Distinction : pourquoi Yao Sylvie Patricia faite Commandeur

3 min read

Bel exercice ! La clôture de la 1ère  édition des journées de la fonction publique a été marquée, vendredi 17 décembre 2021 par deux temps forts à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) en présence du premier ministre Patrick Achi qu’entouraient plusieurs membres du gouvernement. D’abord le baptême des 54ème  et 55ème  promotions des élèves de cette prestigieuse école et la distinction des plusieurs personnalités.

Distinction : pourquoi Yao Sylvie Patricia faite Commandeur LEDEBATIVOIRIEN.NETSur les 11 récipiendaires, 9 ont été faits commandeurs et 2 Officiers. Ces personnalités ont été décorées pour leur engagement professionnel et social au service du développement de la Côte d’Ivoire. Au nombre de celles-ci se trouvait en place de choix Mme Koko Patricia Sylvie épouse Yao, directrice de cabinet de la 1ère  Dame, député-maire de Guitry par ailleurs Secrétaire Exécutive du Conseil national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants, élevée au grade de Commandeur dans l’ordre du mérite de la fonction publique.

Administrateur Civil de formation, cette dame qui se caractérise par la discrétion a tapé à l’œil l’actuelle première dame de Côte d’Ivoire suite à un simple discours républicain qu’elle a prononcé, lors d’une cérémonie de remise de don par Children of Africa, alors qu’elle était en poste comme Sous-préfet à Agboville. C’est donc Mme Dominique Ouattara qui l’a révélée à la Côte d’Ivoire en la nommant au poste de directrice de cabinet à l’accession du président Alassane Ouattara à la magistrature suprême de la Côte d’Ivoire.

Sous l’ombre bienveillant de la 1ère  Dame, elle tient modestement, depuis plusieurs années sa part contributive à la construction d’une Côte d’Ivoire toujours rayonnante. Véritable figure de mérite, de compétence et de dignité, elle ne s’est jamais résignée à la tâche pour relever tous les défis à la satisfaction de la présidente fondatrice de Children of Africa.

Très engagée aux côtés de sa patronne, elle allie parfaitement son rôle de directrice de cabinet et celui de Secrétaire Exécutive du Conseil national de surveillance en menant plusieurs tournées de suivi et d’évaluation des projets de développement des firmes productrices. Dans le Loh-Djiboua, la région qui lui est chère, l’élue de la nation est également un agent de développement. A en croire le travail titanesque qu’elle a déjà abattu pour sortir la petite bourgade de Guitry de l’ornière.

Distinction : pourquoi Yao Sylvie Patricia faite Commandeur LEDEBATIVOIRIEN.NETLe coup fumant, Yao Sylvie Patricia l’a réussi récemment en réussissant en tant que présidente du comité l’organisation des obsèques du ministre Rolland Zakpa Komenan où elle a réconcilié le ministre Moïse Lida Kouassi et l’actuel député de Lakota, Kouyaté Abdoulaye.  Porte-parole des récipiendaires, elle s’est exprimé et réjouie ainsi : «Reconnaître le travail des fonctionnaires et agents, reconnaître leur mérite, les motiver, les encourager ne peut qu’être bénéfique pour un meilleur résultat».

La 54è promotion est forte de 359 élèves, dont 122 femmes et la 55è de 346 élèves dont 208 hommes. « Chers filleuls, l’administration devra inspirer confiance, exprimer sa disponibilité, produire des performances durables. Elle sera le partenaire privilégié des entreprises comme du citoyen dans une vraie démarche d’écoute, de responsabilité et de probité», dira le  premier  ministre ivoirien, Patrick Achi.

FORD RAYMOND GUEI

 Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

Du même auteur