Identification en Côte d’Ivoire: dans les pas de la révolution Kodia Ago Christian Gérard

7 min read
65 / 100

L’identification des personnes en Côte d’Ivoire a toujours été une préoccupation majeure pour tous les gouvernements depuis l’indépendance. Le pays a marqué sa volonté de maîtriser sa population à travers diverses lois et structures chargées de la mise en œuvre des projets d’identification des personnes.

CNI AGO CHRISTIAN 30

Ce projet est porté par un homme soutenu par la vision gouvernementale. La structuration des services et unités de la chaîne de la production de la nouvelle CNI et d’intervention du système est sous la supervision et gestion du Directeur Général, Kodia Ago Christian Gérard.

« Aujourd’hui, fort de ce dispositif, la demande de renouvellement est satisfaite dans un délai de 14 jours si aucune modification n’est requise. Un Centre d’appel joignable au 1340 ou 2720239660, qui sont un dispositif mis en place pour répondre aux préoccupations des demandeurs », explique le maître d’orchestre du nouveau dispositif de l’identification qui ne se limitera pas seulement à la production des cartes d’identité.

CNI AGO CHRISTIAN 2

Un lien nécessaire entre la Cni et l’état civil est automatiquement établi à travers le Numéro national d’identification (Nni) dans le cadre global de la mise en place du Recensement national des personnes physiques (Rnpp). Et ce grâce au logiciel national de gestion de l’état civil dénommé Cityweb.

Bonjour Cityweb

Afin de maximiser le taux de déclaration des faits d’état civil et de produire des statistiques en temps réel des centres d’état civil et centres de santé en Côte d’Ivoire ont été dotés du logiciel national de gestion de l’état civil dénommé Cityweb. Il a été conçu par l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI) avec Ago Christian Kodia.

« En Côte d’Ivoire, le logiciel dénommé Cityweb est déployé de façon progressive dans les centres de santé et dans les centres d’état civil affiliés du pays. Notre objectif est de couvrir l’ensemble des centres d’état civil, de créer des bureaux d’état civil et de les raccorder à tous les centres de santé », explique le DG Ago. « Il est possible aujourd’hui de déclarer son enfant depuis un centre de santé dès sa naissance à travers l’enregistrement mobile. Cela est disponible à l’hôpital de Grand-Bassam.

CNI AGO CHRISTIAN 3

Les informations collectées sont transférées vers le centre d’état civil dont dépend le centre de santé dès la naissance de l’enfant pour le traitement et la délivrance de l’extrait d’acte de naissance. Cette innovation technologique permettra de réduire considérablement et progressivement les cas de déclaration de naissance hors lieu », assure-t-il. Le projet de modernisation de l’état civil ivoirien est très ambitieux car un état civil efficace, exhaustif et fiable favorise une bonne planification, particulièrement en matière de santé, d’éducation et de protection sociale, de sécurité, de migration, de lutte contre le trafic illicite, etc. Et la numérisation de tous les registres des centres d’état civil du pays permettra de créer une plateforme où les populations pourront, à terme, faire une demande d’acte d’état civil, quel que soit l’endroit où elles se trouvent, explique au micro de Ledebativoirien.net le DG de l’ONECI.

C’est une obligation d’être déclarés et enregistrés à la naissance à l’état civil continue de soutenir le DG Christian Kodia. Mais, il note tout de même quelques réticences au niveau de certaines administrations de l’état civil. « Je comprends, leur peine, parce que c’est la porte d’entrée de quelques billets qui est fermée par cette technologie. Mais il faut que le pays, s’il veut se développer arrive à surmonter ces petites pratiques et obstacles, en se mettant au niveau mondial des administrations modernes. Je suis engagé à y arriver ».

Identification en Côte d’Ivoire: toute la révolution Kodia Ago Christian Gérard ledebativoirien.net

Avant sa prise de fonction, la conception et la délivrance des CNI connaissaient une allure accélérée à la traine. Aujourd’hui, ce sont plusieurs millions de cartes nationales d’identité qui sont distribuées. « Si les populations ne viennent pas vers nous, alors, nous allons vers elles et nous irons vers elles pour qu’elles obtiennent les pièces d’identités et autre actes civils », confie le DG l’ONECI.

L’opportunité d’accroître la couverture nationale et d’améliorer la qualité et l’actualité des données grâce à la numérisation des systèmes d’enregistrement des faits d’état civil est irréversible confie encore le DG. La digitalisation du système de gestion de l’état civil ivoirien à travers l’enregistrement des faits d’état civil par smartphone et la demande en ligne de l’extrait d’acte de naissance sont menées. Le directeur général de l’ONECI, Ago Christian KODIA affiche la volonté de l’ONECI à conduire efficacement la politique nationale de l’état civil par la digitalisation de l’état civil. Mais aussi, la lutte contre la fraude documentaire, le vol d’identité, la menace terroriste cybercriminalité.

L’OnECI et le Terminal de vérification d’Identité (TvI)

CNI AGO CHRISTIAN 1

Le TVI-Terminal de Vérification d’Identité dans le cadre des compétences de l’ONECI est le premier né de son service parmi tant d’autre, notamment la demande d’extrait d’état civil en ligne, la demande d’attestation en ligne, la consultation du numéro national (NNI) en ligne, pour ne citer que ceux-là. Aujourd’hui, authentifier l’identité de toute personne détentrice d’une carte nationale d’identité ou d’une carte de résident est possible. Vérifier l’identité en une fraction de seconde c’est possible. Limiter la fraude documentaire, c’est possible.

Sécuriser les transactions financières, c’est possible. « Si vous souhaitez intégrer les nouvelles technologies au titre des solutions de contrôle d’identité et aux opérations quotidiennes pour vérifier l’identité de vos usagers de manière fiable, fluide et sécurisée, l’ONECI vous propose une expérience-client optimisée avec ce Terminal de Vérification d’Identité (TVI) », soutient le DG Kodja Christian de l’ONECI. Avec le TVI, il s’agit pour l’ONECI de mettre à la disposition des entreprises publiques et privées, un outil technologique de vérification de document et un moyen efficace de vérifier l’authenticité des documents d’identité qui donne l’avantage aux entreprises d’équiper leur système des techniques et outils les plus récents.

 

CNI AGO

« Notre devoir de faciliter les process d’authentification des documents d’identité nous oblige à mettre à la disposition des entreprise des outils et d’autres applications pour affiner le champ de l’authentification », continue d’afficher le DG AGO Christian.

Le TVI est un terminal léger aux normes technologiques actuelles, facile à utiliser qui dispose de fonctionnalités nécessaires pour authentifier les titres d’identité CNI et carte de résident qui vous sont présentées et éviter ainsi la fraude documentaire ou encore l’usurpation d’identité.

Des caravanes d’informations et de sensibilisations sont menées régulièrement par l’ONECI sur l’ensemble du territoire pour l’actualisation des toutes. La révolution du directeur général de l’Oneci, Christian Ago Kodia est en marche.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

H. Makré

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur