Pdci-Rda-Chronique de Petrouce : « Michel Gbagbo et Dia Houphouët n’ont rien compris au sens d’une coalition politique »-Acte 1

4 min read
65 / 100

“Yopougon : Michel Gbagbo et Dia Houphouët disent « non » à la CEI. Peu après la proclamation des résultats des élections municipales, faisant d’Adama Bictogo vainqueur dans la commune de Yopougon, ses adversaires Michel Gbagbo et Dia Houphouët ont donné de la voix.”

Pdci-Rda-Chronique de Petrouce : « Michel Gbagbo et Dia Houphouët n'ont rien compris au sens d'une coalition politique »-Acte 1 LEDEBATIVOIRIEN.NET

‘’En toute occasion, un progrès est réalisé chaque fois qu’un problème politique est remplacé par un problème humain.’’ Dixit Albert Camus

Des hommes politiques comme Michel Gbagbo et Dia Houphouët n’ont pas appris ni même essayé de comprendre la politique ivoirienne, ce qui signifierait, premièrement, qu’ils n’ont rien compris, deuxièmement, qu’ils ne comprennent rien et, troisièmement, qu’ils ne veulent rien comprendre. Bref, Michel Gbagbo et Dia Houphouët ne savent rien à la politique ivoirienne et c’est bien dommage.

Quand il s’agit de se fédérer autour de solutions consensuelles, avec des stratégies visant simplement à mettre fin à la gouvernance municipale du Rhdp pour conquérir une commune comme Yopougon, qui est non seulement la plus grande commune de Côte d’Ivoire, mais aussi la plus grande commune d’Afrique de l’Ouest.

telechargement 3

Michel Gbagbo et Dia Houphouët, en particulier, n’ont rien compris à l’importance et au sens d’une coalition politique dont la mission est de vaincre un adversaire de poids, numériquement ou technologiquement plus fort et plus généreux, qui a les moyens de sa politique, surtout dans une élection de développement.

Michel Gbagbo et Dia Houphouët, ce n’est qu’après votre défaite que vous avez compris que c’est avec la coalition PDCI-PPA-CI que vous pouviez détrôner votre puissant adversaire politique, qui distribue équitablement les billets de banque en fonction des besoins de campagne de la population pauvre, alors que vous voulez charmer l’électorat individuellement, c’est-à-dire faire cavalier seul en déchirant la brillante idée de coalition qui vous apportez en tant que députés à l’hémicycle ?

Michel Gbagbo et Dia Houphouët, pourquoi vous unir après votre défaite individuelle et tenir une conférence de presse commune pour attaquer le résultat de votre adversaire ? N’est-ce pas ainsi qu’il faut commencer si vous voulez vraiment protéger vos voix, comme vous l’avez fait lors des élections législatives ?

images 15

Michel Gbagbo et Dia Houphouët, pourquoi n’avez-vous pas protégé votre victoire ensemble dès le départ en ayant une liste unique pour le Pdci-Rda et le PPA-CI, et sur quoi comptiez-vous pour gagner ces élections municipales séparément ?

Michel Gbagbo et Dia Houphouët, savez-vous qu’une élection de développement n’a rien à voir avec une élection d’hémicycle ? Michel Gbagbo et Dia Houphouët, pensez-vous que la politique est une affaire d’humeur politique personnelle ?

Dans ce cas, comment avez-vous obtenu votre députation ?

“La gourmandise est le vice des mœurs qui n’ont point d’étoffe.”, Pouvait dire De John Lyly. La coalition PDCI-PPA-CI doit sanctionner Michel GBAGBO et Dia Houphouët qui nous ont créé un gâchis politique irréparable, car la division de la coalition PDCI-PPA-CI a grandement contribué à la victoire d’Adama Bictogo à Yopougon.

Il faut le dire clairement et courageusement, si l’alliance PDCI-PPA-CI a réussi dans certaines régions, la commune de Yopougon s’est en fait révélée être un point de friction où les ambitions individuelles ont joué un rôle dans l’échec de l’accord.

Pdci-Rda-Chronique de Petrouce : « Michel Gbagbo et Dia Houphouët n'ont rien compris au sens d'une coalition politique »-Acte 1 LEDEBATIVOIRIEN.NET

Les effets potentiels de ces substances politiques issues des élections municipales du 2 septembre ne sont malheureusement pas des moindres, fichtre, ce que Michel GBAGBO et DIa Houphouët n’ont vraiment pas compris à cause de la cupidité politique individuelle pour laquelle ils ont opté, oubliant que la cupidité politique est l’avant-garde de l’échec en réduisant ses chances à toutes les élections,

en dispersant les voix de l’opposition politique ivoirienne, essentiellement le Pdci-Rda et le PPA-CI. Michel Gbagbo et Dia Houphouët, qui pleurent de regretter leur refus de fusionner, n’oublieront pas de sitôt leur cuisante défaite. A SUIVRE ACTE 2

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur