CAN 2024 le mouvement sportif ivoirien débout: le ministre Adjé Silas Metch veut tenir la mission confiée à Diby par Patrick Achi

3 min read
60 / 100

La  mission se poursuit! L’on retient qu’en avril 2022, précisément, le samedi 23, l’ex premier ministre Patrick Achi  confiait une mission à l’ex-ministre des Sports René Diby à Dabou. Lui, fils du pays Adioukrou natif du village Akradio disposant dans l’imaginaire populaire d’un pouvoir sur le  monde invisible footballistique.

sport can1

Le ministre René DibyIl est  admis dans  l’opinion ivoirienne comme l’artisan du sacre des Éléphants à la Coupe d’Afrique des Nations 1992 au Sénégal. « Cher aîné, tu fais honneur à notre pays. Il faut faire en sorte que la Coupe d’Afrique 2023 reste chez nous ici. Là où tu es allé chercher tes fétiches, il faut y aller », confiait Patrick Achi actuellement en repos en France. 

Donc faire en sorte que la Côte d’Ivoire remporte sa CAN 2023 ou 2024. Patrick Achi est parti, mais son successeur ne s’éloignera pas de cette perception du pouvoir mystique du pays Adjoukrou (curieusement ne disposant d’aucun club présent dans le championnat ivoirien). Un autre fils Adjoukrou prendra donc  le relais au ministre Diby, Natif d’Akradio, ce village de Dabou dont les bénédictions des ancêtres, à la demande du  ministre auraient fait triompher les Eléphants à Dakar dans la compétition  du plus prestigieux trophée du football continental.

L’opinion s’amuse à s’accorder que la nomination d’un autre fils Adjoukrou, ADJE Silas Metch, ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de Vie, chargé des Sports et du Cadre de Vie, ne s’éloignerait pas de cette perception.

sport can2

Il y croit lui aussi, l’ancien Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire auprès de la République Démocratique du Congo.

Il a été Sous-Directeur de Veille et de Crises au Ministère des Affaires Étrangères. Bien trempé de diplomatie, le nouveau ministre délégué aux  Sports a rencontré lundi 30 octobre 2023 les  fédérations sportives et tout le  mouvement sportif ivoirien regroupant les organes consultatifs, les confédérations sportives et les fédérations sportives au nombre d’une soixantaine.

LIRE AUSSI: https://www.ledebativoirien.net/2023/09/cote-divoire-le-stade-olympique-alassane-ouattara-bon-marche-et-cense-faire-la-fierte-du-pays-une-infrastructure-de-pacotille/

Il n’a pas manqué d’exhorter  à l’unité sportif afin de hisser plus haut le drapeau ivoirien au soir du 11 février 2024 avec une CAN parfaitement réussie. Une  première sortie du ministre délégué Adjé Silas Metch qui montre aux  responsables du mouvement sportif ivoirien, qu’il entend tenir  la promesse du ministre Diby:

CAN 2024 le mouvement sportif ivoirien débout: le ministre Adjé Silas Metch veut tenir la mission confiée à Diby par Patrick Achi ledebativoirien.net

‘‘ Mobiliser’’  le peuple Adjokrou et le village Akadio, pour que  la Côte d’Ivoire garde cette  34è  CAN, baptisée CAN de l’hospitalité. Si la Côte d’Ivoir ne garde pas sa coupe!

Le stade olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé a été réhabilité aux normes et standards de la FIFA à 20 milliards FCFA.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

GRACE OZHYLLY

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur