Aux  73 ans de l’EDICI-Sekou Samba Koné : «Nous avons relevé le combat du leader Sekou Sanogo et ses compagnons de l’EDICI, 70 ans après, depuis le 27 Septembre 2019 »

8 min read
70 / 100

Sekou Sanogo -«Le 31 Janvier 1949, notre vaillant et valeureux leader fondait l’Entente des indépendants de Côte d’Ivoire (EDICI), voici maintenant 73 ans que ce baobab ouvrait la voie à la démocratie et à l’émancipation. Voici 73 ans que notre symbole nous procurait le droit à liberté d’expression et d’organisation, désormais, toute personne désireuse  de tracer un chemin propre à elle-même, pouvait le faire, ainsi, se détacher de la pensée unique.

EDCIC FONDATIR SEKOU SANOGO1 Tous unis autour du Grand Conseiller Sékou Sanogo, premier Secrétaire Politique de l’EDICI, nos pères Politiques nous ont montré la voie principale à suivre, la voie de la liberté, la voie de l’honneur, la voie capable d’assumer notre destin commun.

À l’occasion des 73 ans marquant l’anniversaire de L’EDICI, je voudrais rendre un vibrant hommage à ces illustres personnages qui ont tracé ce chemin, si digne et courageux qui restera pour notre nation multiethnique, laborieux et intelligent. Je voudrais citer :

-Feu Sekou Sanogo -Feu Yoro Sangaré -Feu Lattier Étienne -Feu Anaky Kouassi

-Feu Bazoumana Coulibaly -Feu Logossina Cissé -Feu Tiemoko Coulibaly

-Feu Vamé Doumouya-Feu Amara Camara, 

Respectivement, Présidents, Vice-présidents Secrétaire, administrateurs politiques ou conseillers. Puisse-Dieu leur accorder la paix éternelle. Comme un seul homme, nos pères Politiques ont travaillé dur et lutté sans relâche, pour que L’EDICI vive, non pas en tant qu’instrument Politique uniquement, mais surtout en tant qu’éveilleur des consciences.

L’EDICI a obtenu des succès éclatants et remarquables et formé une épopée de lutte héroïque en surmontant toutes sortes de difficultés et d’épreuves, à pied ou à vélo, sans internet.  Nous dédions la célébration des 73 ans l’EDICI à tous ces héros, hommes et femmes, de ce pays qui ont

Sacrifié, de diverses manières, et mis en jeu leur vie afin que nous puissions bénéficier des fruits de la démocratie et du Multipartisme, dès le début des années 1950, à travers une coalition d’opposition pacifique et exemplaire, sous la directive du Grand Conseiller Sekou Sanogo.  Notre fidélité à cette cause sera leur récompense.

 Chers Compatriotes, 

EDCIC FONDATIR SEKOU SANOGOL’EDICI, depuis le décès de son leader, le 26 Septembre 1958, à Bouaké, avait été dissous unilatéralement par une loi fantoche, loi numéro 315 du 21 Septembre 1960, obligeant tous les groupements politiques à intégrer le parti unique, de gré ou de force.

Nous avons, vous et moi, dans un esprit de fraternité et en reconnaissance aux valeurs et mérites du leader Sekou Sanogo et ses compagnons, pu relever l’EDICI, plus de 60 ans après, et ce, depuis le 27 Septembre 2019. Je vous dis infiniment merci. Marchant vers la relève, orientée vers le monde extérieur, comme un géant à l’horizon. Le temps, jadis, de succès de L’EDICI demeurera toujours dans les mémoires des populations africaines, pour service rendu au continent africain, chose que L’EDICI poursuivra, dans l’intérêt des générations futures.

L’EDICI a une histoire, oui, une histoire, sans haine, sans violence.  Servir pour le bienêtre des populations, a toujours été sa vocation. L’EDICI a montré à la face du monde que seule notre détermination pour ce rêve permettra d’atteindre nos objectifs.

Fondée par l’audace de ses fondateurs, au moment où l’esprit de la pensée unique faisait sa gloire, L’EDICI, dès sa création, a participé aux élections législatives du 02 janvier

1951 qui lui a permis d’obtenir un siège à l’Assemblée Constituante Française, La marche glorieuse de L’EDICI sera inachevée au lendemain des élections législatives du 17 Juin 1956 qui devrait permettre à son leader d’assurer les commandes, à l’horizon de l’Indépendance, la destinée de la Côte d’Ivoire, pour laquelle il s’est battu, pour laquelle il a œuvré et voté de nombreuses lois.

EDCICPour nous, la réhabilitation du Grand Conseiller  Sékou Sanogo  fera toujours partie de notre agenda.   À la France, pays frère et ami, nous réitérons notre requête dans le cadre de la rectification de la date et du lieu de l’ex-député Sekou Sanogo.

Chers Compatriotes,

Je voudrais, à mon nom propre et au nom de L’EDICI, vous dire merci, merci pour votre engagement, votre détermination et votre engouement, à vouloir. Participer au développement harmonieux de notre pays et d’apporter votre modeste contributions, à travers L’EDICI. Nous sommes déterminés à poursuivre la voie tracée par nos pères fondateurs, à mettre  en œuvre la vision fondamentale, la ligne fondamentale et le programme fondamental de L’EDICI,

Ainsi que les expériences fondamentales acquises. Nous persisterons dans l’émancipation de la liberté d’expression, dans la Réforme et l’ouverture vers le reste du monde. Nous continuerons à promouvoir la paix et l’équité,.  À Promouvoir l’harmonie sociale et à faire avancer la construction intégrale d’une société au niveau de vie Relativement aisée, et ce, afin de créer un nouveau contexte pour la cause du vivre ensemble et d’inscrire

Un nouveau chapitre dans les annales de l’amélioration des conditions de vie du peuple où les pauvres auront les mêmes droits que les riches. Nous nous tiendrons fermement au principe du vivre-ensemble, mais surtout de la liberté et du respect des droits de l’homme, pour maintenir la prospérité et la stabilité dans notre pays. Nous continuerons à œuvrer à la réalisation de la vision d’ouverture père fondateur de L’EDICI, il y a 73 ans.

sekou sanogoNous restons ouverts à un processus de dialogue politique  inclusif. Nous poursuivrons invariablement la politique étrangère de paix et de stabilité internationale et demeurerons dans. La voie du développement pacifique. Nous mettrons en vigueur la stratégie d’ouverture et d’avantage commun. Nous sommes disposés à travailler, sur la base des  principes de la coexistence pacifique et de concert avec. Les autres peuples du monde, à la progression de la cause sublime de paix et de développement de l’humanité. Entière et à la construction d’un monde de paix durable et de prospérité commune.

Chers Compatriotes,

L’histoire nous rappelle que la voie de la marche en avant n’est jamais semée de roses.  Malgré cela, nous devons restés solidaires pour pouvoir surmonter toutes les difficultés et les obstacles qui se dresseront sur notre chemin. En jetant un regard vers l’avenir, nous sommes convaincus que L’EDICI demeure la seule alternative pour la sauvegarde des valeurs de justice et d’égalité, sans discrimination aucune. Nous serons toujours au diapason avec notre époque. Nous ferons preuve d’esprit de fraternité et irons

Vaillamment vers l’objectif grandiose, permettre à notre pays de vivre dans le strict respect des engagements et du vivre ensemble. Nous contribuerons encore davantage à l’humanité par notre travail, nos engagements et nos efforts inlassables, pour les générations futures. Je vous invite à la patience et à faire confiance à l’avenir. Toute promesse faite sera respectée à la lettre, car notre présence à la tête de cette illustre initiative Politique est la marque de la promesse des pères fondateurs de L’EDICI, à savoir ; La lutte doit continuer !

Portons haut, ensemble, le flambeau et tenons, jusqu’à l’aboutissement finale des vœux des pères fondateurs de l’EDICI.  

sekou sanogo dOui,

L’EDICI est là pour vous. Nous vous invitons à nous rejoindre. Vous qui rêver pouvoir mettre votre talent au service du bien commun, dans un esprit d’équipe soudé et d’engagement. L’EDICI vous ouvre ses portes, sans distinction d’ethnies ou de religion, pour qu’ensemble, nous tournons les pages sombres et douloureuses de la Côte d’Ivoire. Afin que toutes les victimes reposent en paix et de créer les conditions d’une nouvelle page d’espoir.

Chers Compatriotes,

L’EDICI tente de tracer un chemin pour tous. Mais c’est vous le pilier de notre pays, c’est vous la force de la foi en un avenir meilleur. À vous, également, L’EDICI vous invite à tenir debout, malgré les nombreuses difficultés que vous traversez, au quotidien. L’heure est arrivée d’aller de l’avant, main dans la main, pour ouvrir un nouveau chapitre.

Notre désire ne sera pas de vous mettre au service de L’EDICI, mais de mettre L’EDICI à votre service, comme un bien commun, car l’EDICI est l’héritage légué par des pères fondateurs de la Côte d’Ivoire qui l’ont servir de plein droit à leur manière.  Le temps est arrivé de prendre votre place, à L’EDICI, après plus EDCII SEKOU SAMBA 2de 60 ans de silence, sous l’effet de la dictature. Oui, maintenant, l’EDICI sera restauré, là où il faut. C’est pourquoi, j’annonce solennellement, à la mémoire des illustres prédécesseurs, les pères fondateurs de l’EDICI :

Que l’EDICI deviendra, dans quelques semaines, un parti politique libre et de plein exercice et de plein droit, ayant comme valeur, la fraternité, la justice et l’égalité, des valeurs humanistes prônées par les pères fondateurs de l’EDICI. Je souhaite à tous et à toutes, bonne et heureuse année 2022 ! Vive la Côte d’Ivoire ! Vive le grand Parti  EDICI !  Sekou Samba Koné, président de L’EDICI»

Ledebativoirien.net

© 2022 – 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur