Côte d’Ivoire-suicides en milieu estudiantin : les Collectifs des Docteurs  non recrutés annoncent  un  programme pour juguler la question

5 min read
69 / 100

 

«Il est projeté le recrutement de Docteurs issus des Sciences Humaines et Sociales, Criminologues, Sociologues, Psychologues et autres Experts, pour l’animation de centres d’écoute et d’encadrement psychosociologiques, qui verront le jour par la volonté et la clairvoyance du Président de la République son excellence Docteur Alassane Ouattara », a déclaré le  porte-parole des Collectifs des Docteurs  non recrutés, Docteur Tanoh Adjei, Porte-parole principal des Docteurs en situation de glissement catégoriel

Côte d’Ivoire-suicides en milieu estudiantin : les Collectifs des Docteurs  non recrutés annoncent  un  programme pour juguler la question LEDEBATIVOIRIEN.NETPourquoi une telle déclaration

«(…) Notre déclaration de ce jour est en lien avec la rencontre du vendredi 03 février 2023 entre le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et les 7 collectifs de Docteurs, tenue à l’auditorium de la primature. En effet, nous, Docteurs non-recrutés, avons choisi comme paradigme d’action le dialogue constructif et participatif; lequel s’inscrit intelligemment dans la voie de la négociation, du plaidoyer, de la responsabilité, du respect de l’autorité, de l’éthique et de la déontologie, qui ne peuvent que qualifier l’élite que nous sommes.

Loin des bruits, des actions d’éclats, des élucubrations colorées de populisme, des calomnies qui ternissent l’image des Docteurs, nous avons su poser nos problèmes et récolter des fruits, qu’ils convient de reconnaître de bonne foi. Oui, comme le disait un éminent chef d’Etat : « Lorsqu’on sait où on va, le monde entier s’écarte pour nous laisser passer ».

Au sortir de cette rencontre, nous avons trouvé nécessaire d’éclairer l’opinion et de partager notre point de vue sur la gestion de la crise du Doctorat. Bien évidemment notre approche a permis d’obtenir auprès des autorités un certain nombre de satisfécits.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2023/02/cote-divoire-docteurs-non-recrutes-en-situation-de-handicap-dr-loukou-nous-voulons-etre-la-priorite-des-priorites-du-recrutement-de-2023-pour-servir-dexemple-suiv/

Les acquis 

Côte d’Ivoire-suicides en milieu estudiantin : les Collectifs des Docteurs  non recrutés annoncent  un  programme pour juguler la question LEDEBATIVOIRIEN.NETIl est temps de reconnaître ce qui est bon et continuer sur la voie du dialogue constructif, pour atteindre nos objectifs. C’est donc le lieu de traduire et réitérer notre reconnaissance à l’endroit du Président de la République, son Excellence Docteur Alassane Ouattara pour les efforts consentis dans l’insertion socioprofessionnelle de la jeunesse ivoirienne.

Merci Excellence Monsieur le Président de la République, pour les nombreuses universités construites et en construction. Merci d’avoir décrété l’année 2023, année de la jeunesse.

A ce niveau, nous savons bien évidemment que nous, vos enfants Docteurs en attente du premier matricule et d’un glissement catégoriel, sommes pris en compte dans ce vaste projet socioéconomique. Après la rencontre avec le Ministre de l’Enseignement Supérieur, le Professeur Adama Diawara, notre assurance est plus grande au vu des avancées notables. Monsieur le Ministre, nous n’avons aucune raison de ne pas saluer votre engagement dans la résolution efficiente de cette problématique.

Nous, Docteurs non-recrutés vous remercions encore pour tout. Vous vous êtes toujours montré disponible, acceptant sans détours nos différents livres de doléances, multipliant avec nous des séances de travail et de réflexion sur la question. Vous vous êtes montré ouvert envers tous les 7 collectifs de Docteurs, car à chaque rencontre, vous nous avez tous invité à la table des échanges.

Notre engagement responsable dans la quête de solutions durables a engendré des acquis notables qu’il convient d’égrener:

Côte d’Ivoire-suicides en milieu estudiantin : les Collectifs des Docteurs  non recrutés annoncent  un  programme pour juguler la question LEDEBATIVOIRIEN.NET-Suppression des dossiers multiples de candidature;-Paiement d’un droit unique de candidature, avec possibilité d’affectation dans toutes les structures afférentes ;- Augmentation progressive du nombre de postes budgétaires pour les concours de recrutement des assistants, assistants chefs cliniques et attachés de recherche ;-Suppression de la composition sur table et évaluation des candidats par audition ;

-Non renouvellement de certaines pièces constitutives du dossier de candidature pour la session d’octobre 2022 ;-Des acquis imminents traduits par la hausse des postes budgétaires pour le concours qui sera certainement lancé dans le premier trimestre de l’année 2023, avec 675 postes budgétaires, dont 425 recrutements nouveaux et 250 glissements catégoriels ;-Le recensement des Docteurs non-recrutés; stock restant après la proclamation des résultats du concours ;

-Mécanismes d’insertion professionnelle des Docteurs restants au bénéfice du ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle et aussi de l’Administration publique. Ces derniers auront leurs premiers matricules et pourront compétir en glissement catégoriel pour accéder à l’Enseignement Supérieur ;

-Le recrutement des Docteurs issus des Sciences humaines et sociales à l’Institut National Supérieur de Formation Sociale (ex-INFS) pour préparer avec efficience les professionnels de l’action sociale, renforcer le travail social dans un contexte de mondialisation ;

Côte d’Ivoire-suicides en milieu estudiantin : les Collectifs des Docteurs  non recrutés annoncent  un  programme pour juguler la question LEDEBATIVOIRIEN.NET-Pour juguler la question des suicides et autres déviances comportementales en milieu estudiantin, il est projeté le recrutement de Docteurs issus des Sciences Humaines et Sociales, Criminologues, Sociologues, Psychologues et autres Experts, pour l’animation de centres d’écoute et d’encadrement psychosociologiques, qui verront le jour par la volonté et la clairvoyance du Président de la République son excellence Docteur Alassane Ouattara

-La création des écoles doctorales, qui permettront de mettre en place un mécanisme numerus clausus pour réguler les flux entrants et sortants de Doctorants, en vue de leur intégration socioprofessionnelle digeste -Sélection des plus méritants parmi les 14120 Doctorants enregistrés dans nos universités, en vue de leur formation dans les écoles doctorales qui seront créées;-Mécanismes d’insertion socioprofessionnelle des Doctorants non retenus pour les écoles doctorales; -Encouragement des Docteurs à la reconversion et à l’auto-emploi, qui sont des voies d’insertion socioprofessionnelle non négligeables.

Nous souhaitons une bonne chance à tous et que Dieu facilite l’insertion socioprofessionnelle de tous les Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire. Pour les Collectifs des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire, Docteur TANOH ADJEI PASCAL, Porte-parole principal des Docteurs en situation de glissement catégoriel.».

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur