Au Sénat à Yamoussoukro : les vrais mots forts de la présidente Kandia Camara face au défi  à relever

4 min read
66 / 100

 »Je m’engage à poursuivre l’œuvre de construction entamée depuis 2018 »

La toute première femme à la tête du sénat ivoirien, la ministre Kandia Camara Kamissoko a adressé solennellement ses vifs remerciements aux sénateurs qui ont placé leur confiance en elle. Elle n’a pas manqué de féliciter son prédécesseur, l’ex président du sénat Ahoussou Jeannot, pour le dynamisme avec lequel il a posé les bases du Sénat ivoirien avec,  « le travail exceptionnel qu’il a réalisé en si peu de temps ». Elle promet s’engager à poursuivre « l’écriture de ces pages de la vie de la nation ivoirienne ». Retour sur une séquence  historique  pour La Maire de la Commune d’Abobo.

SENAT KANDIA 22

Après juste son élection, la présidente de la deuxième législature du Sénat ivoirien, Kandia Camara Kamissoko a exprimé sa gratitude aux sénateurs qui ont porté leur choix sur elle. Elle a ensuite promis d’œuvrer de concert avec eux pour relever le défi.

« Merci Mesdames et messieurs les Sénateurs, Je voudrais vous réitérer mes sincères remerciements pour avoir accepté de me porter à la tête de notre chambre. J’en mesure, croyez-moi, toute la portée et la charge, et je vous assure de ma bonne disposition à œuvrer avec l’ensemble des compétences et des expertises que compte notre chambre, afin de relever tous les défis auxquels nous aurons à faire face », a-t-elle annoncé.

Non sans féliciter et remercier vivement le premier président du sénat, Ahoussou Jeannot pour la qualité de son travail et pour la confiance qu’il a placée en elle.  »Monsieur le Président, lors de votre discours d’orientation en 2018 vous avez indiqué que le Sénat devait prendre sa place dans l’architecture institutionnelle par l’innovation. J’éprouve un sentiment de fierté au regard des résultats importants obtenus.

Mettant mes pas dans les vôtres, je m’engage à poursuivre l’œuvre de construction entamée depuis, votre contribution inestimable a permis d’asseoir les fondations de la Chambre haute du Parlement de la République de Côte d’Ivoire. Votre passage à la tête du Sénat aura donc été bénéfique à plusieurs titres. Pour notre démocratie à travers la contribution des Sénateurs à la qualité de la loi », a-t-elle manifesté.

Classe politique et le Paradoxe ivoirien : décryptage de Ferro M. Bally ledebativoirien.net

Evoquant quelques difficultés qu’a connues le sénat, elle reconnait que le président Ahoussou Jeannot a joué un  rôle important pour les surmonter.

« On le sait, le Sénat a émergé dans un contexte national difficile. Le Sénat n’était-il pas aussi méjugé que son rôle méconnu ?

Vous avez, Monsieur le Président, avec patience et pédagogie, à travers vos initiatives innovantes, conduit progressivement les Ivoiriens à mieux comprendre les missions de cette Chambre.

Aujourd’hui, le Sénat se présente comme une Institution indispensable au bon fonctionnement du système politique de la Côte d’Ivoire ainsi qu’à l’accompagnement des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors de Côte d’Ivoire. Aujourd’hui, le Sénat se présente comme un vivier de compétences et d’expertises diverses au service du développement de la Côte d’Ivoire toute entière ».

La présidente de Sénat invite alors ses collaborateurs Sénateurs à s’investir dans la bonne marche du sénat en Côte d’Ivoire et à faire  oublier  la vilaine affaire de ‘‘vente de Bons’’ qui aura marqué la Côte d’Ivoire avec Al Moustapha. 

Au Sénat à Yamoussoukro : les vrais mots forts de la présidente Kandia Camara face au défi  à relever ledebativoirien.net

« J’appelle tous les sénateurs dont c’est le premier mandat, à s’inscrire dans cette dynamique. Le Sénat attend de vous, bien entendu, avec l’accompagnement des sénateurs de la première législature, un engagement ferme.

C’est ensemble que nous pourrions continuer d’écrire, au cours de cette législature, les pages de l’histoire de notre Institution. Je vous invite donc à perpétuer la tradition du bon ton, de la considération et du respect mutuels qui font la réputation du Sénat.

Je voudrais vous engager à ne pas faiblir ou faillir dans votre engagement au service de la Côte d’Ivoire »,  exhorté la présidente Kandi avant de promettre : « Je prendrai le temps de m’imprégner de vos réalités, de vos attentes et de vos préoccupations en vue de vous apporter l’accompagnement nécessaire à la mise en œuvre efficace de votre mission d’appui à mesdames et messieurs les Sénateurs ». Bon vent avec les nouvelles couleurs!

LEDEBATIVOIRIEN.NET

Horty ZIGA à Yamoussoukro

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur