Guikahué n’abandonne  pas Bédié : le candidat à la présidence du PDCI aux côtés des populations de l’Iffou aux obsèques du roi de Daoukro

3 min read
63 / 100

Professeur Maurice Kakou Guikahué, vice-président, Secrétaire Exécutif et chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, candidat à la succession du président Henri Konan Bédié, était à Daoukro, au 2ème  jour des obsèques, jeudi 23 novembre 2023. Il a été aux côtés des populations de l’Iffou en pleurs pour l’ultime séparation d’avec leur défunt roi. Les obsèques de Nanan Kongo Lagou III, roi de Daoukro, ont débuté mercredi 22 novembre et ont pris fin, le samedi 25 novembre 2023.

Arrivé à Daoukro aux environs de 11h, il s’est rendu au domicile de Lambert Bédié, neveu du président Henri Konan Bédié, pour les civilités d’usage avant de se rendre sur la place publique de Daoukro, Place Henri Konan Bédié, pour présenter ses condoléances les plus attristées aux populations affligées, à la chefferie de Daoukro, à la Cour royale et à la famille de l’illustre disparu.

Untitdao

Il a été accompagné de Lambert Bédié, Mme Atsin Cho Marguérite, Jean-Baptiste Kouamé (Dircab), Casimir Angoh (Chefcab), Désirée Damoi et plusieurs membres de son cabinet. Ce qui démontre qu’il y est allé à titre personnel pour conserver ses relations avec la ville natale de son défunt président, surtout son attachement à Henri Konan Bédié que tous appelaient affectueusement ou par intérêt « Père »

Et tous se disaient « filles adoptives ou fils adoptifs de la ville de Daoukro ». Mais l’affluence des cadres du PDCI n’était pas au rendez-vous à ces obsèques, nous a-ton confié dans le public. Daoukro a perdu Bédié, Daoukro a perdu ses fils et filles adoptifs qui ont abandonné les populations dans cette double douleur.

Selon Maurice Kakou Guikahué, c’est le président Bédié qui devrait prendre le leadership des obsèques de Nanan Kongo Lagou III, il ne pouvait donc pas bouder ces obsèques en mémoire de son « Père » Bédié. A la suite des échanges de nouvelles, par son porte-parole de circonstance, Kra Kouamé, il a fait des dons en numéraire et en cartons de boisson traditionnelle, à la chefferie de Daoukro, à la Cour royale et à la famille de l’illustre disparu. Avant de quitter Daoukro, Mauroce Kakou Guikahué s’est recueilli à la résidence du président Bédié, son chef.

daoukro guikahué

Le corps préfectoral était au grand complet à l’espace Henri Konan Bédié pour rendre un dernier hommage au roi de Daoukro. Une délégation du RHDP conduite par Jean-Claude Kouassi, DG de LBTP, était aussi de la partie.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

Sercom MKG

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur