RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: « Non » à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé

9 min read
67 / 100

 

Quelques  petites manœuvres dévoilées avec  une  mise en lumière du conflit entre les choix des militants contre ceux  imposés

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.net

Bruno Koné de plus en plus en difficulté dans la Bagoué. C’est peu de  le dire. Lâché par une grande partie des cadres de la région, la Jeunesse Consciente de la Bagoué (JCB) vient d’enfoncer le clou sur la question de la candidature du ministre de la Construction, du Logement et de l’urbanisme, le gendre du chef de l’Etat ivoirien. Réunis samedi 25 mars 2023 à Boundiali, les jeunes dudit mouvement ont rejeté en bloc la candidature de Bruno Koné au profit de celle de Siama Bamba.  Et entendent  mener des actions dans le sens du respect de  leur  choix  pour  le bien des populations.

Cadre chevronné, Siama Bamba, au regard de ses actions, de sa sollicitude et de sa gestion du Conseil régional de la Bagoué, semble avoir la caution des populations. Coulibaly Zana, président du JCB a donné les raisons qui ont motivé le choix de son mouvement.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.net«Au regard de la tension qui plane sur notre région suite à des manœuvres qui visent à écarter le président du conseil régional sortant Monsieur Siama Bamba, nous, Jeunesse de la Bagoué, vu le bilan plus que satisfaisant, les compétences de l’Homme et sa disponibilité, informons les autorités, les cadres, les élus, les fils et filles de la Bagoué, que nous avons porté notre choix sur M. Siama Bamba. Car en lui nous nous reconnaissons », déclare-t-il avec tous les  de l’association.

«Rappelons que Siama Bamba, c’est plus d’une centaine d’école construites et réhabilitées, plus d’une trentaine de don d’ambulance et de construction de centre de santé pour l’amélioration de la qualité de vie de nos parents (…) ce n’est pas parce que la maison est devenue belle qu’on va vouloir nous importer des gens qui n’ont déposé aucune brique dans notre région, des adeptes de « tout pour moi et rien pour les autres ».

C’est le lieu pour nous d’interpeller une fois de plus la direction du RHDP, respectez le choix de la population qui n’est autre que Siama Bamba. Bruno n’est pas le plus intelligent de la région pour occuper à lui seul 3 postes et le hic est qu’il n’a rien apporté à la région en 12 ans passé au gouvernement et il est à la base de la division entre nos cadres, nous demandons à Bruno de régler le problème des ACD des Ivoiriens, c’est bien pour ça qu’il est payé», a-t-il confié.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.netSelon une source bien introduite, plusieurs autres mouvements de jeunes et de femmes sont plus que déterminés à faire respecter leur choix qui n’est autre que Siama Bamba. À ce stade de la situation politique au RHDP dans la Bagoué, la candidature de Bruno risquerait de mettre en mal la cohésion dans la région.

 

Une  situation met en en lumière le choix des militants contre les choix  imposés

Es-ce réellement  le chef de  l’Etat qui impose les candidats ? La grande  partie de militants n’y croit  pas en ce qui est du cas particulier de la Bagoué. Un cadre pour en mesurer l’immense clivage des deux postures fait noter que : «Dans d’autres régions les candidats dans leur allocution disent ceci : ‘‘Chers parents si je suis ici aujourd’hui devant vous c’est parce-que vous m’avez demandé d’être candidat au poste du Conseil Régional, je tiens à vous dire un grand merci pour votre confiance. Soyez rassuré, je tâcherai d’être à la hauteur de votre confiance que vous avez placée en ma modeste personne. Je vous remercie’’.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.netChez nous ici dans la Bagoué c’est tout le contraire. C’est  plutôt : ‘‘chers parents si aujourd’hui je suis ici devant vous c’est parce que le Président ALASSANE OUATTARA m’a choisi comme candidat pour notre région, je tiens à lui dire merci et je tâcherai de mériter sa confiance. Je vous remercie’’ ironise-t-il. Et là, relativement  à la candidature de Bruno Koné de plus en  plus contestée.

«On ne sait pas si c’est le Président Alassane Ouattara qui vote ou bien si ce sont les parents. Ailleurs on voit les populations faire des délégations pour aller derrière leur filles et fils leur demandant de venir être leur candidat.  Mais chez dans la Bagoué on préfère aller raser les murs de la rue Lepic pour qu’ils viennent nous imposer à nos propres parents.

Bruno Koné est Ministre de la construction, il est Député, il est gendre du Président de la République, il veut être le Président du conseil Régional de la Bagoué ! La population n’en veut pas…», affirment  les jeunes de la Bagoué.

Quand  on sait qu’un élu travaille  pour  la population, difficile pourrait être la tâche  du ministre, dans  une  posture de cumule de postes au détriment d’autres cadres de  la région. Dans la Bagoué,  il y est raconté qu’en 2012, il  a été impossible au ministre Bruno Koné de se présenter aux élections législatives, faute de carte électeur. « Vu qu’il n’avait pas son nom sur le listing électoral. Il n‘avait jamais participé à une quelconque activité du parti depuis sa création en 1994.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.netDevenu gendre du président et membre du gouvernement il use de tout pour s’imposer dans la région en prenant la place de celui qui avait subi toutes les humiliations et mener tous les combats pendant la longue marche et pénible du RDR à la personne de Lancina Diabagaté, aujourd’hui n’occupant aucun poste se contente des médailles d’honneur qu’il reçoit à chaque cérémonie du parti comme fruit de son long combat.

Il écartera ce grand militant de première heure pour être député de la circonscription électorale de Kouto Blessegué, en avril 2016…», appuient les coléreux contre le choix du Bruno Koné pour la présidence du conseil régional de la Bagoué.

Ces mêmes langues appuient : «Le ministre Bruno Koné va ensuite récupérer le poste du Départemental RHDP de Kouto pour son Suppléant, un sexagénaire ébloui par les circonstances de la vie. Qualifié de ministre impopulaire malgré ses fonctions de ministre, député et le privilège d’être le gendre du président, il passera par le Ministre Kafana pour être le candidat aux prochaines élections régionales de la Bagoué». Et cela ne passe  inaperçu dans toute  la région de la Bagoué.

Quelques  petites manœuvres mises  à  nue

Il aurait proposé selon ce qui circule dans la une forte sommes d’argent   à l ‘actuel président du conseil régional Bamba Siama afin qu’il se retire à son profit. A-t-il accepté? Toujours est-il que, pour se faire estimer de la population, il se raconte que  le  ministre  organisera une cérémonie d’investiture comparable à la cérémonie des fiançailles d’une octogénaire au centre culturelle de Boundiali.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.net
Le président du conseil régional Siama Bamba, soutenu par la Jeunesse de la Bagoué, vu le bilan plus que satisfaisant, les compétences de l’Homme et sa disponibilité.

Ce jour-là, il ne manquera pas  de dire à l’actuel président du conseil Régional que le don de «la somme de 6 millions fait par le Ministre Kafana était de lui et que ‘‘ce vieux’’  n’a dépensé aucun centime. Gêné par la pratique de Bruno Koné,  le ministre Kafana, à la grande surprise de tous se sentira obligé de confirmer le choix de la Ministre Mariatou Koné comme candidate aux élections municipales de Boundiali…».

Imposé donc comme candidat aux élections régionales prochaines, contre la volonté des responsables politiques du RHDP de la région et des militants de base, il se repend de  plus en  plus que le ministre œuvre à imposer les membres de sa famille comme les candidats du RHDP aux élections municipales des localités de Gbon et Tengrela.

« Pour avoir la main mise sur la région il veut imposer comme candidat de Tengrela, le nommé Soumaïla Diarrassouba, beau-frère de son Suppléant Djakaridja Bamba. Celui-ci a fait son apparition comme candidat indépendant en 2021 contre la candidate du parti Mariam Traoré. Soumahila Diarrassouba  est bien connu des  habitants de N’Dotré comme aimant la vente des cartouches de fusils mais doit sa réussite à la revente des véhicules d ‘occasions.

RHDP Bagoué-Régionales 2023-tout se complique  pour  le  ministre: "Non" à la candidature de Bruno Koné», lance Jeunesse Consciente de la Bagoué-Siama Bamba réclamé -Ledebativoirien.net
Le président du conseil régional Siama Bamba, soutenu par les populationsde la Bagoué.

Ensuite, pour le cas de Gbon, le ministre veut imposer l’époux de la petite sœur de sa chef cab Salimata Dembélé.  Le mal est profond, l’union et la cohésion ne sont plus à l’ordre du jour dans la Bagoué, car le gendre du Président, se servant de son titre et de sa richesse veut imposer sa suprématie. Même chez nous à Kouto, il sème la division. Et malgré ses multiples titres, il est le cadre vomi par les populations….».

En dévoilant tout ceci, il n’est pas  loin de soutenir que c’est  l’amour  parfait entre le ministre et les populations de la Bagoué au  quotidien. Un amour parfait entre Bruno Koné et les électeurs qui prennent le risque de  vomir sa candidature pour  le triomphe du RHDP dans la Bagoué.

Le silence du président sortant Siama Bamba est  lourd et pesant au dire des  populations. Mais jusqu’à quand ? «Il répondra  à  notre appel et le président de la république, si c’est bien lui qui choisis les candidats, nous rejoindra…», soutiennent les membres de la Jeunesse Consciente de la Bagoué. C’est dire que  la tension  monte autour de Koné Bruno.

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur