Election à la présidence du  PDCI : « Le Leboutou debout saura se souvenir de Guikahué », les congressistes de Dabou montent au créneau

6 min read
62 / 100

92 congressistes (tous votants) de Dabou en rang serré et de combat, ce dimanche 19 novembre 2023 ont affirmé un soutien total à la candidature de Maurice Kakou Guikahué, pour la présidence du PDCI RDA, dont il est le Secrétaire Exécutif en Chef, proche collaborateur du président Houphouët-Boigny et du président Henri Konan Bédié.

Un complexe hôtelier  à Dabou, après Adjamé et Koumassi, a servi de cadre pour la rencontre de la délégation de campagne conduite  par, Kamagaté Brahima directeur adjoint de campagne, secrétaire exécutif chargé de la jeunesse. Avec  à  ses côtés ; Brigitte Kakou Lou membre du porteparolât du candidat, Professeur Jean-Baptiste Kouamé, Koné Issa du Forum Pdci fédérant les  mouvements et associations.

pdci dabou election pdci 1

Cette rencontre avec  les délégués congressiste de Dabou, s’est révélée être celle de l’affirmation de la conviction militante et de reconnaissance  à  un leader et meneur d’hommes, candidat pour  la présidence du PDCI RDA.

Tant les auditeurs de la délégation du directeur adjoint de campagne Kamagaté Brahima rahima ont pris  à  bras le corps, l’animation de la rencontre pour la victoire du Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI de par leurs différentes déclarations d’engagement.

 « Nous sommes venus  vous  dire, que le président Henri Konan Bédié  a un digne successeur.  Un homme qui s’est  mis à la disposition du parti. Un homme qui conne la machine PDCI, qui connait toutes  les délégations.

Un homme qui a marché avec toutes  les délégations pour  maintenir le PDCI RDA debout face  aux intempéries. C’est le  professeur  MAURICE KAKOU GUIKAHUE. Il est candidat, le  16 décembre 2023 pourt être le président du PDCI-RDA. Nous demandons  à  Dabou de faire de lui le prochain président du PDCI », lance Kamagaté Ibrahima directeur adjoint de campagne au terme de son exposé très ovationné, de présentation du candidat Maurice Kakou Guikahué.

Gros éclairages du DAC Kamagaté

pdci dabou election pdci

La rencontre va être alors dominée par une grosse série de questions-réponses et de contributions. C’est tout dire de la disposition des congressistes de Dabou à plébisciter le candidat Maurice Kakou Guikahué, le  16 décembre 2023.

Qu’il soit Mélèdje, Akpa, Djaman, Essis etc. ils ont évoqués les thématiques de : consensus, fortune des candidats, soutiens  à l’international, poids des Baoulé au PDCI, conditions d’accès au congrès, conduite de  l’intérim, respect des textes conditionnant les candidatures, ainsi que les attentes des délégués.

Le doyen Akpa appelé ‘‘PDCI’’ à Dabou, pour rassurer du soutien total de Dabou  à  la candidature du professeur Kakou Guikahué insistera : « Je voudrais dire que, quand le  président Bédié est décédé, tous  nos  militants  sont venus  vers nous pour  nous demander: ‘Mais qui sera son remplaçant’’. Nous leur avons dit : Il n’y a pas de problème, le président  Bédié a préparé Guikahué. C’était fait…Le PDCI ne va jamais  prendre quelqu’un  parce que tu es venu avec tes milliards…On est avec vous ».

pdci dabou11

Face  à cette détermination des délégués, le directeur adjoint de campagne du candidat MKG fera certaines  précisions utiles  pour  les  congressistes. 

« C’est celui qui ne veut du PDCI qui ne pourra pas respecter les textes. Ce sont les textes qui ont tenu le PDCI », dira-t-il en faisant  un éclairage sur  la position du candidat exprimant sa volonté de ne pas être intéressé par la présidence de la république.

«Il n’existe aucun texte du Pdci qui dit que, quand on est président du Pdci, on doit être candidat du Pdci. En 2000, il y a eu une convention à  Yamoussoukro qui a désigné Bombet  candidat du PDCI  pour la présidentielle face  à Bédié, Lamine Fadiga et autres.

Au 12è congrès Bédié a été candidat contre son Secrétaire général Djédéjé Mady et son président de jeunesse, alors qu’il était président du Pdci. Quand  nous revisitons l’histoire de  notre parti, rien ne tombe du ciel. On va demander le  moment  venu, qui sont ceux qui veulent  être candidat du PDCI à la présidentielle.

C’est une conviction personnelle être président de la république, Guikahué dit que cela ne l’intéresse pas. Il veut faire du Pdci une  machine forte pour la victoire de celui qu’on désignera comme  notre champion. Il mettra cette machine à sa disposition pour être le Président de la République de Côte d’ivoire en  2025 ».

pdci dabou

Les congressistes de Dabou comme  un seul  homme peuvent dire  « Nous sommes avec  vous César, ce qui est à César. Le PDCI c’est Guikahué… ».

Le délégué communal, Betey Amari Pierre appuie en ces termes : « Je voudrais dire au  nom de tous les délégués, que ce message que vous  portez  soit l’espoir de tous  les  militants et qu’au soir du 16 décembre, nous ayons le candidat Guikahué  comme  président  pour diriger le Pdci RDA.

C’est au nom de tous les délégués que nous sommes restés à vos côtés. Transmettez au Secrétaire Exécutif Maurice Kakou Guikahué, notre admiration et lui dire merci pour ce qu’il fait d’envoyer une délégation vers  nous. Le loboutou saura se souvenir de lui».

Ledebativoirien.net

H.MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur