Côte d’Ivoire: la FDFNCI évoque un objectif hors de portée du « Sport-fitness octobre rose  » dans la lutte contre le cancer du sein

2 min read
65 / 100

La Fédération des Femmes N’zassa de Côte d’Ivoire (FDFNCI) à l’occasion de la 2ème  édition de sa journée  »Sport-Fitness-Octobre rose », le samedi 28 octobre 2023 à Koumassi (commune d’Abidjan) a placée l’activité  sous le thème,  »Découvert tôt, le cancer se guérit ».

 La présidente de la FDFNCI, Anzoumana Brou Fatima épouse Bello, a dévoilé le point positif de l’édition 2 de l’évènement. Le nombre de femmes ayant répondu à l’invitation a doublé voir même triplé par rapport à 2022. Cependant, un objectif capital reste hors de sa portée après le bilan des deux premières années.

CANCER 1

« A l’édition de 2022 comme à celle-ci, nous nous étions données faites le pari de mobiliser les ressources nécessaires à travers des partenaires, mécènes et autres structures ou personnes de bonne volonté pour dépister des femmes, sur place ici, lors de nos activités.

Mais à chacune des fois, nous ne recevons pas les soutiens, les aides escomptés pour le réaliser », a regretté Anzoumana Brou Fatima.

La présidente de la FDFNCI a réitéré les mêmes appels que ceux lancés l’an dernier. Des appels où elle sollicite des appuis institutionnels, techniques, logistiques, matériels, pour le dépistage de toutes les femmes qui seront présentes au prochain rendez-vous de  2024.

Le docteur Traoré Korotoum a instruit davantage les 250 participantes sur les réalités de la maladie suivant la thématique en retenue :  »Découvert tôt, le cancer se guérit’’. Sport-fitness, petit déjeuner, déjeuner, ballets de danse : telles sont les différentes autres activités qui ont meublé l’événement en plus du volet sensibilisation (conférence).

CANCER 2

Le cancer du sein est le plus répandu chez les femmes. Des rapports de2020 publiés en Côte d’Ivoire donnent 3306 nouveaux cas diagnostiqués avec 1785 décès.

Selon les spécialistes, l’auto-palpation reste une technique permettant de découvrir très vite des anomalies au niveau des seins et prévenir la maladie. Ledit exercice dure 5 minutes et se fait à partir de 25 ans, une fois par mois. Il se pratique seulement pendant la période hors menstrues.

Ledebativoirien.net

DJIBRIL PARKER

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur