Côte d’Ivoire: témoignage reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué

9 min read

 

Tout est dans les  propos du  premier  ministre  ivoirien en direction d’un  homme mis en mission  pour piloter  la 26è édition de la journée nationale de la paix, le 15 novembre 2022. Mais surtout, assumer le  poids de la journée du Pardon et de  l’Oubli. Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.net   

   Kouadio Konan Bertin aura corps et esprit pris avec lui la réussite totale de la célébration en réussissant  à faire monter la ferveur autour de Duékoué, capitale du Guemon. Il lui fallait dégager la fougue d’une certaine jeunesse observable par tous. Temps fort d’un hommage bien suivi par l’envoyé spécial de ledebativoirien.net, H.Makré,  à Duékoué.

fierté de Patrick Achi

  «…Mais je voudrais m’arrêter un instant pour des remerciements particuliers. On l’a fait avant moi, au ministre de la Réconciliation pour la Journée nationale de la paix. Les valeurs transmises et le travail réalisé. A la vérité, il faut l’avouer, ce n’était pas gagné d’avance. Et la suspicion nous habitait ici et là pour certains…», déclare du haut du pupitre, le chef du gouvernement, qui certainement n’en revenait pas de  sa surprise tant son ministre  a pris  le contrôle des festivités, du pardon, face  à une  population hystérique et faisant corps avec  lui.

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netIl  a parcouru la contrée durant des  jours afin de  préparer ce jour di 15 novembre, journée nationale de la paix à Duekoué dont les échos était perceptible  partout la Côte d’Ivoire et en dehors des frontières; en témoigne  la présence du  ministre tchadien de  la réconciliation nationale, Abderaman Koulamallah.

Présent à Duékoué, ville martyr qui est  aujourd’hui symbole de l’unité, du pardon et de  la réconciliation nationale, le tchadien a été frappé et émerveillé par le  modèle ivoirien, d’où l‘annonce d’une action similaire chaque 12 février au Tchad. Le choix de la date qui  est soumise  à validation par le gouvernement symbolise la fin de la guerre civile  au Tchad. Duékoué inspire, déjà le monde, grâce au leadership du président Ouattara qui aura entièrement fait confiance  à son  ministre à charge de la Réconciliation  Kouadio Konan Bertin.

LIRE AUSI:https://www.ledebativoirien.net/2022/11/duekoue-et-la-paix-la-cote-divoire-a-change-le-poignant-message-de-patrck-achi-pour-les-victimes-et-la-renaissance-du-guemon/

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netTous les membres du Gouvernement témoignent alors, que le choix de Duékoué pour les festivités autour de la paix, du pardon et de  l’oubli auront été la  proposition du ministre de  la Réconciliation et de la cohésion nationale. Et pour cause :

«Fallait-il allait oser à Duékoué aujourd’hui ? Maintenant, faire cette cérémonie? Fallait-il la reporter et attendre ?  Les parents étaient-ils prêts à nous recevoir ? Toutes ces questions ont été posées. Mais je pense que face aux arguments avancés par les uns et les autres, aussi bien toi-même que les politiques et les acteurs de la société civile de la région, vous avez tous répondu en cœur, ‘‘oui, nous sommes prêts’’ et j’en ai le témoignage aujourd’hui que je rendrai fidèlement à Son Excellence Monsieur le Président de la République…», révèle Patrick Achi à l’endroit du membre de son gouvernement, qui tient le département de la Réconciliation en Côte d’Ivoire, après des décennies de crises et de division.

 « Se souvenir et se pardonner pour construire l’avenir ».

L’Ouest de la Côte d’Ivoire, Duékoué, capitale de la Région du Guémon dans le District des Montagnes, n’oubliera pas de sitôt la célébration de la 26è journée nationale de la paix 2022 couplée de la journée du pardon et de  l’oubli. Une fête autour du thème : « Se souvenir et se pardonner pour construire l’avenir ».

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netQue dire, qu’elle  a tout simplement tenu toutes ses promesses eu égard à l’embrassade spectaculaire des cadres du Guémon : maire, député et président du conseil régional. Ils ont affiché une  nouvelle amitié en présence du premier ministre et l’artisan, le  ministre Kouadio Konan Bertin garant désormais de la cohésion  sociale dans le district des Montagne;  dès lors  que l’appel du premier ministre Patrick Achi résonne comme  un vrai défi  à une marche en avant, car:

 «C’est grâce au Président de la République que cette paix, cette réconciliation qui est arrivée partout ou des moments difficiles ont été traversées et, ou les gens ont su pardonner. Abobo a pardonné et avance ! Yopougon a pardonné ! Bonoua a pardonné et avance ! De nombreuses régions de Côte d’Ivoire ont pardonné et avancent.

Carrefour Duekoué : les vérités crues du ministre Kouadio Konan Bertin aux cadres du district des montagnes Ledebativoirien.net  Le ministère dédié à la réconciliation et à la cohésion sociale, continue son travail. On l’a dit, de nombreux efforts ont été faits avec le ministre de l’Intérieur ici, pour le retour du président Laurent Gbagbo, pour le dialogue politique et tous ceux qui se sont impliqués pour la rencontre entre les trois présidents…». Une fière déclaration face à la détermination de son ministre qui a su relever, non seulement  le défi de  la mobilisation de toutes les communautés du district des montagnes : Cavally, Tonkpi et Guémon ;

mais  surtout d’avoir créé une osmose dans une symbiose totale, autour de la perception qu’ont désormais les  populations, du défi de la cohabitation entre les communautés sur  cette terre d’accueil du Guémon, donc  de Duékoué.

LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2022/11/cote-divoire-les-verites-crues-du-ministre-kouadio-konan-bertin-aux-cadres-du-district-des-montagnes/

une célébration à caractère

Et ce, avec une double particularité: d’abord d’avoir donné l’opportunité de parler de tout ce que le peuple Wê aura enduré comme souffrances en revisitant  le passé. A l’effet de dire qu’elles sont prêtes pour le rendez-vous du pardon, de la tolérance et du vivre ensemble.

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netEnsuite, ces festivités auront réellement démontré que toutes les filles et les fils Wê sont attachés à la paix et à la cohésion sociale, tout en acceptant  également une remise en cause des actes  posés qui ont non consolidant la cohésion  pacifique. Ces festivités auront permis de visualisés de  nouveaux concepts de paix et de réconciliation, grâce au choix  de la ville de Duékoué et à la lucidité des  propositions du ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin.

Ainsi, donc Duékoué, chef-lieu de région du Guémon dans  le District des Montagnes se remet petit-à-petit du moment de vertige vécu en trois jours. Moments ponctués, le  dimanche 13 novembre d’une messe d’action de grâces, de dons, d’une marche silencieuse à l’honneur des victimes;  puis lundi 14, de visites de plusieurs sites, de l’hommage aux victimes et le mardi 15 novembre 2022, la célébration  officielle de la 26è édition de la Journée nationale de la Paix, présidée par le Premier Ministre, Patrick Achi.

Les populations du District des montagnes éprouvées par les différentes crises ne seront pas avares en appréciation de déploiement de toute la république dans le Guémon, Cavally et Tonkpi, pour célébrer la paix.

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netEt là, le chef Emmanuel Coulaye du Directoire de la Chambre nationale des Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, chargé de la région du Cavally, ne verra pas les choses autrement : «Le Président Alassane Ouattara rassemble les Ivoiriens. Ce n’est pas facile. Mais il y est arrivé jusqu’à ce que le Premier Ministre soit aujourd’hui à Duékoué et que tout le District des Montagnes soit réuni ici, témoin de ce qui se passe, pour la cohésion entre les peuples. Le Président Alassane Ouattara ne s’est pas trompé en créant la Chambre des rois et chefs traditionnels pour asseoir une base solide de cohésion sociale…».

Des propos que confirmera le responsable de la chefferie du Guémon, Patrice Goué: «Duékoué, c’est la porte d’entrée et de sortie du Grand Ouest. Nous avons toujours vécu en parfaite harmonie avec tous nos frères qui sont venus habiter ici avec nous. Certes, des moments ont été difficiles, des situations graves se sont produites. Mais comme un sphinx, nous avons toujours eu la force de rebondir. C’est cela le peuple wè. Nos enfants ne peuvent pas continuer de se haïr parce que nous les parents avons eu des malentendus qui ont débouché sur des meurtres…».

la touche Désirée Anne Ouloto

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.netLa Ministre de la Fonction publique, présidente du Conseil Régional du Cavally aura aussi retenu l’attention dans cette célébration de la paix. «Je peux me permettre de rappeler, que Marcel Gossio, paix à son âme, est revenu au pays, a repris possession de ses maisons, les a réhabilitées avant son rappel à Dieu.

Mon frère KAHÉ Eric est ici présent. Alphonse VOHO SAHI ambassadeur, a été nommé par le Président de la République en Algérie; Angèle GNONSOA vit sa retraite en famille; mes aînés Hubert OULAYE et Emile GUIRIÉOULOU ont repris du service et sont tous les deux députés à l’Assemblée Nationale…..et bien d’autres. Ils sont tous désormais parmi nous et ont repris leur place dans leurs familles, dans leurs villages, et vaquent désormais tranquillement à leurs occupations…».

LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2022/11/26e-edition-duekoue-aux-couleurs-de-la-paix-souvenir-et-pardon-le-ministre-konan-bertin-la-cote-divoire-ne-peut-pas-vous-oublier/

et de déclarer clairement  à l’endroit du  ministre de la Réconciliation

Côte d’Ivoire: témoignage  reconnaissance de Patrick Achi et d’Abderaman Koulamallah à KKB pour le défi de la paix à Duékoué ledebativoirien.net«C’est donc à juste titre, Monsieur le Ministre de la Réconciliation et de la Cohésion nationale, et les populations vous en savent infiniment gré, que le Gouvernement a choisi de célébrer, à votre initiative, la 26è édition de la Journée nationale de la Paix, couplée cette année avec la Journée du Pardon et du Souvenir, ici à Duékoué, autour du thème : « se souvenir, se pardonner pour construire ensemble l’avenir Merci infiniment cher frère

 Une reconnaissance totale de la réussite de sa mission; un hommage à Kouadio Konan Bertin qui a réarmé le ministère de la réconciliation et de la cohésion nationale en redynamisant et mouvementant la célébration de  la fête nationale de  la paix en Côte d’Ivoire.

Ledebativoirien.net    

Envoyé spécial  à Duékoué       

© 2022, redaction. All rights reserved.

Du même auteur