Inédit-Côte d’Ivoire-rentrée scolaire et  la Grosse omission de Mariatou Koné: l’œil fermé sur 300 enseignants contractuels non affectés avec contrat en main  

12 min read
73 / 100

 

Mariatou KonéDans  une  ambiance d’omission totale. Bientôt deux ans qu’ils  font l’amère expérience de  la trahison d’Etat. Et dire que c’est avec succès qu’ils  ont franchi les étapes dressées devant tout postulant au recrutement organisé par l’Etat pour être enseignant contractuel, grâce au PSGOUV 2019.

 fiche de contrat signe apres admission et apres signature 2TATS GENERAUX  Lequel  programme sera un cauchemar pour plus de 300 intellectuels d’entre les postulants déclarés admis. Attendant toujours l’exécution d’un contrat signé avec le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation qui vient de rendre public les résultats de ses travaux des états généraux de l’Ecole en Côte d’Ivoire.

Sauf que Mariatou Koné qui gère ce département omet un dossier  bien présent sur sa table. La situation de plus de 300 enseignants contractuels non affectés avec contrat en  main.

Ce lundi 12 septembre 2022, c’est la rentrée des classes, en Côte d’Ivoire et dans toutes ses familles. Mais avec aussi ce coup de froid au ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. Il y a 2  mois que la rédaction de  Ledebativoirien.net a approché le Cabinet de la ministre Mariatou Koné, le 18 juillet 2022, jour beaucoup de bruits des enseignants contractuels non affectés du PSGOUV 2019, qui bien évidemment ont été dispersés par la force de l’ordre. L’équipe arrivée au bureau du Directeur de Cabinet, l’assistante fait entendre qu’il serait impossible de recevoir la rédaction.

fiche de contrat signe apres admission et apres signature du contratAinsi, suggère-t-elle de rencontrer le Directeur des Ressources Humaines qui serait habilité à répondre  à  toutes  les préoccupations. Chez le drh-directeur des ressources  humaines, qui connait donc les hommes, la secrétaire là-bas aussi fait savoir que le patron est juste sorti aux environs de 15 heures et pas sûr qu’il revienne.

Retour  donc à la rédaction pour revenir, le lendemain mardi 19 juillet avec un courrier adressé à madame la ministre Mariatou Koné, pour qu’elle dise ‘‘quelque chose’’ sur  la situation de ces  300 enseignants contractuels du PSGOUV 2019. Eux qui détiennent des contrats de l’Etat de Côte d’Ivoire et trainent aussi des dettes des banques actionnées par son ministère. Pas de réponse.

Une semaine plus tard, à nouveau, la rédaction se rend au cabinet de la ministre Mariatou Koné, le 26 juillet 2022. Et ce, pour savoir à quel niveau se trouve notre requête. C’est ainsi, qu’au bureau du Chef de Cabinet de la ministre, l’assistante chargée des courriers dudit Chef, informe que la requête de ledebativoirien.net est bien arrivée. Mieux, elle nous informe souriante qu’elle est bien enregistrée au numéro 2683 dans son fichier de courriers arrivés.

fiche de contrat signe apres admission et apres signature 2TATS GENERAUX1Cependant, son patron n’a pas encore eu le temps d’y jeter un coup d’œil. Nous prenons  la mesure de ce que, le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation  démontre qu’il accorde beaucoup d’intérêts à la cause des 300 enseignants contractuels non affectés. Alors, nous précisons à l’assistante du Chef de Cabinet de Mariatou Koné que la rédaction reste à l’écoute d’une éventuelle rencontre. Un mois plus tard, les démarches de la rédaction resteront infructueuses comme si la situation bien réelle hantait le cabinet. Et le temps passe.

C’est dans cette belle ambiance qu’elle  livre les résultats des travaux des États généraux de l’Éducation et de l’Alphabétisation couronnés de Cinq principes cardinaux conférant à ceux-ci  un caractère et  contour historiques pour  la Côte d’Ivoire au regard du Premier Ministre Patrick Achi, le mercredi 7 septembre 2022. Principes cardinaux qui mettent en évidence la crédibilité nécessaire à l’application desdits résultats qui permettront de bâtir l’école ivoirienne dans une Côte d’Ivoire Solidaire.

fiche dengagement apres admission et apres signature du contratLa ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné a-t-elle mesuré l’ampleur des cinq principes cardinaux dont le premier est la capitalisation des acquis, avec la prise en compte des outils existants ?  Ces  300  enseignants, contrat en main ne constituent-ils pas aussi l’existant ? Le comble, n’étant pas affectés, plusieurs d’entre eux ont été sollicités dans le cadre des examens à grands tirages de 2022. Ainsi malgré leur situation,  ils sont sollicités pour être au rang des examinateurs et correcteurs pour certains et membres du jury pour d’autres, puisqu’ils sont des bénévoles. Incroyable système  éducatif en Côte d’Ivoire!

Le deuxième principe cardinal des résultats des états généraux de la Ministre, résulte d’une démarche ascendante, allant de la base vers le sommet, afin de capter l’entièreté et la pertinence de la contribution de la communauté nationale dans son ensemble. A ce niveau, quelle est la démarche de Mariatou Koné, eu égard au fait palpable qu’elle occulte une préoccupation pertinente de la base dans la contribution de la communauté aux efforts de la nation en vue du  nivellement de l’école, bien dévoilés dans les résultats des états généraux sur l’école ivoirienne.

fiche dengagement apres admission et apres signature du contratLe troisième principe renvoyant à des concertations sincères et franches guidées par l’intérêt général, ne semble préoccuper aucunement la ministre Mariatou Koné dans  ce dossier des enseignants contractuels du Psgouv 2019 non affectés.

A-t-elle déjà commencé, un début de concertation sincère et franche guidée par l’intérêt général avec ces compatriotes concernés et mis dans un état de pression et de dépression? Son cabinet n’en fait-il pas, un problème d’intérêt personnel, on ne sait trop  pour quel motif ?

Quant au quatrième principe qui est une démarche inclusive et participative pour prendre en compte tous les points de vue, l’on observe nettement  une démarche excursionniste au cabinet de la ministre Mariatou Koné sur ce dossier pourtant à relent et intérêt social.

mariatou kone et patrikAttendu que, des personnes  ont été mises dans  une situation d’alerte de pauvreté accélérée avec la contraction de dettes auprès des banques  qu’elles  devront rembourser, parce que poussées par le  ministère, sans respect du contrat passé, c’est-à-dire: être affectés pour une durée  bien précise. Une  politique d’évitement à la main, au cabinet.

Que dire du cinquième principe cardinal qui fait appel à une démarche prospective pour anticiper sur les défis à venir et ne pas se contenter de solutions de circonstance?

À l’observation, madame Mariatou Koné, dans l’appréciation du dossier de ces 300 intellectuels, formés et disposant de contrats pour prise de fonction, qui, par la suite resteront non affectés avec des dettes, il y a un éloignement d’une démarche prospective dans l’anticipation de ce côté.

L’une des solutions de circonstance  en l’espèce restera le paiement par l’Etat ivoirien des contrats de deux (2) ans signés  avec ces enseignants du PsGouv 2019. Etant donné que les montants des salaires y figurent. Un rappel des 24 mois de salaires non payés et dû pourrait être cette solution de circonstance.

fiche dadmissionDès lors que le ministère a fait le choix de les laisser sur le carreau, dettes au dos,  mais sollicités  pour participer aux examens de fin d’année, que comprendre ! Alors, que faut-il envisager comme  une démarche  prospective au ministère de  l’Education Nationale et de l’Alphabétisation dans ce dossier des 300 contractuels non affectés et dont le dossier est très su par la ministre Mariatou Koné ?

Leurs attentes aujourd’hui ! Face à l’Etat, misanthrope ? Rencontrés, ces enseignants espèrent toujours leur affectation dans les lycées et collèges de l’enseignement général public, avec la révision des grades pour les adapter aux diplômes présentés, lors du concours.

Rappel de la petite  histoire de ces  oubliés de Mariatou Koné

Le 31 décembre 2018 dans son discours de fin d’année, le chef de l’Etat Alassane Ouattara annonce   un recrutement exceptionnel de 10.300 enseignants contractuels au primaire et au secondaire.  Au titre de ces recrutements s’inscrit le Programme Social du Gouvernement en abrégé PSGOUV de l’année 2019 qui a permis de recruter 10.300 enseignants contractuels pour soulager le déficit d’enseignants en Côte d’Ivoire. Un très  bon présage pour  l’éducation nationale.

crise education01 contrat
les 300 enseignants contractuels non affectés par kandia et mariatou koné

Dans un communiqué publié le 15 mars 2019, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle lance un appel à candidature aux postes d’instituteurs (5300 postes), de professeurs de collèges monovalents et bivalents (3000 postes) et de professeurs de lycées (2000 postes). Au constat, les conditions de candidature ne cessent de varier au fil des jours, depuis le lancement du concours jusqu’à la fin des inscriptions.

Les condition de   Direction des Examens et Concours (DECO) en plus des diplômes d’enseignement, tout autre diplôme équivalent ou tout autre diplôme obtenu dans des filières qui s’apparentent aux filières d’enseignement (diplômes non pédagogiques) et l’âge a aussitôt été revu à 44 ans maximum, à l’effet de permettre à plusieurs diplômés de postuler. Ces conditions conduiront tous les candidats à franchir toutes les étapes sans être interpellés à aucun moment pour irrégularité des dossiers.

crise education012

Jusqu’à franchir les 5 étapes comme suit: la préinscription en ligne sur le site de la DECO (Direction des Examens et Concours); l’authentification du diplôme du baccalauréat (BAC) dans les agences de la poste de Côte d’Ivoire.; l’étape du dépôt physique des dossiers dans les DREN qui était précédé par un control rigoureux. L’étape du control de la DECO avant de publier en ligne les convocations des candidats aptes à concourir. Enfin, l’étape de la composition (Epreuve de logique et Test psychotechnique) qui  déclare admis les candidats.

C’est à ce titre que les admis seront recrutés, le 8 Aout 2019 et formés du 19 Août au 30 Septembre, une durée de 45 jours suivie de la signature des Contrats de Travail à durée déterminée dont le  processus aura duré, du 22 au 25 Octobre 2019 au lycée classique d’Abidjan, entre les candidats et la Direction des Ressources Humaines (DRH) du ministère de  l’Education nationale. Le contrat est entré en vigueur depuis le 4 Novembre 2019 pour deux (2) ans.

crise education01 contrat

Depuis la sortie des affectations, le 31 Octobre 2019, les admis vont constater qu’environ 2000 enseignants ne sont pas affectés. De fortes réclamations venant des enseignants des sciences économiques leur permettront d’être affectés, suite à une décision du Ministère.

Certains diplômés en linguistique, en communication, en anthropologie, en sociologie, en droit et plusieurs autres admis titulaires de diplômes dits non compatibles à l’enseignement seront aussi affectés.

«Papa Alassane Ouattara viens à notre secours» «Maman Mariatou Koné aide-nous».

En  2020, le restant des contractuels  non affectés entament des démarches et sont reçus une seule fois par le chef de cabinet Kouyaté Abdoulaye à la date du 11 Mars souviennent encore ces  enseignant contractuels non affectés. Ce jour-là, les candidats admis non affectés seront instruits leur hôte, le chef de cabinet Kouyaté Abdoulaye en ces termes:

crise education1«Vous-même vous venez de donner les raisons de votre non affectation, par conséquent nous avons bouclé le cas des 10 300 enseignants contractuels, ils  sont déjà en fonction. Vous avez été remplacés. Votre affectation dépend d’une grâce présidentielle. Je veux bien vous affecter parce que j’ai un besoin d’enseignants, mais il faut un Décret Présidentiel pour vous prendre en compte ». Et le chef de cabinet de refermera le dossier, jusqu’à ce  jour.

Ils étaient pour la plupart des enseignants du privé avec  un certificat de travail, une autorisation d’enseigner délivrée par le ministère de l’Education Nationale lui-même. Ils détiennent tous une fiche d’admission au concours de recrutement et des enseignants bénévoles dans les lycées et collèges publics.

Le 23 août 2021, ils  seront reçus par le Directeur de Cabinet M. Binaté Mamadou et les directeurs centraux de l’Education Nationale sur instruction de Mme la Ministre Mariatou Koné qui était en déplacement en Europe. Une fois de retour, elle s’enfermera dans  une tour d’ivoire face au dossier jusqu’à cette rentrée scolaire ce 12 septembre 2022.

fiche de contrat signe apres admission et apres signature 2TATS GENERAUX12Et  pourtant, des diplômés des Universités, Grandes écoles Publiques et ou Privés, titulaires de la  Licence II, Licence III, de la Maitrise, du Master I et II, du  DEA, et des ingénieurs (Bac + 5) formés après admission au PSGOUV 2019.

Recrutés, ils resteront non affectés. 300 enseignants avec  plusieurs années d’expériences, contrats signés en main avec  le  ministère  de l’Education nationale et de l’Alphabétisation battent le pavé  au bas de l’immeuble de  la ministre Mariatou Koné, au Plateau cité administrative, sous la ministre la plus adulée du gouvernement Patrick Achi. Sûr que le président Alassane Ouattara n’est pas renseigné   de ce petit désastre social.

«Papa Alassane Ouattara viens à notre secours» ont-ils écrit sur l’une de leur pancarte d’interpellation. Ce n’est pas tout, il y avait aussi : «Maman Mariatou Koné aide-nous». Certainement !

ledebtivoirien.net

HERVE MAKRE

© 2022 – 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur