Crise des Docteurs non recrutés-Enseignement Supérieur: le dialogue au point mort entre Adama Diawara et les différents collectifs-Ce qu’en pense le CDNR-CI

3 min read
62 / 100

Des lendemains incertains ? Et ce, relativement  à la programmation de futurs recrutements des docteurs non recrutés de Côte d’Ivoire dont  le  nombre s’accroit chaque  mois avec de  nouvelles soutenances, depuis 2021. Une incertitude liée à l’inquiétude palpable dans les rangs des docteurs qui sont toujours dans l’attente de postuler pour le  supplément de postes du dernier concours de recrutement 2023. 100 postes du précédant recrutement sont toujours bloqués et tardent à être libérés.

docteurs non recrutes 255

Qu’est-ce qui bloque la poursuite du dernier concours de recrutement à l’Enseignement supérieur? Que pourrait réserver, l’année 2024 aux docteurs  non recrutés de Côte d’Ivoire, si 2023 patine vers la fin?

Le Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire (CDNR-CI), dans  une déclaration appelle le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à la tenue d’une rencontre d’information, à  l’effet de saisir les contours de la situation. Suivez.

Ce qu’en pense le CDNR-CI

« Dans le cadre du Dialogue Social permanent entre le Ministère de l’Enseignement supérieur et les Docteurs en attente d’un recrutement, la Direction des Ressources Humaines du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a convié le lundi 13 Novembre 2023, l’ensemble des Collectifs de Docteurs Non Recrutés, à une séance d’informations et d’échanges pour définir d’un commun accord les contours de la session complémentaire du recrutement des Assistants pour l’année 2023.

Le Bureau Exécutif du Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire, se félicite de cette initiative qui vise à nous associer aux concertations visant à améliorer les conditions du concours et résoudre la crise du Doctorat.

ledebatv les docteurs non recrut

Le Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire, prend acte des 100 postes budgétaires qui font l’objet de cette session complémentaire et appelle solennellement l’ensemble des Docteurs encore en attente d’un recrutement, dont les disciplines et les spécialités ont été prises en compte dans les besoins exprimés, à faire acte de candidature dans le calme et la discipline, afin que les 700 postes budgétaires obtenus de haute lutte soient effectivement pourvus avant la fin de cette année 2023.

Cependant, le Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire, constate avec amertume le retard enregistré dans l’application des promesses, pourtant entérinées par la tutelle, le 3 Février 2023, en vue juguler la crise du Doctorat, et cela alors que nous nous acheminons inexorablement vers la fin de cette année, dite année de la jeunesse.

Le Bureau Exécutif du Collectif, sollicite une rencontre avec le Ministre Adama Diawara afin d’analyser, les perspectives d’insertion définitives de l’ensemble des Docteurs Non Recrutés de Côte d’Ivoire, dans les semaines et les mois à venir.

docteurs non recrutes 4

Le Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire invite les vaillants Docteurs Non-Recrutés, à demeurer mobilisés, déterminés, solidaires et résolument engagés afin que cette crise du Doctorat qui perdure depuis plus de deux ans, soit résolue une bonne fois pour toute », déclare, le Porte-parole Principal Dr GOLY BÉRENGER pour  le  compte du Bureau Exécutif National du Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire (CDNR-CI).

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur