Côte d’Ivoire-Opportunités du Tonkpi : un Forum économique pour les 5 départements dévoile les richesses du Tonkpi aux jeunes

3 min read
66 / 100

 

Opportunités  du Tonkpi – « Quelle opportunité pour la jeunesse du Tonkpi » tel est le thème qui a réuni plusieurs jeunes venus des cinq (05) Côte d’Ivoire-Opportunités du Tonkpi : un Forum économique pour les 5 départements dévoile les richesses du Tonkpi aux jeunes ledebativoirien.netdépartements du Tonkpi pour prendre part audit forum organisé les 11 et 12 août dernier à l’université polytechnique de Man. Oulai Daniel, commissaire général du forum a félicité ses paires venus massivement assister au forum.

Pour lui, ledit forum est une marque de volonté pour les jeunes de prendre part dans les importants défis et dans la création de richesses pour le bonheur de la population de la région. Car celle-ci a tous les atouts naturels qui permettent au développement de l’agriculture, l’élevage, de l’aquaculture, du tourisme et de la foresterie.

« Ce forum donne de l’espoir aux  jeunes en restant sur leur territoire afin de mettre en exergue toutes les potentialités que regorgent la région pour éviter les migrations et relever le défi de la sécurité alimentaire » a-t-il dit. Docteur Gouantoueu Robert Gueï a animé une conférence sur la thématique : « investir dans l’agriculture, défi et opportunité ».

Côte d’Ivoire-Opportunités du Tonkpi : un Forum économique pour les 5 départements dévoile les richesses du Tonkpi aux jeunes ledebativoirien.netPour le coordonnateur sous régional de l’Organisation des Nations Unies pour l’Afrique et l’Agriculture (FAO) Docteur Gouantoueu Robert Gueï a présenté aux jeunes du Tonkpi les immenses opportunités d’emploi et auto emploi des jeunes dans le domaine agricole, piscicole, élevage et bien d’autres. Ce forum était pour lui un lieu d’échange et de partage d’expérience et dire que la jeunesse est une grande opportunité mais elle peut être une bombe si elle n’est pas bien encadrée et formée pour saisir les opportunités su s’offrent à elle.

Car l’Etat consent beaucoup d’efforts dans l’emploi des jeunes et le financement des projets. A cet effet, l’Etat ivoirien a décrété l’année 2023, l’année de la jeunesse. Il a indiqué dans son exposé que l’agriculture est une activité noble qui malheureusement est reléguée au second plan car elle est confrontée à plusieurs problèmes notamment le manque de moyens adéquat qui entraine de revenus faibles aux agriculteurs. « Il faut moderniser l’agriculture car notre jeunesse est une opportunité énorme» a-t-il lancé.

Côte d’Ivoire-Opportunités du Tonkpi : un Forum économique pour les 5 départements dévoile les richesses du Tonkpi aux jeunes ledebativoirien.netA l’en croire, les jeunes agriculteurs peuvent contribuer efficacement à la sécurité alimentaire s’ils sont accompagnés par l’Etat et des partenaires au développement. Aussi a-t-il saisi cette occasion pour inviter les jeunes à changer de mentalité afin de ne pas être de perpétuels assistants dans la société. « Armez-vous de courage, osez dans l’entreprise agricole, formez-vous » a-t-il exhorté.

Le sous-préfet de Gbangbégouiné Yati représentant le préfet de région Arsène Kacou a remercié les initiateurs du forum qui permet aux jeunes de se retrouver et d’échanger sur leur avenir. Pour sa part l’Etat se souci du problème de la jeunesse. Il a invité ceux-ci à se former et à entreprendre afin de se prendre en charge. Plusieurs partenaires, notamment l’ANADER, CNRA et bien d’autres ont pris part à ce forum des jeunes.

Ledebativoirien.net

Dans De San

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur