Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur : Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement »

6 min read
64 / 100

 

Dr Yamé Valéry KOUAO nouveau Porte-parole des docteurs ivoiriens non recrutés-Le vendredi 28 juillet 2023, les candidats au concours du recrutement des Assistants et Attachés de Recherche à l’Enseignement Supérieur ont été situés avec la  publication des résultats. Le Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés (CIDNR) qui enregistré le succès de sa porte-parole Docteure Chantal Doté  a  procédé au renouvèlement de ses instances au cours d’Assemblée Générale, le samedi 12 août 2023.

Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur-Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire: « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement » ledebativoirien.netC’est désormais Dr Yamé Valéry KOUAO, titulaire d’un Doctorat en philosophie politique et morale, obtenu le 24 Janvier 2018, à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, qui sera le porte-voix des membres dudit collectif. Il est spécialiste en Sciences Politiques, Paix et développement durable. Il est aussi titulaire d’un diplôme en théologie.

Dr Yamé a également suivi plusieurs formations en leadership politique et a participé à de nombreux colloques et conférences.  Le Debat Ivoirien  vous  livre, ici, la première déclaration du nouveau porte-parole du collectif ivoirien des docteurs non recrutés (Cidnr).

 

« Je suis très sensible à l’honneur qui m’est fait et je tiens à rassurer les uns et les autres de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement »

Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur-Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire: « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement » ledebativoirien.netPar ailleurs, j’adresse mes vives et chaleureuses félicitations aux admis et je souhaite une excellente carrière à chacun. Je tiens à féliciter Dre Doté Chantal, notre porte-parole sortante, pour son succès à ce concours. Je suis très reconnaissant à  Dre Doté pour le travail abattu dans le cadre du dialogue permanent avec les autorités en vue de l’insertion professionnelle de tous les docteurs encore au chômage.

Je témoigne également ma gratitude à Dr Bertin Bosson qui a fondé le Collectif Ivoirien des Docteurs Non Récrutés et qui a tracé les sillons du dialogue permanent avec les autorités compétentes. Chers anciens porte-parole, je sais pouvoir compter sur votre soutien dans ma mission au service des Docteurs Non recrutés de Côte d’Ivoire.

Ma reconnaissance va également à l’endroit de tous les docteurs actifs de notre collectif pour leur résilience et esprit d’ouverture au dialogue. Par vos participations à nos différentes réunions, des propositions efficaces ont été faites aux autorités, en vue de la résolution de la crise des docteurs.

À cet instant de mes propos, il convient de saluer à juste titre, le Professeur Adama DIAWARA,

Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur-Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire: « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement » ledebativoirien.netMinistre l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS) et tous les membres de son cabinet pour le cadre de dialogue permanent institué avec les collectifs des docteurs et surtout la consultation de ces derniers dans la prise des décisions. Cette démarche participative dénote de la bonne disposition de Monsieur le Ministre à résoudre définitivement la crise des docteurs en Côte d’Ivoire.

Je voudrais surtout exprimer ma profonde gratitude à Monsieur SORO Mamadou, Conseiller Technique du Ministre chargé du dialogue social qui a toujours usé de son génie pour faciliter les rencontres et les échanges avec le Ministre. A cet effet, je salue tout ce qui a été déjà fait, à savoir le recrutement de plus 1200 DOCTEURS en l’espace d’un an et demi, c’est du jamais vue en côte d’ivoire. C’est ainsi le lieu d’exprimer notre profonde gratitude au Président de la République de Côte d’ivoire, Son Excellence M Alassane OUATTARA et son gouvernement, pour leur engagement au profit de la jeunesse ivoirienne.

Nonobstant tous ces acquis, beaucoup reste à faire

Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur-Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire: « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement » ledebativoirien.netcar plusieurs  Docteurs qui sont encore au chômage. Nous attendons l’ouverture prochaine des discussions afin de dégager les perspectives pour l’insertion professionnelle de tous les Docteurs. Pour notre part, nous estimons que la Côte d’Ivoire qui se veut émergent ne peut se payer le luxe de former une élite intellectuelle dont elle ne tire aucun profit. C’est pourquoi depuis octobre 2021, les Docteurs réclament leur insertion dans le tissu socioprofessionnelle afin de contribuer efficacement à l’édification de notre nation.

A ce niveau, le Ministre Adama DIAWARA avait déjà donné des pistes notamment le recensement et l’insertion des Docteurs non recrutés dans l’administration en fonction de leurs compétences. Nous restons persuadés que la mise en œuvre de cette décision, par un arrêté ministériel permettra de tourner le dos à cette crise qui n’a que trop durée, mais surtout permettra au ministère d’avoir une visibilité sur le flux des nouveaux docteurs qui arrive sur le marché du travail.

C’est pourquoi nous encourageons le Ministre Adama DIAWARA

afin qu’il use de son dynamisme remarqué et remarquable pour faire passer cette décision au niveau du gouvernement. Ainsi, l’insertion des Docteurs dans les lycées et structures spécialisés, en attendant d’intégrer l’enseignement supérieur serait un coup de génie opéré par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Cote d’ivoire-Enseignement Supérieur-Dr Yamé Valéry KOUAO éclaire: « Je tiens à rassurer de mon engagement au service de la cause des Docteurs en attente du recrutement » ledebativoirien.netIl faudra également revoir le mode opératoire de recrutement des Docteurs. Quoi qu’on dise, les docteurs sont la trame du monde intellectuel. Ainsi, après avoir subi toutes les étapes des évaluations universitaires dont le summum est la soutenance, il serait louable d’atténuer le poids des entretiens lors du concours de recrutement qui pour finir ressemblent à une soutenance Bis. C’est pourquoi le ministère doit veiller au respect scrupuleux de la grille d’évaluation par les membres de jury.

En tout état de cause, je voudrais dire à tous les docteurs non recrutés de prendre courage. Il faut se replacer sans cesse dans la voie de l’espoir car tant qu’on vit, tout peut changer positivement et à tout moment. J’ose croire que cette année dédiée à la jeunesse marquera la fin de la crise du doctorat. C’est fort de cette conviction que j’invite tous les Docteurs à s’inscrire résolument dans le dialogue  afin que cette crise soit totalement résolue au bénéfice des Docteurs non recrutés », soutient  Dr Yamé Valéry KOUAO, porte-parole du Collectif Ivoirien des Docteurs Non Recrutés (CIDNR).

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur