PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE

6 min read
69 / 100

Le débat au sujet de la suspension de certains militants du PDCI-RDA, candidats indépendants aux élections locales du 2 septembre prochain embellie, toujours la maison laissée ouverte par le décès du président HENRI KONAN BEDIE, le 1er  août 2023.

PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Il gagne en ampleur avec la sortie du critique et chroniqueur, Pierre Nicaise Pétrouce GNAGNE, membre du bureau politique dudit parti. Son  »NON à la suspension » de la porteuse de la marée jaune à Cocody retentit…Suivez.

‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ 

 « J’ai appris par la voie de presse que Vingt-Neuf candidats indépendants issus des rangs de notre famille politique, le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement Démocratique Africain (PDCI-RDA), aux élections municipales et régionales, ont été sanctionnés le dimanche 27 août 2023, lors d’un conseil de discipline présidé par son président Ahouzi Jules.

PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Si je respecte cette décision du Conseil de discipline à l’encontre des Vingt-Huit cadres militants, dont les diverses motivations les ont amenés à se présenter en tant qu’indépendants contre des candidats sous la bannière du Pdci-Rda, leur propre parti, je ne respecte en revanche pas l’une des décisions de suspension, celle de l’Honorable Yasmina Ouégnin.

Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme qui a fait preuve de patience et de compréhension. Son humiliation et sa dignité politique ont été bafouées, ce qui l’a éloignée de Jean-Marc Yacé, et cette friction mal gérée s’est ensuite transformée en conflit politique entre elle et Yacé Jean-Marc, le maire sortant Pdci-Rda du quartier huppé de Cocody, conduisant Yasmina à se présenter en tant que candidate indépendante.

Chers militants du Pdci-Rda, c’est le petit problème qui existait entre Jean-Marc et Yasmina que le Conseil de discipline n’a pas pu résoudre depuis plus d’un an et lors de sa dernière réunion, le Conseil de discipline a brandi des sanctions contre l’honorable Yasmina Ouégnin, que j’appelle affectueusement « l’Angela Merkel de Cocody ».

Le Conseil de discipline devrait donc utiliser des mots et des messages conciliants pour s’assurer que les nouveaux projets de sensibilisation et de formation des élus et des cadres du Pdci-Rda contre les conflits internes soient mis en œuvre et qu’ils soient utilisés à bon escient pour aider à stabiliser la cohésion électorale avant, pendant et après les élections.

PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Ceci devrait se faire six mois, voire un an avant les élections, pour s’assurer que tout va bien ou qu’il n’y a pas de conflits internes entre les cadres de chaque délégation départementale et communale, afin d’anticiper la réconciliation et de trouver un consensus sur les postes électoraux pour chacun des cadres, car les maires et les présidents de conseil régional ne sont pas les seuls à entretenir et à aider les militants sectoriels de base.

Le cauchemar de la sanction politique du Conseil de discipline, pris dans sa propre incurie dans le conflit entre Yasmina et Jean-Marc, qui s’est poursuivi au vu et au su du Conseil de discipline jusqu’à aboutir à une candidature indépendante de l’un des belligérants, c’est tout simplement la négligence et l’inattention coupables du Conseil de discipline qui a été le trait dominant du conflit entre Jean-Marc Yacé et Yasmina Ouégnin.

Cela signifie que le Conseil de discipline du Pdci-Rda n’accorde que peu d’attention à tous ces conflits et de positionnements de personnes qui existent dans la quasi-totalité des délégations départementales et communales, ce qui est très grave pour une structure étatique qui traite des questions conflictuelles au sein du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire-hommage de Petrouce à feu son Excellence Monsieur Henri Konan Bédié : «...tu as eu tous les honneurs terrestres… » LEDEBATIVOIRIEN.NET

Je rappelle que, lors d’une situation conflictuelle, le rôle du manager appelé au Pdci-Rda, le Conseil de discipline est celui de médiateur : il ne doit ni prendre parti, ni exprimer son opinion. Il doit s’en tenir aux faits et rester objectif. Il ne doit pas non plus ignorer la situation.

L’affaire Jean-Marc et Yasmine aurait pu être réglée dans un climat politique plus serein au cours des premiers mois de son existence, c’est pourquoi je me demande ce que le Conseil de discipline a fait avant d’en arriver là avec la candidature indépendante de Yasmina.

Le Conseil de discipline doit comprendre la nécessité de mettre en place des mesures pour prévenir et anticiper les conflits entre les cadres de notre parti, le Pdci-Rda, et de promouvoir ce que j’appellerais une culture de prévention politique de paix interne plutôt que de jouer au médecin après la mort.

Il fallait agir vite, car depuis le mercredi 23 février 2022, j’ai vainement interpellé le Pdci-Rda sur cette situation qui n’honore ni nos deux exécutifs de Cocody, ni le Pdci-Rda pour sa stabilité électorale sans diviser son électorat a Cocody.

PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE LEDEBATIVOIRIEN.NET

J’ai insisté pour que la direction du parti parle très sincèrement avec Jean-Marc et Yasmina, mais malheureusement, je n’ai pas été suivi, et maintenant, entre le mercredi 23 février 2022 et le dimanche 27 août 2023, 550 jours se sont écoulés, soit 1 an, 6 mois et 4 jours.

Aucun rapprochement entre Jean-Marc et Yasmina n’a eu lieu, aucun plan de prévention des conflits ne leur a été proposé, et voilà que le Conseil de discipline choisit de jeter la lourde valise militante de Yasmina hors de la cour familiale politique, oubliant que le Pdci-Rda est un parti de dialogue et de paix.

Le Conseil de discipline devrait reconsidérer la manière dont il gère les conflits internes, en se rappelant que, la parole est comme l’eau : une fois versée, tu ne peux plus la ramasser, autant de sages paroles faites par le Pdci-Rda depuis sa création le mardi 9 avril 1946, faisant de lui le parti de paix et du dialogue en tout temps, ce qui reste son slogan.

À ma connaissance, le Conseil de discipline est un organe consultatif pour toutes les questions disciplinaires. Le Conseil de discipline doit donc former nos élus et cadres à anticiper et prévenir les conflits internes, afin d’éviter l’orgueil destructeur et démobilisateur de certains d’entre eux, qui est à l’origine des candidatures indépendantes au sein du parti.

PDCI RDA-affaire ‘‘SUSPENSION DE YASMINA’’ : « Il est injuste et inacceptable de blâmer une femme… je ne respecte  pas la décision…» colère de Pierre Nicaise GNAGNE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Nos élus et certains cadres du Pdci-Rda doivent s’efforcer de comprendre qu’en politique et dans la vie, la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit et la main qui reçoit est toujours en dessous de la main qui donne. C’est pourquoi, pour être réélu, il faut se rappeler d’où l’on vient et avec qui on a gagné son premier mandat, parce qu’une élection se gagne en équipe, pas en s’affaiblissant entre ses collègues élus et ses frères et sœurs militants de la même famille politique de circonscription.

Nous sommes en deuil et je m’arrête là.

Que la meilleure gagne à Cocody et, au niveau national, que le Pdci-Rda gagne plus de communes et de régions électorales dans ces élections de développement qui précéderont la victoire du Pdci-Rda aux élections présidentielles de 2025 ».

Par Pierre Nicaise GNAGNE, Membre du Bureau Politique.

LEDEBATIVOIIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur