Urgent-les docteurs  non recrutés réunis à Abidjan et Bouaké, contournent Urbain Amoa et annoncent des actions

3 min read

Le Collectif des Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire, formé de titulaires de doctorats, et non recrutés, appelant le Chef de  l’Etat ivoirien à la prise d’une  mesure exceptionnelle, pour un recrutement massif, qu’il soit graduel  ou pas, a annoncé des actions.

docteurs non recrutés en cote d'ivoire ledebativoirien.netAnnonce faite, lors d’une rencontre d’échangede forte mobilisation, simultanément, ce samedi 22 janvier 2022, à Abidjan et à Bouaké.

Sortis d’un silence, après leur rassemblement, du 22 décembre 2021 à la cathédrale Saint Paul du Plateau qui a enregistré plusieurs arrestations dans  leur rang, les docteurs non recrutés ont affiché une détérioration, à une action d’interpellation des  autorités, une fois de  plus, sur le règlement de leur  revendication: la prise d’un décret qui reformera le système de recrutement confié au ministère de  l’Enseignement  Supérieur.

Au cours des échanges, nombreux ont été les docteurs terrifiés par le système de recrutement des assistants en vigueur actuellement dans  les universités, à indiquer ne  plus se retrouver dans la prochaine session de recrutement que  le  ministère de l’Enseignement Supérieur souhaite tenir, au deuxième trimestre 2022. «Il est le  problème. Le ministère entretien un système et entend demeurer dans  celui-ci. Nous  le dénonçons, mais le  gouvernement  ne réagit  pas.  Cela fait 5 fois  que  nous passons le test de recrutement, sans succès. Nous ne savons plus ce qu’il faut faire  pour être recrutés. Que devons-nous faire ?».

COLLECXTIF DES DOCTEURS1 DALLYA cette interrogation qui est la même  à Abidjan et à Bouaké, le Collectif, dans une déclaration de synthèse devant  la présidence de  l’université  Félix Houphouët-Boigny à Cocody, par la voix du porte-parole Dr Olivier Dally annonce des consignes fermes pour  les  jours  à  venir.

« Mais, le recrutement du ministre Diawara ne nous intéresse pas. Nous demandons au Chef de l’Etat une mesure exceptionnelle.  Il y a un contentieux qui n’a  pas encore été épuisé, comment aller à une compétition dans ces conditions? Nous n’avons pas peur des compétitions. Mais il faut d’abord régler ce qui s’est passé dans le dernier recrutement organisé par le ministre Diawara« , martèle le porte-parole du Collectif.

COLLECXTIF DES DOCTEURS1 DALLY2Saisissant ce cadre de mobilisation des docteurs non recrutés, le porte-parole du Collectif a indiqué à l’endroit du  professeur Urbain Amoa, de mémoire d’ivoiriens, qu’ils  ignorent, à ce jour, l’apport de celui-ci à l’enseignement supérieur et aux universités de Côte d’Ivoire. Celui-ci a en effet déclaré, le mardi  11 janvier dernier à la faveur d’une conférence de presse en prélude d’un salon international annoncé en  juillet 2022 à Abidjan,  «qu’être docteur  ne  veut pas dire être pédagogue».

En réponse, le collectif pense «qu’il n’a rien apporté à l’enseignement  supérieur de Côte d’Ivoire. S’il avait apporté quelque chose, il aurait contribué certainement à sortir de cette crise ». Une rencontre d’annonce des actions est attendue par tous les  membres du collectif des docteurs non recrutés de Côte d’Ivoire.

Urgent-Affaire docteurs  non recrutés : réunis à Abidjan et Bouaké, ils passent sur Urbain Amoa et annoncent des actions LEDEBATIVOIRIEN.NETCe sont plusieurs centaines de docteurs (3000 docteurs) regroupés  au sein du Collectif réclamant un premier emploi à  l’Etat de Côte d’Ivoire. Il a été reçu par la ministre de la Fonction Publique, Désirée Anne Ouloto. Elle n’a pas encore donné de suite au dossier posé sur son bureau.

Solidarité gouvernementale oblige? Les docteurs non recrutés suivent  leur  dossier avec une autre determination.

Ledebativoirien.net

H. Makré

© 2022, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur

+ There are no comments

Add yours

Comments are closed.