Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny

7 min read
59 / 100

 

Obsèques Amon Tanoh Lambert: hommage du PDCI à Eboué-Aboisso

Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny ledebativoirien.netMembre du comité des sages du PDCI,  les obsèques du doyen Amon-Tanoh Lambert,  ont pris fin samedi 25 février 2023 à Eboué, son village natal, dans le département d’Aboisso, où il a été inhumé. Le Président Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) a été représenté par le chef du Secrétariat exécutif, Pr. Maurice Kakou Guikahué.

Il a conduit une délégation de haut niveau composée entre autres, du vice-président Jules Ahouzi, la Secrétaire générale de l’Ordre du Bélier, Linda Diplo ; Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif chargé de la jeunesse ; Anoma Magloire (délégué PDCI et porte-parole de la délégation), Roland Adiko, Désirée Damoi, tous membres du Bureau politique du PDCI-RDA et plusieurs secrétaires généraux de section et militants d’Aboisso.

Après les civilités d’usage et la remise du don du président Bédié et le PDCI-RDA de plus de 2 millions Fcfa, les militants du parti ont rendu hommage à l’illustre disparu dans cette oraison funèbre lue par Pr Maurice Kakou Guikahué.

« Militantes et Militants du PDCI- RDA; Monsieur le Président du Conseil Economique Social Environnemental et Culturel; Chers parents, amis et connaissances; Chères Sœurs, Chers Frères.; La mort, cette faucheuse impitoyable avec son cortège de tristesse et de douleur, a frappé dans nos rangs, au début de l’année 2022. Le Doyen Lambert AMON -TANOH nous a quittés.

Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny ledebativoirien.netLa triste et bouleversante annonce du décès de notre Doyen Lambert AMON -TANOH nous rassemble aujourd’hui pour certes pleurer avec la famille, pour nous réconforter mais surtout pour célébrer la vie d’un homme qui a laissé une trace. Lambert AMON -TANOH fut l’un des grands syndicalistes que la Côte d’Ivoire ait connus. Inspirateur des Joseph COFFIE et ADIKO NIAMKEY. Ce matin, le devoir m’appelle! Je me tiens devant vous, au nom de SEM Henri Konan BEDIE, Président du PDCI- RDA, pour sacrifier à une tradition; celle de rendre en cette douloureuse circonstance, hommage à un pionnier du PDCI- RDA, Lambert AMON- TANOH.

Parler de Lambert AMON -TANOH, compagnon de première heure de Félix HOUPHOUET- BOIGNY, n’est pas chose aisée, tant l’homme était multidimensionnel. Vous comprendrez pourquoi, le Président Henri Konan BEDIE, est peiné par la perte de cet ainé, bibliothèque vivante de notre Parti.

Né en 1926, à Eboué, dans l’actuelle Sous-préfecture d’Adjouan; Département d’Aboisso, Lambert AMON -TANOH sera scolarisé très jeune, à cette époque, à l’âge de 6 ans. Le jeune AMON -TANOH fréquente l’Ecole coloniale avec un parcours scolaire exemplaire, dans tout l’espace de l’Afrique Occidentale Française (AOF). Il fut major de sa promotion. Il complète ses études de l’Ecole Normale par des cours de psychologie de l’enseignement et de botanique.

Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny ledebativoirien.netAlors qu’il rêvait d’être agriculteur, il devint instituteur. Ce choix va déterminer la trajectoire de sa brillante carrière professionnelle et politique. C’est en 1940 que tout commence comme instituteur, à Bingervlille. Son apport dans la construction de la Côte d’Ivoire sera dans le domaine de La Défense des droits des travailleurs; le syndicalisme car il détestait l’injustice.

En 1945, face à l’injustice qu’infligeait l’administration coloniale aux africains, ses camarades et lui créèrent le Syndicat National de l’Enseignement Publique de Côte d’Ivoire (S.N.E.P.C.I). Son honnêteté, son courage et son intelligence lui ont valu très jeune de succéder à Philippe Grégoire YACE, de 1950 à 1961.

Le Doyen Lambert AMON- TANOH fut un syndicaliste chevronné, exceptionnel dont les luttes donnaient un sens à sa vie. Instituteur de formation, il a été présent dans tous les combats qui ont jalonné l’histoire de la Côte d’Ivoire et particulièrement l’émergence  du PDCI- RDA dont les objectifs n’étaient pas loin de ceux des syndicats.

Son engagement syndical et ses compétences de négociateur lui ont permis de fédérer cinq(5) syndicats pour créer l’Union Générale des Travailleurs de Côte d’Ivoire(UGTCI), en 1962. Il en fut le premier Secrétaire Général. Son mandat fut de courte durée car en 1963, il est nommé Ministre de l’Education Nationale. Homme rigoureux, franc, à la mémoire vive, il incarnait la générosité qui faisait partie de son patrimoine et sans laquelle, la vie est un vide. Il incarnait également l’elegance dans tous les sens du terme.

Son militantisme au PDCI- RDA lui valut la promotion politique.

Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny ledebativoirien.netNommé Député de Bouaké en 1958, il sera nommé Ministre de l’Education Nationale en 1963. Poste qu’il occupera jusqu’en 1970 avant d’entamer une carrière de diplomate.

Il est surnommé « le Père de l’Ecole Ivoirienne » dont il a contribué à la mise en place des fondamentaux tels que la construction de nombreux édifices et l’Enseignement télévisuel, précieux outil pédagogique d’aide à l’enseignement que les utilisateurs ont galvaudé.

Il était tout simplement en avance sur son temps. Nous ne saurions passer sous silence l’imposition de l’uniforme scolaire et je me souviens comme les enfants de mon époque, de la croisade des instituteurs contre les « pagnes au cou ».

Le Doyen Lambert AMON -TANOH a gravi tous les échelons au PDCI- RDA. Comité Directeur, Bureau Politique, Comite Politique et Comite de sages dont il était un grand animateur. J’ai été personnellement impressionné, au cours des séances de travail que j’ai eus avec la Coordination du Comité des Sages par son esprit critique, vif et sa mémoire vive malgré son âge. Il a été distingué pour son militantisme au PDCI- RDA et porté à la dignité de Grand Officier de l’ordre du Belier.

Chères Sœurs, Chers Frères, militantes, militants

Inhumé à Aboisso: l’hommage du PDCI-Rda à Amon-Tanho Lambert, compagnon de première heure de Félix Houphouët- Boigny ledebativoirien.netC’est ce pionnier, ce grand homme, ce militant qui a tenu tête à l’administration coloniale qui nous quitte au terme d’un long pèlerinage terrestre réussi. Madame Catherine AMON TANOH, Enfants AMON TANOH: Marcel, Yvette, Evelyne, Flore, Françoise- Hortense, Jean Lambert, Rachel, Sonia? Séchez vos larmes; votre époux et votre père n’a pas vécu inutile. Il est la fierté des syndicalistes et des militants du PDCI- RDA.

Sur les grands arbres qui se couchent poussent toujours des plantes plus robustes et plus prometteuses. Vous êtes ces plantes, vous êtes l’espérance. Le Doyen vit en chacun et chacune de vous. Ne pleurons donc pas, Séchons nos larmes et exultons de joie. Gloire à Dieu pour tous ces longs et heureux jours dont il a comblé, votre époux, votre père, notre compagnon, notre Doyen, Lambert AMON-TANOH. Doyen, rejoins tes compagnons de lutte. Porte leur les nouvelles du PDCI-RDA. Dis leur que nous faisons notre part avec à notre tête, le Président Henri KONAN BEDIE. ADIEU LE SYNDICALISTE !ADIEU LE MILITANT !ADIEU LE DIPLOMATE !ADIEU  DOYEN !ADIEU, ADIEU « ! Fait à Abidjan, le 25 février  2023.

Pr Maurice KAKOU GUIKAHUÉ, Vice- Président Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur