18è réunion du corridor Abidjan-Lagos: le  message de la ministre  Zourehatou Kassah Traoré du Togo

3 min read
63 / 100

 

La 18è réunion du comité de pilotage du projet d’aménagement du corridor routier Abidjan-Lagos  qui s’est tenue le 17 mars 2023 à Abidjan, en Côte d’Ivoire a  été une bonne tribune pour  la  ministre Togolaise des travaux a saisi la tribune, Madame Zourehatou Kassah Traoré de délivrer un n message fort. 

Abidjan : le  message de la ministre  Zourehatou Kassah Traoré à la 18è réunion du corridor routier Abidjan-Lagos-Ledebativoirien.net«C’était important de suivre la réunion des experts de la CEDAO qui ont en charge des infrastructures routières avec endroit, le projet du corridor Abidjan-Lagos, traversant,  la Côte d’ivoire, le Ghana, le Togo, le Benin et le Nigeria. Il y a  un bon nombre de difficultés à quoi nous sommes confrontés par rapport à l’état d’avancement des travaux.

Notamment le contournement de la ville d’Accra  qui consiste en la mise en place d’un Tunnel. Les discussions ont beaucoup  porté la-déçu, en plus  de la mise en place  du comité d’administration qui est un organe tertiaire du comite de gestion. Déjà nous avons l’accompagnement de la BAD, la  Banque Africaine pour le développement  et de l’union Européenne. D’autant plus que la BAD a dégagé les financements très important.

Abidjan : le  message de la ministre  Zourehatou Kassah Traoré à la 18è réunion du corridor routier Abidjan-Lagos-Ledebativoirien.netPour le Benin qui n’était pas représenté, à cette réunion, les discussions sont en cours pour qu’ensemble, nous puissions réaliser véritablement le projet de l’autoroute Abidjan-Lagos. Le Togo  mon pays  a validé depuis un certain Temps, le projet. Il s’agit maintenant de dégager des emprises et, le gouvernement est en train de tout mettre en œuvre pourvoir indemniser les populations qui seront  impactées par la réalisation des travaux », explique  la  ministre Lagos  Zourehatou Kassah Traoré.

Le  ministre  ivoirien de l’Equipement et l’Entretien Routier,  monsieur Amédé Kouakou a affiché tout l’engagement  du gouvernement  ivoirien  à s’investir dans  la réalisation rapide du projet  pour une véritable croissance économique des Etats de la CEDEAO.

La 18è réunion du comité de pilotage du projet d’aménagement du corridor routier Abidjan-Lagos qui s’est tenue le 17 mars 2023 à Abidjan, a vu la participation effective d’un Comité de Pilotage comprenant, les ministres en charge des Routes et ou des Infrastructures, mis en place par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres du Corridor Abidjan-Lagos.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2023/03/cote-divoire-fin-de-la-18e-reunion-autour-du-corridor-routier-abidjan-lagos-en-23-engagements-des-etats-sa-realisation-effective-avec-le-retour-du-benin-a-la-table-du-comite-de-pilotage-et-de/

18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NETCe sont le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Togo, à travers le Traité du Corridor signé le 3 mars 2014, pour assurer la supervision de la mise en œuvre du projet.

L’objectif de la réunion est de permettre au Comité de pilotage d’examiner l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet, en particulier, les questions critiques concernant : les mesures visant à accélérer l’achèvement des études techniques et de financement et l’opérationnalisation de la gestion du corridor Abidjan-Lagos Autorité. La prochaine réunion du comité de pilotage aura lieu la deuxième ou la troisième semaine de mai 2023 à Accra, au Ghana. Le Ghana informera la Commission de la CEDEAO des dates exactes.

Ledebativoirien.net

Diomandé  Vassindou

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur