Côte d’Ivoire PA-PsGouv: 2 associations féminines de Ferkessédougou ont bénéficié d’une unité semi-industrielle de transformation de manioc et d’un maraîcher de 4 ha

2 min read
69 / 100

 

Ferkessédougou-PA-PsGouv – Une délégation conduite par le Coordinateur général du PS-PSGouv et du PA-PSGouv, Non Karna Coulibaly et le chargé de projet à la BAD, Raymond Besong  on effectuée une visite, le jeudi 11 mai 2023 à Ferkessédougou, dans la région du Tchologo,  au Nord de la Côte d’Ivoire.    Côte d’Ivoire PA-PsGouv: 2 associations féminines de Ferkessédougou ont bénéficié d'une unité semi-industrielle de transformation de manioc et d'un maraîcher de 4 ha Ledebativoirien.net

Objectif, rencontrer dans le cadre d’une mission de supervision des réalisations faites dans le cadre du PA-Psgouv financé par la BAD, l’association  »Djinkadi » bénéficiaire d’une unité semi-industrielle de transformation de manioc et la coopérative féminine  »Siemetcha » du village de Kakpeliakaha, situé à 25 km de Ferkessédougou.

L’association  »Djinkadi » forte de 60 membres et située au quartier Douanes de Ferkessédougou, a désormais un abri neuf entièrement équipé, entre autres, d’un broyeur, d’un semouleur, d’un essoreur, d’un séchoir, d’une balance, d’une serre, etc. 105 exploitants sont rattachés à cette unité dont Salimata Barro est la présidente.

Côte d’Ivoire PA-PsGouv: 2 associations féminines de Ferkessédougou ont bénéficié d'une unité semi-industrielle de transformation de manioc et d'un maraîcher de 4 ha Ledebativoirien.netCôte d’Ivoire PA-PsGouv: 2 associations féminines de Ferkessédougou ont bénéficié d'une unité semi-industrielle de transformation de manioc et d'un maraîcher de 4 ha Ledebativoirien.netNon Karna Coulibaly et Raymond Besong ont félicité ces femmes et les ont encouragées à utiliser à bon escient ces outils afin que leur impact sur leur vie puisse inspirer d’autres financements au profit d’autres catégories féminines.

Mariame Traoré, trésorière du groupe, se souvient que les membres ont dû lever une cotisation interne qui leur a permis de récolter 800 000 FCFA pour  lancer leurs activités: ‘

Nous nous sommes autofinancées. La location du véhicule 5 tonnes nous revient à 100 000 FCFA pour un chargement de 400 000 FCFA de manioc. Au point que nos revenus sont faibles, d’environ 20 000 FCFA. Aujourd’hui, des machines sont là grâce au PA-PsGouv. Notre production va s’accroître et nous allons exporter notre attiéké. Quand les activités seront fructueuses, nous allons nous acheter un véhicule 5 tonnes pour sortir de la location ».

Côte d’Ivoire PA-PsGouv: 2 associations féminines de Ferkessédougou ont bénéficié d'une unité semi-industrielle de transformation de manioc et d'un maraîcher de 4 ha Ledebativoirien.netLa présidente de l’association, Christine Yéo, et ses sœurs ont débuté la récolte de 0,5 ha d’aubergines depuis ce jeudi. Au niveau du piment, elles en ont déjà récolté 15 tonnes.

Dans le domaine du maraicher, 103 femmes dont une trentaine sont membres de l’association  »Siemetcha », parcourent environ 20 km en tricycle pour surveiller  leurs piments, leurs aubergines, leurs tomates, leurs choux, leurs gombos, etc., dans le périmètre de SUCAF (zone sucrière). Elles ont reçu gratuitement du PA-Psgouv 4 ha de kits d’intrants et de matériels agricoles.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur