Sports CAN 2022 : folie  à Ouaga, le Burkina Faso bat le Gabon et valide son ticket pour  les quarts de finale

3 min read

 

Le Burkina Faso se qualifie pour les quarts de finale de la CAN après les tirs au but.

Par Cassandre TOUSSAINT

burkina qualifie122Le Burkina Faso a finalement validé son billet pour les quarts de finale au terme d’un match fou ! Après avoir ouvert le score, les Étalons ont vu le Gabon revenir au score en toute fin de match. Il a fallu attendre la fin d’une longue séance de tirs au but pour voir le Burkina l’emporter sur le fil.

Quel spectacle pour entamer la phase finale de la CAN-2022 ! Le Burkina Faso et le Gabon ont livré un match débridé, dimanche 23 janvier à Limbé, avec du jeu et du suspense jusqu’à l’ultime tir au but de Ouedraogo, qui offre la victoire aux Étalons (1-1, 7 t.a.b. à 6). Le Burkina Faso affrontera le vainqueur de Nigeria-Tunisie en quarts.

Bertrand Traoré (28e) avait ouvert le score avant l’égalisation du Gabon sur un but contre son camp d’Adama Guira, qui dévie une tête d’Ecuelé Manga (90e+1). Ismahila Ouédraogo a transformé le tir au but décisif, le 18e de la série.

C’est dur pour le Gabon, qui a connu un début de CAN mouvementé, avec plusieurs joueurs touchés par le Covid-19, et les départs du groupe des stars Aubameyang et Lemina, officiellement pour raisons médicales. Spécialistes de buts à la dernière minute, les Panthères, en infériorité numérique la dernière demi-heure, pensaient avoir fait le plus dur en égalisant en tout fin de match, mais les tirs au but en ont décidé autrement. burkina qualifie12Le Gabon n’a toutefois rien à regretter, tant son match a été plaisant, mais le Burkina Faso était quand même un peu au-dessus, et la qualification en quarts des Étalons, pour la quatrième fois à la CAN, est somme toute logique.

Le Gabon réduit à 10 mais pas découragé

Le Burkina Faso  a en effet mieux démarré dans ce match, obtenant un penalty assez vite pour une faute d’Obissa, qui va au contact de Kaboré au moment de sa frappe. Le Gabonais écope d’un carton jaune en prime. Mais Bertrand Traoré le tire sur la transversale (17e). Il se fait pardonner un peu plus tard en ouvrant la marque : sur un ballon perdu dans leur camp par les Gabonais, les Étalons relancent vite, et en trois passes, Traoré face au but, dribble Amonome bien trop avancé, et sa frappe entre dans le but, avec l’aide du poteau (28e). Fautif sur le but, l’excellent gardien gabonais, remplaçant en première division sud-africaine, s’est parfaitement rattrapé par la suite, arrêtant presque tout et bloquant le premier tir au but décisif du Burkina Faso.

burkina qualifie1L’expulsion d’Obissa pour un deuxième carton jaune a rendu la tâche encore plus compliquée pour les Panthères (63e). Mais faisant preuve encore une fois d’une grande force mentale, les Gabonais ont égalisé par leur capitaine Bruno Ecuele-Manga. Son coup de tête rageur dans le temps additionnel a rebondi sur l’épaule d’Adama Guira (90e+1).

Tout s’est donc joué aux tirs au but, exercice cruel, où le suspense a duré. Mais les Gabonais ont manqué leurs deux derniers tirs au but, Yannis Ngakoutou envoyant le sien dans les nuages et Lloyd Palun sur l’équerre. Ce sont donc les Burkinabè qui, logiquement, accèdent aux quarts de finale, contre le vainqueur de Nigeria-Tunisie.

Ledebativoirien.net avec France 24

© 2022, redaction. All rights reserved.

Du même auteur