Côte d’Ivoire-fin de la 18è réunion autour du corridor routier Abidjan-Lagos en 23 engagements des Etats: sa réalisation effective avec le retour  du Bénin à la table du Comité de Pilotage et des Experts

9 min read
70 / 100

 

Au terme des  assises de  la  18è réunion du comité  de pilotage du projet d’aménagement du corridor routier Abidjan-Lagos qui  s’est tenue le 17 mars 2023 à Abidjan, lecture du communiqué final avec de forte résolutions a été fait par le Ministre des travaux publics et de l’Habitat de la République Fédérale du Nigéria, Président, Comité de pilotage, l’Honorable Babatunde Raji Fashola, SAN. Ici proposés en intégralité par ledebativoirien.net, le communiqué avec annonces et de grands engagements des  pays concernés  par ledit projet 

 

COMMUNIQUE DE LA  18è REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DE L’AUTOROUTE DU CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS

18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NET

  1. La dix-huitième (18ème) réunion du comité de pilotage du projet d’aménagement du corridor routier Abidjan-Lagos s’est tenue le 17 mars 2023 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le Comité de Pilotage comprend les Honorables Ministres en charge des Routes et/ou des Infrastructures, mis en place par les Chefs d’Etat et de Gouvernement des Etats membres du Corridor Abidjan-Lagos que sont le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Togo, à travers le Traité du Corridor signé le 3 mars 2014, pour assurer la supervision de la mise en œuvre du projet.
  2. L’objectif de la réunion est de permettre au Comité de pilotage d’examiner l’état d’avancement de la mise en œuvre du projet, en particulier, les questions critiques concernant : les mesures visant à accélérer l’achèvement des études techniques et de financement et l’opérationnalisation de la gestion du corridor Abidjan-Lagos Autorité (ALCoMA ).
  3. La réunion a également examiné le niveau de mise en œuvre des conclusions de la 17ème réunion du Comité de pilotage tenue le 9 décembre 2022, à Lomé, Togo.
  4. La 18ème Réunion du Comité de Pilotage a réuni les Ministres en charge des Infrastructures routières/Travaux Publics des Etats Membres du Corridor comme suit :

République de Côte d’Ivoire ; République du Ghana ;   République fédérale du Nigéria ;             République Togolaise.

Le ministre de la République du Bénin n’a pas assisté à la réunion.

  1. Abidjan-fin de la 18è réunion autour du corridor routier Abidjan-Lagos en 23 engagements des Etats: sa réalisation effective avec le retour  du Bénin à la table du Comité de Pilotage et des Expertsledebativoirien.netDes représentants des institutions suivantes ont également pris part à la réunion :

Commission de la CEDEAO ;       Banque africaine de développement (BAD ;      Union européenne (UE) ;           Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

  1. Les Directeurs de Projets & Experts Techniques des Etats membres du Corridor Abidjan-Lagos, et l’Unité de Préparation et de Développement des Projets (PPDU) de la CEDEAO ont également participé à la réunion.
  2. La cérémonie d’ouverture a été marquée par les déclarations suivantes :
  3. Discours de bienvenue du Commissaire des Infrastructures, de l’Energie et de la Digitalisation de la Commission de la CEDEAO, M. Sédiko DOUKA
  4. Bref allocution au nom des partenaires au développement (M. Jean-Noël ILBOUDO – de la BAD)
  5. Courte déclaration des :
  6. Ministre des Routes et Autoroutes du Ghana, Honorable Kwasi Amoako-Attah
  7. Ministre des Travaux Publics du Togo, Honorable Zouréhatou KASSAH-TRAORE

iii.           Ministre des Travaux publics et de l’Habitat de la République Fédérale du Nigeria et président du comité de pilotage, Honorable Babatunde Raji Fashola

  1. 18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NETUn discours d’ouverture par l’honorable Amédé KOFFI KOUAKOU Ministre de l’Equipement et de l’Entretien Routier au nom de Son Excellence Patrick ACHI Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire
  2. Les Honorables Ministres et autres Présidents ont affirmé leur engagement à la mise en œuvre du Projet du Corridor Abidjan-Lagos démontré par la haute priorité accordée au développement du corridor par leurs Gouvernements respectifs à travers différentes interventions sur le corridor sans préjudice du processus de développement en cours et ont encouragé les partenaires à renforcer leurs efforts pour surmonter les défis du projet et la mise en œuvre des activités critiques du projet.
  3. Les ministres et la commission de la CEDEAO ont remercié les deux principaux partenaires au développement (la Banque africaine de développement et l’Union européenne) pour leur soutien continu et leur engagement en faveur de la mise en œuvre efficace du projet.
  4. Les travaux de la Session ministérielle ont porté sur les questions suivantes :
  • Présentation du rapport de la 18ème réunion d’experts tenue du 14 au 16 mars 2023
  • Autres questions et prochaine réunion

Examen du rapport de la 18ème réunion d’experts

  1. Le président du comité d’experts, Ing. Ibi Terna M., a présenté le rapport de la réunion des experts au comité de pilotage. Suite aux délibérations sur le rapport de la réunion d’experts, le Comité de pilotage a adopté les recommandations du rapport et conclu comme suit :
  2. 18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NETAvenants aux contrats initiaux des études de faisabilité et de conception technique détaillées.
  3. Concernant la question des avenants aux contrats initiaux de faisabilité et de conception technique détaillée, la BAD accuse réception des documents de la CEDEAO sur la prorogation des délais et la demande de financement supplémentaire des contrats en cours. La Banque examinera et donnera son approbation d’ici le 14 avril 2023
  4. Concernant l’étude du tunnel pour le contournement d’Accra, il a été noté l’achèvement des négociations et la préparation du projet d’avenant avec le consultant du lot 2 par la CEDEAO. Une demande formelle sera adressée à la BAD immédiatement, qui donnera sa réponse d’ici le 28 avril 2023.
  5. Opérationnalisation d’ ALCoMA
  6. Des candidats au conseil d’administration d’ALCOMA ont été reçus de la Côte d’Ivoire, du Ghana, du Nigeria et du Togo.
  7. Cependant, le Comité de pilotage a pris note de la position de la Côte d’Ivoire concernant l’inéligibilité du candidat du secteur public qui est toujours en service actif.
  8. Le Comité de Pilotage a souligné la nécessité de respecter les textes juridiques existants régissant la mise en œuvre du Projet, dans l’intérêt de redonner confiance et crédibilité aux partenaires et aux investisseurs du secteur privé.
  9. Le Comité de pilotage a donc exhorté la Côte d’Ivoire à resoumettre son candidat du secteur public conformément au texte de l’Accord intergouvernemental. Par ailleurs, le Comité de Pilotage a souligné l’urgence de finaliser la composition du Conseil comme critère clé de mobilisation des financements.
  10. Accélérer et s’engager avec les consultants en charge des études de faisabilité et de conception technique détaillée pour parvenir à l’achèvement des études en temps opportun
  11. 18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NET
  12. Le Comité de Pilotage adopte les recommandations du comité d’experts comme suit :
  13. Tenir des réunions techniques régulières avec les trois (3) Consultants pour assurer l’avancement des études dans le respect du calendrier d’exécution.
  14. Mettre à la disposition des États membres du corridor d’ici fin mars 2023, des copies du programme des enquêtes topographiques et géotechniques pour le suivi.

iii.           Veiller à ce que les jeunes professionnels soient bien pris en charge et encadrés conformément aux termes de référence.

  1. S’assurer que l’étude du tunnel tient compte du profil final de l’autoroute en termes de nombre de voies.
  2. Absence du Bénin aux réunions du Comité de Pilotage et des Experts.
  3. Le Comité de Pilotage a convenu qu’il est dans l’intérêt du projet de ramener le Bénin à bord. A cet effet, ils ont chargé la Commission de la CEDEAO d’écrire à Monsieur le Ministre des Infrastructures et des Transports de la République du Bénin, avec copie aux autres Ministres du Comité de Pilotage, pour connaître le motif de leur suspension de leur participation aux réunions du Comité de Pilotage.
  4. Le Comité de Pilotage décidera des actions de suivi pour ramener le Bénin aux réunions du Comité de Pilotage, qui peuvent inclure une visite du Comité de Pilotage au Bénin.
  5. Recommandation aux États membres et aux partenaires au développement
  6. Le Comité de pilotage a approuvé toutes les recommandations aux États membres et aux partenaires au développement telles que proposées par le Comité d’experts comme suit.

États membres du corridor :

  1.  Projet du corridor Abidjan-Lagos : fin des assises sur le développement ce grand axe autoroutier au bénéfice des pays concernés ledebativoirien.netSurveiller et soumettre le rapport d’avancement d’ici le 14 avril 2023 sur la supervision des investigations topographiques et géotechniques par les consultants en charge des études. La CEDEAO écrira aux États membres pour obtenir des rapports périodiques sur ces activités de supervision.
  2. La Côte d’Ivoire, le Nigéria et le Togo doivent fournir des documents sur les projets prévus/en cours liés au corridor d’ici le 14 avril 2023

iii.           Le Bénin est invité à soumettre des candidats au conseil d’administration de l’ALCoMA avant la fin du mois de mars 2023.

  1. Soumettre la vérification des estimations contenues dans le rapport final de faisabilité d’ici le 14 avril 2023.
  2. Informer la CEDEAO de tout remplacement des Points Focaux (Directeurs) et des Ingénieurs de la CEP
  3. Répondre aux correspondances de la CEDEAO en temps opportun, en particulier concernant la phase 3 du projet, pour éviter tout retard

vii.          Envoyer à la CEDEAO une copie de toute correspondance qu’ils envoient aux Consultants

viii.         Poursuivre les efforts pour sécuriser l’emprise du projet.

  1. La CEDEAO écrira aux États membres dans le cadre du suivi des demandes et des délais ci-dessus.

18è réunion des Ministres autour de l’Autoroute Abidjan-Lagos: plus de 3000 milliards FCFA investis dans les infrastructures routières ivoiriennes de 2011 à 2021, déclare le ministre Amédé Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NET

Partenaires au développement (BAD) :

  1. Finaliser la revue des Avenants aux Contrats initiaux d’études techniques d’ici le 14 avril 2023
  2. Examinez et répondez au projet d’avenant pour l’étude du tunnel d’ici le 28 avril 2023.

iii.           Examiner et répondre aux rapports d’évaluation/de passation des contrats des composantes en cours.

Cérémonie de reconnaissance et de remise des prix

  1. En remerciement de son engagement personnel, de son dévouement et de sa contribution au développement du projet, le Comité d’Experts du Corridor, le Comité de Pilotage et la Commission de la CEDEAO ont remis un prix d’appréciation commémoratif à l’Ingénieur Chukwunwake Uzo, l’ancien Président du Comité d’ Experts .

Prochaine réunion

  1. Abidjan-fin de la 18è réunion autour du corridor routier Abidjan-Lagos en 23 engagements des Etats: sa réalisation effective avec le retour  du Bénin à la table du Comité de Pilotage et des Experts ledebativoirien.netLa prochaine réunion du comité de pilotage aura lieu la deuxième ou la troisième semaine de mai 2023 à Accra, au Ghana. Le Ghana informera la Commission de la CEDEAO des dates exactes.

Clôture

  1. Le président du comité de pilotage a exprimé sa gratitude à ses collègues ministres et au commissaire des infrastructures, de l’énergie et de la digitalisation pour leur participation active et leurs contributions pertinentes aux délibérations de la réunion. Il a remercié les experts et les partenaires au développement pour les rôles respectifs joués pour assurer le succès de la réunion. Il a ensuite déclaré la séance clôturée.

Fait, Abidjan ce 17 mars 2023, l’Honorable Babatunde Raji Fashola, SAN.

Ledebativoirien.net

 

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur