Ouverture du 5è pont d’Abidjan: le ministre Amédé Kouakou marche à grands pas et sonne le compte à rebours

4 min read
70 / 100

 

«Nous sommes venus  nous assurer que  le 31 mars, les travaux seront effectivement terminés » Amédé Kouakou

Ouverture du 5è pont d’Abidjan: le ministre Amédé Kouakou marche à grands pas et sonne le compte  à  rebours LEDEBATIVOIRIEN.NET

Satisfecit total au terme de sa visite qui aura duré, le temps d’une mi-temps d’un match de football. Le ministre de l’Équipement et de l’Entretien Routier, Amédé Koffi Kouakou a marché, pour la seconde fois, après décembre 2022, sur le 5è pont d’Abidjan reliant les communes du Plateau, cité administrative et Cocody, cité présidentielle, ce jeudi 24 février 2023.

Il compte y marcher fièrement aux côtés du chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, pour la troisième et dernière fois non pas dans  le cadre de son inspection, mais pour sa livraison à  la circulation d’ici à avril 2023.

 

«Est-ce que  je  peux dire au Président de  la République que, le 1er avril, il peut venir procéder  à  son  ouverture?»

Ouverture du 5è pont d’Abidjan: le ministre Amédé Kouakou marche à grands pas et sonne le compte à rebours LEDEBATIVOIRIEN.NETUne impatience presque radieuse clairement affichée face aux équipes chargées de la construction du 5è pont, le groupe chinois China Road and Bridge Corporation (CRBC) exécutant les travaux, et le maître d’ouvrage, le groupe Pierre Fakhoury Africa, concepteur en sous-traitance avec le bureau d’architecture et de design Arcadis.

Au départ de la visite pour l’état d’avancement des travaux, au pied de la cathédrale Saint Paul du Plateau et du  ministère de  l’Intérieur et de la Sécurité, le degré de patience du ministre Amedé Kouakou se lisait, bien que détendu. Même s’il se remémore sa belle déclaration pleine d’assurance en décembre 2022:

‘‘Le taux d’avancement des travaux du Pont de Cocody est actuellement d’environ 91%. Toutes les phases importantes du projet sont achevées. Nous sommes vraiment satisfaits de l’état d’avancement du projet. Avec les entreprises, nous envisageons de finir toutes les phases techniques d’ici à fin février 2023 et de livrer l’ouvrage en mars’’.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2023/02/abidjan-retard-dans-la-livraison-du-4e-pont-amede-kouakou-cest-inacceptable-il-donne-un-carton-jaune-a-la-societe-chinoise-dexecution-des-travaux/

Ouverture du 5è pont d’Abidjan: le ministre Amédé Kouakou marche à grands pas et sonne le compte à rebours LEDEBATIVOIRIEN.NETAinsi, à cinq jours de ce mois butoir,  l’épreuve  a été mesurée aux termes de la marche du ministre, sur  le  pont en chantier. Tant, le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou a voulu, avec toute la délégation l’accompagnant pour cet exercice physique,  maintenir la dernière pression sur les constructeurs.

«C’est un ouvrage  emblématique qui devrait  normalement être terminé en fin 2022. On a fait une prorogation jusqu’au 31 mars 2023. Nous sommes venus  nous assurer que  le 31 mars, les travaux seront effectivement terminés. Alors, ce que je peux dire, nous sommes satisfaits de l’état d’’avancement des travaux. Normalement tout avance bien et je pense qu’au mois d’avril, les Ivoiriens pourront passer aisément sur cet ouvrage.

C’est  un bel  ouvrage. C’est cela qu’on appelle, un ouvrage d’Art. Nous repartons très satisfaits. Juste quelques  personnes  qui sont  installées  dans  le domaine  public, il va falloir leur demander de  partir  de sorte qu’on puisse faire les remblaies…Sinon  tout avance très  bien. Nous sommes satisfaits…

Ouverture du 5è pont d’Abidjan: le ministre Amédé Kouakou marche à grands pas et sonne le compte à rebours LEDEBATIVOIRIEN.NETOn note que c’est un ouvrage majestueux, qui lorsqu’il sera terminé sera vraiment  emblématique pour  la ville d’Abidjan. Nous sommes très heureux que, d’ici à fin mars,  les travaux soient  terminés», affiche le ministre aux côtés des responsables de l’entreprise chargée des travaux qui annoncent les terminer effectivement, le 31 mars prochain.

 Et là, rien ne devra faire blocage  pour que le pont soit offert aux Ivoiriens, en avril. Tous les occupants du domaine public et présentant un obstacle dans ce dernier virage devront assumer leur transgression. Puisque  ce  pont hyper-technique achevé et livré permettra la fluidité du trafic offrant le théâtre monstrueux d’embouteillages.

L’on estime à des dizaines de milliers de véhicules  circulant par jour sur ce pont. Long de 1,5 kilomètre, l’ouvrage visité, ce 24 février 2023 comprend entre autres, un pont de 634 m, un viaduc de 260 m enjambant la Baie de Cocody, deux échangeurs, des bretelles de liaison des voies d’accès et des voies existantes réhabilitées. Le compte  à  rebours  a commencé avec le ministre de l’Équipement et de l’Entretien routier, Amédé Koffi Kouakou, l’horloge en main.

Ledebativoirien.net

H. MAKRE

 

 

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur