Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance

8 min read
69 / 100

 

Amadou Koné-Prix National d’Excellence: 4 lauréats pour cette deuxième cérémonie de remise officielle des prix

Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance ledebativoirien.net   Amadou Koné, ministre ivoirien des Transports a reçu le 2ème  prix  de la catégorie «Bonne Gouvernance» de l’édition 2022 du Prix National d’Excellence de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte Contre la Corruption, dans la gestion des tâches  par son  ministère. Une remise officielle des deuxième et troisième prix de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption s’est tenue, le mercredi 3 mai 2023 au Bureau du Programme Pays pour le Renforcement des Capacités (PPRC),  à Cocody Rivera Sciad. Une réception des prix en présence du ministre Zoro Épiphane Ballo, ministre ivoirien de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.

Après la remise des premiers prix le 5 août 2022 au ministère d’État, ministère de la défense et à M. Konan Kouamé, agent de santé à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan respectivement dans la catégorie «promotion de la bonne gouvernance» et «lutte contre la corruption » de la toute première édition du prix national d’excellence de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption, c’est au tour de 4  lauréats de recevoir les deuxièmes et troisièmes prix du même genre.

Les lauréats et la justification des choix du Jury

Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance ledebativoirien.netIls étaient 4 lauréats pour cette deuxième cérémonie de remise officielle des prix d’Excellence de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption. Il s’agit du ministère des transports représenté par son premier responsable, le ministre Amadou Koné ; du commissaire du gouvernement ( à la retraite) Ange Kessy, du groupement des services de l’eau et électricité ( GS2E) et des Douanes ivoiriennes.

Catégorie « Lutte contre la corruption »

Ainsi pour la catégorie « lutte contre la corruption », le troisième prix de cette catégorie revient au Contre-Amiral Ange Kessi KOUAME, commissaire du Gouvernement ayant fait valoir ses droits à la retraite, il y a juste quelques semaines. Pour le Jury présidé par le directeur de cabinet du ministère de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption,  KONE Amadou, l’ex commissaire du gouvernement a depuis plus de 20 ans, pratiqué une lutte quotidienne acharnée contre le racket et cette lutte s’est accentuée ces deux dernières années par un nombre élevé de jugements du Tribunal Militaire d’Abidjan, relayés par la presse nationale et internationale.

La Direction Générale des Douanes Ivoiriennes s’est vue attribuer le deuxième prix pour sa vision d’une «Administration Moderne et Vertueuses». «En effet, en 2022, les recettes fiscales de l’administration des Douanes se sont chiffrées à 2066,88 milliards de FCFA, soit 31,85 milliards de FCFA supplémentaires par rapport à l’objectif initial de 2035,03 Milliards de FCFA. Un record jamais atteint. Et ceci, grâce à une meilleure gouvernance du secteur ainsi que des dispositifs transparents de gestion et de bonnes pratiques.

Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance ledebativoirien.netConsciente des effets néfastes des actes de racket, de corruption et des infractions assimilées, l’administration douanière a mis en place un dispositif d’alerte qui a produit des résultats significatifs. L’Observatoire de la Célérité des Opérations de Dédouanement (OCOD) est un exemple réussi de partenariat Douanes/secteur privé et constitue un outil de promotion des bonnes pratiques pour assurer une fluidité et une aisance dans l’accomplissement des formalités en Douane ». Telle est la justification du choix du Jury en faveur des Douanes ivoiriennes.

Catégorie « Promotion de la Bonne Gouvernance»

Le troisième prix de cette catégorie est attribué au Groupe des Services Eau et Électricité (GS2E), qui est un groupement d’intérêt économique de CIE et de SODECI ayant mis en place un système de management anti-corruption conformément au référentiel ISO 37001 depuis Mai 2022.

Pour les membres du Jury,  « cette certification lui a permis de traquer au quotidien et sur toute l’étendue du territoire ivoirien les fraudeurs à l’eau et à l’électricité. GS2E a obtenu sa certification ISO-37001 à l’issue d’un audit externe et indépendant réalisé par la société française Euro Compliance faisant d’elle l’un des pionniers en la matière, dans le secteur privé en Côte d’Ivoire».

Le ministère des transports remporte le deuxième prix national d’excellence de la bonne gouvernance

Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance ledebativoirien.netC’est un ministère qui a atteint sa vitesse de croisière depuis l’arrivée en 2017 du ministre Amadou Koné. Le ministère des transports avec ses 4 domaines que sont l’aérien, le maritime, le ferroviaire et le terrestre a entrepris depuis quelques années plusieurs réformes dont les résultats satisfaisants ont milité en sa faveur dans le cadre de ce prix national d’excellence .

Si ces réformes ont selon le ministre Amadou Koné permis au transport aérien d’obtenir plusieurs certifications internationales avec la reprise dès le 29 mai 2023 des vols directs Abidjan-Etats-Unis, fruit du travail d’une équipe de collaborateurs (cabinet, directions et services rattachées), ceci est fait pour tout simplement améliorer la gouvernance des services mais et surtout pour un service de transport sûr, sécurisé et compétitif.

« Notre objectif pour le transport terrestre dira-t-il est de parvenir à dématérialiser le service pour ne pas avoir affaire à des hommes à tenter ».

Pour le Jury, ce sont effectivement les importantes réformes pour la modernisation du secteur des Transports, notamment celle des Centres de Gestion Intégrée (CGI) facilitant la délivrance du Permis de Conduire, de plaques d’immatriculation, de mutation ; la mise en place de la vidéo verbalisation pour lutter contre l’insécurité routière et l’incivisme ; et la création d’une Police Spéciale de la Sécurité Routière (PSSR). « Tout ceci a permis à votre département ministériel d’être désigné comme le deuxième prix dans la catégorie Bonne Gouvernance » a dit le président du Jury.

Instauré à  l’occasion de la cérémonie du Prix national d’Excellence 2021 par le Président de la République, Alassane Ouattara, ce nouveau prix portant sur la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption marque tout l’intérêt qu’il accorde à la problématique de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.  Ces prix, nouvelles distinctions au Prix National de l’Excellence, ont permis  entre autre de mettre en lumière les personnes physiques ou morales qui se sont distinguées par leur intégrité, devenant ainsi des références pour notre société.

Côte d’Ivoire-Prix National d’Excellence 2022 : le ministère des transports avec Amadou Koné remporte le 2ème prix de la Promotion de la Bonne Gouvernance ledebativoirien.netAinsi après la cérémonie officielle qui s’est tenue au palais présidentiel et qui visait à récompenser les premiers lauréats de chaque catégorie, il est revenu  aux institutions concernées d’organiser la célébration des autres récipiendaires.  C’est dans ce cadre que le Ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption a organisé cette cérémonie de remise officielle des deuxième et troisième prix de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption aux lauréats de l’édition 2022.

Abidjan accueille le forum mondial anti-corruption en juin 2023

Grâce aux réformes et au  renforcement de l’écosystème de la lutte contre la corruption, la Côte d’Ivoire a été désignée par le Groupe de la Banque Mondiale pour l’organisation, pour la première fois en Afrique, du Forum International Anti-corruption (ICHA 2023), qui se tiendra du 14 au 16 juin prochain sur les bords de la lagune Ebrié.

« Ce rendez-vous international, qui fera de la Côte d’Ivoire la plaque tournante de lutte contre la corruption avec plus de 100 pays invités et près de 300 participants, sera l’occasion de mettre en exergue les performances économiques, sociales et économiques réalisées par notre pays » a dit le ministre Zoro Épiphane Ballo avant de désigner tous les lauréats des prix d’Excellence de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption comme désormais des experts qui viendront partager avec les experts des 100 pays invités leurs expériences, fait noter  le Service de Communication du Ministère des Transports.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur