Côte d’Ivoire-DigiFemmes : l’autonomisation économique des femmes visant à former 2000 femmes aux technologies soutenue par les États-Unis

10 min read
70 / 100

 

DigiFemmes annonce un partenariat majeur avec Vista Bank et Cybastion, afin de soutenir la formation de 2 000 femmes dans dix villes de Côte d’Ivoire. Les deux institutions ont fait un don de 100 millions de FCFA au programme DigiFemmes. Cette annonce a été faite lors d’une réception qui s’est tenue le mardi 18 juillet 2023 à la Résidence de l’ambassadeur des États-Unis.

DigiFemmes LEDEBATIVOIRIEN.NET« L’Amérique est connue pour son sens de l’innovation et, depuis que je suis en Côte d’Ivoire, j’ai pu constater que nos amis ivoiriens font preuve d’une ingéniosité et d’un désir de transformer leur pays en une nation à la pointe du progrès technologique. Les États-Unis et le peuple américain sont enthousiastes à l’idée de bâtir une prospérité partagée, qui se renforce mutuellement, et nous sommes prêts à être un partenaire inébranlable de la Côte d’Ivoire dans la recherche de solutions numériques à ses défis.

C’est pourquoi nous sommes ravis d’accueillir la signature d’un protocole d’accord entre un innovateur américain en matière de cybersécurité, Cybastion, et le ministère du transport. Aussi, Cybastion va signer deux contrats, l’un avec le ministère du commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, et l’autre avec le ministère de la communication et de l’économie numérique. Cybastion a apporté à la Côte d’Ivoire un consortium des plus grand entreprises Américain, les leaders dans le secteur de la technologie – les innovateurs.

Ils ont plusieurs projets en cours avec le gouvernement de Côte d’Ivoire et est un excellent exemple d’entreprise américaine qui excelle en Afrique de l’Ouest – quelque fois dans les marchés difficile, sensible. Lors du Sommet États-Unis – Afrique qui s’est tenu à Washington en décembre 2022, le président Biden a souligné le besoin urgent de promouvoir la technologie américaine en Afrique.

   Côte d’Ivoire-DigiFemmes : l'autonomisation économique des femmes visant à former 2000  femmes aux technologies soutenue par les États-Unis LEDEBATIVOIRIEN.NETPour atteindre cet objectif, le département d’État a annoncé et lancé l’Initiative numérique pour l’Afrique afin d’améliorer l’accès au numérique, l’alphabétisation et l’environnement numérique en Afrique. Cette initiative vise à créer un écosystème numérique inclusif, sécurisé et résilient, en accord avec les priorités des États-Unis et les objectifs de l’Union africaine. L’initiative numérique pour l’Afrique favorisera le commerce, l’investissement et l’innovation dans l’économie numérique africaine grâce à des investissements dans les infrastructures, au développement du capital humain et à une réglementation favorable.

Lors de son discours durant le sommet, le président Biden a cité Cybastion comme un excellent exemple d’entreprise de cybersécurité qui soutient les politiques commerciales et économiques des États-Unis à l’égard de l’Afrique, tout en servant de modèle à d’autres entreprises technologiques et cybernétiques américaines désireuses d’investir sur le continent. Cybastion, en sa qualité de fournisseur de cybersécurité et d’intégrateur de systèmes, est un acteur unique car il dirige un consortium composé des meilleures entreprises technologiques américaines, telles que Cisco, Wright Core, Inc. pour n’en citer que quelques-unes.

Je suis également heureuse de constater que Vista Bank et Cybastion se font l’écho de l’engagement des États-Unis à former les femmes aux technologies afin de combler le fossé et de créer de nouvelles opportunités d’emploi en soutenant le programme DigiFemmes. Initié par le Millennium Challenge Corporation (MCC), DigiFemmes permet aux femmes entrepreneures de Côte d’Ivoire d’améliorer leurs compétences numériques, d’exploiter les données, de favoriser la croissance des entreprises et de combler les disparités entre les hommes et les femmes.

Digifemmes crée un environnement favorable en Côte d’Ivoire afin de permettre aux femmes entrepreneures ivoiriennes de prospérer dans leurs entreprises, tout en exploitant la puissance des données et des compétences numériques. L’événement est la preuve qu’avec de l’engagement et une vision commune, faire le business en Côte d’Ivoire est possible et mutuellement bénéfique. Comme nous le savons tous, les menaces en matière de cybersécurité ne s’arrêtent pas aux frontières, et nous devons donc travailler ensemble pour relever les défis de demain.

J’applaudis le nouveau partenariat de la Côte d’Ivoire avec la société de cybersécurité Cybastion, qui vise à exploiter le pouvoir de l’innovation. J’encourage vous tous de se mettre en contact avec les représentants de Cybastion et à en apprendre davantage sur ce que cette entreprise américaine innovante peut offrir », a largement partagé, l‘Ambassadeur des Etats-Unis Jessica Davis Ba dans le cadre du service de promotion de l’entreprise américaine Cybastion.

pour la formation de 2 000 femmes dans dix villes

Côte d’Ivoire-DigiFemmes : l'autonomisation économique des femmes visant à former 2000  femmes aux technologies soutenue par les États-Unis LEDEBATIVOIRIEN.NETLa cérémonie s’est tenue en présence de Ministre de la communication et de l’Economie Numérique Amadou Coulibaly, du Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME  Souleymane Diarrassouba, du Ministre du Tranport Amadou Koné, du Président et Directeur Général de Cybastion Dr Thierry Wandji ainsi que nombreux autres dignitaires et personnalités influentes. Cette contribution commune de 100 millions de FCFA de Vista Bank et Cysbation va renforcer le programme DigiFemmes, une initiative sociale à fort impact initiée et financée par le Millennium Challenge Corporation (MCC), l’USAID et Microsoft.

Ces fonds qui vont permettre la formation de 2 000 femmes dans dix villes de Côte d’Ivoire – Abidjan, Korhogo, Yamoussoukro, Bouake, Divo, Gagnoa, Adzopé, San-Pedro, Man et Daloa – de Janvier 2024 à Décembre 2026 visent à autonomiser les femmes de ces régions en leur offrant des compétences numériques et une éducation à l’entrepreneuriat mais aussi à réduire l’écart numérique entre Abidjan et les autres ville de la Côte d’Ivoire.

“Nous sommes fiers de contribuer à la formation des femmes à travers le programme DigiFemmes. Dans un contexte de cybermenaces complexes, il est impératif de se doter de ressources humaines solides et fiables en la matière et cet objectif ne pourra être atteint qu’en incluant les femmes et les jeunes filles. Ce soutien répond aux enjeux stratégiques de développement et permettra aux femmes d’être à l’avant-garde de la transformation numérique de la Côte d’Ivoire ” a déclaré Mme Leïla Ndiaye, Vice-Présidente Senior chargée de la Stratégie Commerciale et des Affaires Gouvernementales à Cybastion.

Ce partenariat démontre l’engagement résolu de Vista Bank et Cybastion à soutenir l’Initiative mondiale pour l’autonomisation économique des femmes, récemment lancée par la vice-présidente Kamala Harris le 29 mars 2023. En unissant leurs forces avec DigiFemmes, Vista Bank et Cybastion s’engagent résolument à favoriser l’autonomisation économique des femmes et à soutenir leur progression dans des domaines traditionnellement dominés par les hommes.

Côte d’Ivoire-DigiFemmes : l'autonomisation économique des femmes visant à former 2000  femmes aux technologies soutenue par les États-Unis LEDEBATIVOIRIEN.NETCet effort ambitieux, qui vise à stimuler l’innovation, la croissance économique et la transformation numérique, contribue à construire un avenir plus juste et inclusif en Côte d’Ivoire. Il souligne également l’importance de la collaboration entre le secteur privé, les organisations non gouvernementales et les gouvernements pour favoriser le développement social et économique.

“Au sein du MCC, nous saluons chaleureusement l’investissement significatif de Vista Bank et Cybastion. Leur don généreux de 100 000 millions de FCFA sera un levier majeur pour soutenir l’autonomisation de 2 000 femmes supplémentaires, notamment hors d’Abidjan, en renforçant leur accès aux compétences numériques. Ce partenariat qui unit le secteur privé, le gouvernement et les partenaires de développement, donne une plus grande envergure à notre mission collective : combler le fossé numérique en Côte d’Ivoire.

Ensemble, nous bâtissons un avenir plus inclusif et digitalisé pour les femmes de Côte d’Ivoire, en leur fournissant les outils nécessaires pour s’inscrire pleinement dans la Quatrième Révolution Industrielle. De tels partenariats sont le tremplin qui nous permet de capitaliser sur nos forces collectives pour avancer vers une réelle égalité économique et numérique, amorçant ainsi un changement durable et significatif” a ainsi déclaré Katherine Ntep, la Vice-présidente adjointe pour les opérations sectorielles du Département des Opérations de Compact du MCC.

Le sens du partenariat

En investissant dans la formation des femmes en Côte d’Ivoire à travers le programme DigiFemmes, ces institutions rejoignent le gouvernement Ivoirien à travers le Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique partenaire privilégié du Programme et plusieurs autres organisations locales telles que l’Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d’Economie Appliquée d’Abidjan (ENSEA)et l’Ecole Supérieure Africaine des TIC (ESATIC) qui travaillent activement avec le programme. DigiFemmes se félicite de ce partenariat transformationnel avec Vista Bank et Cybastion et remercie le gouvernement Ivoirien ainsi que ses partenaires institutionnels pour leur engagement continu à contribuer à l’autonomisation et à l’inclusion numérique des femmes en Côte d’Ivoire et à favoriser l’égalité des chances.

« Nous croyons fermement que l’autonomisation économique des femmes est une clé essentielle pour le développement durable en Afrique et le digital nous permet de démocratiser les opportunités d’autonomisation. Grâce à nos partenaires et au soutien des structures gouvernementales, nous sommes en mesure de renforcer les capacités entrepreneuriales et numériques des jeunes filles et femmes, non seulement Abidjan mais dans plusieurs autres villes ivoiriennes. C’est l’occasion pour nous d’étendre notre impact et de favoriser la participation active de milliers de femmes dans l’économie numérique et de les positionner comme des actrices majeures de l’innovation et des créatrices de richesses majeures» a affirmé Nadine Zoro, directrice du programme DigiFemmes.

Côte d’Ivoire-DigiFemmes : l'autonomisation économique des femmes visant à former 2000  femmes aux technologies soutenue par les États-Unis LEDEBATIVOIRIEN.NETDigiFemmes est un programme d’accompagnement technique holistique qui vise à donner aux femmes entrepreneurs de Côte d’Ivoire les moyens de développer leurs activités en s’appuyant sur les données et les compétences numériques. Financé par le millenium challenge, USAID et Microsoft en partenariat avec le Ministère de la communication et de l’économie Numérique de Côte d’Ivoire, l’ENSEA et l’ESATIC, le programme DigiFemmes à travers ses 5 composantes ( Entrepreneures, Academy, Start, Ecosystem et Learn), contribuera à combler les écarts existants entre les sexes en renforçant la capacité des femmes de Côte d’Ivoire à gérer et à développer des entreprises prospères en participant à l’économie numérique.

Il soutiendra les PME féminines existantes dans leur parcours de croissance, créera une solide base de nouvelles PME et travaillera avec les parties prenantes de l’écosystème pour créer un environnement favorable aux compétences numériques en Côte d’Ivoire. -Vista Bank est une holding de services financiers dont l’objectif est de construire un groupe d’institutions financières panafricaines de classe mondiale, tout en contribuant au développement économique et à l’inclusion financière en Afrique.

Grâce à son engagement en faveur de l’égalité des sexes, Vista Bank a déjà alloué plus de 50 millions de dollars à des entreprises dirigées par des femmes et à des initiatives pour promouvoir l’égalité des sexes en Afrique. Cybastion est une société américaine spécialisée dans le cyber sécurité. Elle est présente dans plusieurs pays africains et développe des solutions robustes et de classe mondiale adaptées aux besoins des secteurs public et privé. Cybastion comble le déficit de compétences en cyber sécurité en fournissant des formations et des solutions sophistiquées pour détecter, surveiller et se défendre contre les cyberattaques.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur