Anyama : dans une ambiance de lumière à  l’élection de Fatim Bamba à la tête du conseil municipal

4 min read
68 / 100

C’est fait! Elle emprunte un large boulevard pour aller s’installer dans le fauteuil du premier magistrat d’Anyama. Fatim Bamba avait rendez-vous,  le mardi 20 septembre 2023.

Anyama : dans une ambiance de lumière à  l’élection de Fatim Bamba à la tête du conseil municipal ledebativoirien.net

Et ce, pour l’élection des conseillers et celui de son équipe au complet, c’est-à-dire ses 7 adjoints au maire. Là où l’ancienne équipe n’en comptait que 6. Un choix des autorités compte tenu de son score fleuve aux dernières municipales, sinon le plus grand au niveau national.

La dame au foulard est arrivée à la mairie un peu avant 8 heures avec toute son équipe. Une façon de montrer l’exemple, vêtue de ses légendaires tenues africaines, cette fois-ci elle a jeté son dévolu sur un pagne tissé combiné à de la dentelle qui rappelle un peu, ce style des femmes nigérianes des grands jours.

fatim bamba anyama 1

Madame le Maire comme  on l’appelle désormais tient à montrer l’exemple, car dorénavant à Anyama, il faudra être beau, faire fière allure et efficace  dans la mission d’œuvre au bien-être et conduire le peuple de cette belle commune de la cité de la Cola.

Toute son équipe et elle-même font montre d’une patience exemplaire jusqu’à l’arrivée de l’autorité en charge de superviser ces élections de la mise en place de la municipalité. Le préfet d’Abidjan fait son entrée à 10h35 mn pour diriger avec maestria ces élections qui ont prendront fin à 13h45min.

Monsieur le Président de cérémonie invite les différents électeurs à respecter les conditions du vote qui se fait à bulletin secret. Sans surprise un seul nom a été proposé à la tête de la municipalité et c’est aussi sans surprise que Mme Bamba a fait un score de 100%.

L’on pouvait entendre le fameux FOR-‘‘Fatim Ou Rien’’ scandé ici et là, de l’intérieur  jusqu’à l’extérieur où plusieurs Anyamalais avaient fait le déplacement, rien que  pour être témoins, du passage  à  témoin.

fatim bamba anyama 2

Puis vient le tour des adjoints au maire qui ont tous été élus avec succès. Il s’agit du premier au septième adjoint par ordre : MM. Boua Ake Mathieu, Fanny Youssouf, Diabaté  Adama, Diabaté Fatoumata, Yéo Pepegualigu, Camara Seydou Lanci, Sangaré Habiba. Dorénavant c’est cette équipe   qui conduira la barque d’Anyama vers sa destinée.

Avant de clore la séance  le Préfet d’Abidjan peut donner quelques  conseils d’usages à cette grande équipe de 60 conseillers : «Les différends ne peuvent pas manquer, mais il faut toujours rester unis et savoir comment faire des reproches. Madame le maire, vous êtes dorénavant le visage d’Anyama et l’on compte beaucoup sur vous. C’est pourquoi, vous pouvez même constater l’augmentation du nombre des adjoints pour votre équipe, car votre résultat a vraiment été félicité par le président de la république… ».

Alors le préfet invite la nouvelle élue à rejoindre l’estrade l’a invité à s’exprimer. « Je dis un grand merci à tout le monde même à mes aînés du PDCI et du PPACI… Je veux que nous travaillions tous ensemble pour notre Anyama. Il n’y a pas d’ennemis nous sommes tous fils et filles d’Anyama ».

fatim bamba anyama 22

Un discours qui change pour l’enceinte de cette mairie selon les observateurs. Certainement du fait de l’éducation que la nouvelle responsable de la municipalité «  a reçue dans sa maison familiale » car la famille Bamba est réputée très pieuse. Ce que soutient  un conseiller de la nouvelle vision d’Anyama.

«  C’est une femme qui a un bon cœur donc nous allons l’aider à accomplir sa mission ». Anyama et Fatim Bamba font désormais  corps.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

Céline M’BOUKOU-Envoyée spéciale à Anyama

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur