PDCI-Secrétariat Exécutif-Yapo Valérie, chargée des Communautés se dévoile : «…en 2022, que les  prisonniers politiques retrouvent  leurs familles pour la réconciliation-Merci au  président Bédié, il a maintenu sa parole de faire la promotion des jeunes»

5 min read

Les 29 membres du Secrétariat Exécutif du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire-PDCI, avec à leur tète, le vice-président du parti, Maurice Kakou Guikahué, ont été installés, le jeudi 9 décembre 2021 au siège du parti à Cocody,  par le président  Henri Konan Bédié.

pdci se yapo valerie installeePlace  aux  passations des charges. Activité qui a démarré, le  mardi 14 décembre et qui se  poursuit ce jeudi 16 décembre 2021, toujours au siège  du parti à Cocody. Dans  cette ambiance de prise de fonction, Yapo Valérie, Secrétariat Exécutif chargée des communautés, après les charges qu’elle a reçues de Mbengue Abdoulaye Racine, exprime sa vision au micro de lebetivoirien.net. Suivez…

«Auparavant  j’étais Secrétariat Exécutif chargée de  la Culture et de la Francophonie, nommée en  2019. Je pense  que c’est  une  promotion, parce que le Secrétariat Exécutif chargé des communautés est chargé de la masse. Il y a les communautés nationales  et internationales à qui, il faut s’adresser maintenant.  La Culture et de la Francophonie s’était  un pan de la population. Maintenant, c’est toutes  les populations, puisque dans  toues les régions et dans  toutes les communes,  il y a des communautés, des groupements ethniques et étrangères. C’est vraiment  un pan important de  la population que  nous  allons  gérer, maintenant.. 

Comment  percevez-vous cette vague  de redynamisation du PDCI ?

C’est une très  bonne  chose. On a toujours voulu  qu’il y ait un changement, une certaine innovation du parti. Au niveau de la nouvelle génération, nous avons toujours quelque chose  à dire. Cela  nous  fait chaud au cœur de savoir  que  le président  Bédié a maintenu sa parole de faire la promotion des jeunes. On pense que c’est pour préparer 2025 et  nous sommes fiers d’être dans  l’équipe. Je pense que  le président Bédié  peut compter sur  nous. Il nous a fat déjà confiance en nous  nommant pour qu’on puisse impulser ce nouveau sang au PDCI et faire avancer les choses. 

La première des activités que vous comptez mener…

pdci se yapo valerie 12C’est déjà, rencontrer les vice-présidents pour bénéficier de leurs conseils. Les vice-présidents du parti ont tous été des leaders politiques dans  leurs régions. Ils  ont été  ou ministre, député, maire ou Conseil régional. Et dans  toutes  les régions de  la Côte d’Ivoire, il y  a des communautés. C’est de prendre auprès d’eux, des conseils et des  orientations. Nous avons eu  parmi eux d’éminents  ministres, donc j’ai vraiment  besoin de ces conseils  pour  avancer, parce que je sas  que  le  président Félix Houphouët-Boigny s’appuyait sur  les  communautés  pour  gagner les élections. 

Votre  message à toute cette masse de communautés  qui vous suit, aujourd’hui !

Je  voudrais dire que  le PDCI a innové en mettant  une femme  à la tête des  communautés. C’est vraiment  un nouveau visage féminin. Et les femmes, c’est la réconciliation, la mère, c’est aller parler à des personnes d’un certain âge. C’est vraiment  une  innovation que  le président Bédié  a apportée en mettant une jeune femme à ce poste. Je tiens  à remercier le président  Henri Konan Bédié et dire  aux communautés que le nouveau visage  féminin du PDCI est presqu’à leur porte.

 Nous sommes déjà en fin d’année, quel est  votre  message  pour 2022 ?

pdci se yapo valerie 12022, ce que j’aimerais souhaiter à tous  les  ivoiriens et  particulièrement aux  militants du  PDCI, c’est vraiment  la paix dans  le pays pour qu’on puisse avancer. S’il y a la paix, tout  marche. Etant  passée moi-même par la case prison, que tous  ceux qui sont en ce moment  puissent  sortir. Que les  prisonniers, les derniers qui restent, si c’est pour la politique et non jugés pour une autre affaire, mon souhait, c’est  qu’en 2022, ils retrouvent  leurs familles. Pour vraiment un souci de la réconciliation. Parce qu’on ne peut pas passer à la réconciliation, pendant que d’autres sont en exil, et d’autres sont en prison.

Je suis passée par la prison, j’ai fait trois semaines et je connais les difficultés. Et ils vont passer encore une Noël sans leur famille, c’est vraiment  difficile.  J’aimerais souhaiter qu’il y ait vraiment  la réconciliation dans  le pays ; et lancer un message  au gouvernants du pays, de revoir cet aspect. Et souhaiter une santé de fer aux militants du  PDCI, parce que  2022  sera une  année charnière pour  nous, parce que nous avons notre congrès ordinaire qu’on n’a pas eu, depuis huit ans. Donc  une  année charnière pour  pouvoir amorcer 2025. Merci.

Ledebativoirien.net

HERVE MAKRE

© 2021, redaction. All rights reserved.

Du même auteur