Informations collectives: des militaires ivoiriens reconvertis à la vie civile s’engagent à faire autre chose

3 min read

La vie se poursuit et doit se poursuivre avec un épanouissement certain après le métier des armes. C’est pourquoi, ces militaires au nombre de 228 désormais à la vie civile ont accepté de se faire coacher par le Bureau d’Accompagnement à la Reconversion des Militaires (BARM). Cette structure de l’armée créée en 2018 a donc organisé jeudi 6 janvier 2022 à leur endroit, au lycée technique à Cocody, la première série d’informations collectives.

militaire11 Cette session avait pour but de fournir aux concernés venus nombreux toute la documentation et les renseignements utiles de leurs nouvelles activités professionnelles. Elle s’inscrit parfaitement dans le programme de reconversion à la vie civile et entrepreneuriale qui porte sur 1379 personnes. Ainsi les premiers bénéficiaires de ce programme seront encadrés par l’Institut Ivoirien de l’Entreprise (INIE) et durera 24 mois. Aux dires du Colonel Ake Danho Stéphane, chef du BARM, l’objectif visé est de faire de ces retraités militaires des entrepreneurs aguerris.

«Depuis sa création, le BARM est monté en puissance dans son opérationnalisation. Aujourd’hui, nous passons à la phase active. Nous avons 1379 bénéficiaires qui vont embrasser le métier de l’auto-emploi. C’est pourquoi, nous les mettons à la disposition des partenaires techniques avec qui nous avons des partenariats afin que le programme puisse se dérouler », a- t-il faire savoir.  Cette session collective a été l’occasion pour le coordonnateur du projet BARM à l’Inie, Bemba Abdou, de rappeler que l’accompagnement des militaires va se faire par la création de micros et de petites entreprises dans le domaine de la prestation de service et du commerce.

Il s’agira plus précisément de réaliser avec les bénéficiaires une étude des opportunités économiques, de profilage et éveil à l’entrepreneuriat, d’élaborer un business plan, de les assister auprès des partenaires et d’assurer le suivi- évaluation de leurs projets, toute une série d’encadrement qui se fera avec l’appui financier du Fonds International pour le développement de la retraite active (Fidra). « Le fonds envisage d’accorder du crédit pour le financement des projets et de s’assurer de la pérennité de toutes les petites entreprises (TPE), des PME et des entreprises industrielles.  » a précisé le représentant du Fidra.

militaire1Sur les 5600 candidats éligibles, 2108 sont à ce jour effectivement inscrits dans le programme de reconversion, avec 70 d’entre eux qui ont souhaité une insertion dans les emplois de la fonction publique,106 vers le secteur privé ». a indiqué Esso max de la FIDRA.

Créé par arrêté numéro .0656 du 3 mai 2018, le BARM financé dans le cadre du Contrat de Désendettement et de Développement (C2D a pour vocation de faciliter aux ex- soldats qui le souhaitent une reconversion dans la vie civile.

Ford Raymond GUEI

Ledebativoirien.net

© 2022, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur