Côte d’Ivoire: la Caravane de la Paix plaide pour des élections apaisées

3 min read
66 / 100

Rideau sur  la Caravane des 100 journées Nationales de la Paix-JCNP qui a parcouru en long et en large la Côte d’Ivoire. Avec  pour la grande mission  d’annoncer le message de paix et de réconciliation. Elle a  été célébrée, l’apothéose de cette tournée de paix dans la salle Félix Houphouët-Boigny du district autonome d’Abidjan, le  lundi 20 février 2023. Cette caravane des 100 JCNP a été organisée par la Fondation  internationale  pour la paix, la presse et le développement  en Afrique-FIPPDA, avec comme et Président du Comité Scientifique, Aimé Narcisse BOLI.

Côte d’Ivoire: la Caravane de la Paix plaise pour des élections apaisées ledebativioirien.netRehaussée par la présence de plusieurs personnalités Ivoiriennes et internationales sans oublier certains guides religieux, cette cérémonie a vu  ceux-ci se sont succédé au pupitre pour : annoncer, promouvoir, solliciter et appeler à une nation de paix. Aussi appeler, un climat électorale apaiser gage d’un pays démocratique et développer.

Pour se faire donc, « chacun doit oublier son moi pour penser  à la cause commune. Il faut y travailler, car  bâtir est un travail de sacrifice et d’abnégation alors que détruire se fait en un claquement de doigts qui peut engloutir des années et des années d’efforts », annoncent en chœur le  participants  à  cette cérémonie.

Même son de cloche donc à tous ceux qui se sont succédé au micro, comme, Pascal Affi N’guessan, le professeur Adou François représentant le ministre Kouadio Konan Bertin, le  président de  l’Assemblé nationale, Adama Bictogo représenté  par madame la préfète et directrice de cabinet de l’assemblée nationale, madame Aka Sonoh Julie. Il y avait aussi,  le consul du Burkina Faso à Abidjan  Benjamin Nana, Frédéric Lapeyre, directeur pays de l’organisation internationale du travail et bien d’autres.

Côte d’Ivoire: la Caravane de la Paix plaise pour des élections apaisées ledebativioirien.netL’on n’oubliera pas l’exécution des trois hymnes nationaux Ivoirien, Burkinabè et Malien se souvenant ainsi du moment où ces trois pays cohabitaient en frères. Rendez-vous a été pris pour le mois de mars 2023 à Grand-Bassam Bassam pour décerner les prix pour les acteurs de paix.

Le dîner gala de distinction des apôtres et des ambassadeurs de la paix  FIPPDA 2022 initialement prévu le samedi 25 février est reporté au lundi 7 août 2023, fête nationale de l’indépendance de la République de Côte-d’Ivoire, a annoncé PCA de la  Fondation  internationale  pour la paix, la presse et le développement  en Afrique-FIPPDA et Président du Comité Scientifique des 100 JCNP, Aimé Narcisse BOLI.

Ledebativoirie.net

CELINE M’BOUKOU

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur