Crise à la FESCI : en attendant le 12è congrès NL Bougie prend le contrôle du siège-Makélélé délogé

4 min read
67 / 100

Les événements s’enchaînent de manière accélérée dans la crise qui prévaut depuis quelques jours à la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI). Le plus puissant syndicat dans ce milieu en terre ivoirienne. Le vendredi 22 décembre 2023, le Secrétaire à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat Adjoint 1 du dernier bureau exécutif national de ladite structure,

fesci dehors 1

Beugré Legré Willson Thierry dit Nl Bougie, a pris le contrôle du siège sis au Campus de Cocody. Tandis que l’actuel secrétaire général annonçait une Assemblée générale.

Selon Beugré Legré Willson Thierry dit Nl Bougie, la prise du contrôle du siège vise à y déloger le secrétaire général sortant du bureau exécutif national (BEN-FESCI). L’opération a eu  lieu  quelques heures après l’annonce d’une convocation d’une Assemblée générale extraordinaire par le secrétaire général sortant de l’organisation syndicale, Allah Saint-Clair dit Makélélé.

Convoquée via un communiqué rendu public, en matinée, le vendredi 22 décembre 2023, l’assemblée générale en question était annoncée pour traiter « les questions de l’heure ».

Le NL Bougie a mis en exécution son plan annoncé 24 heures auparavant (jeudi) lors d’une sortie médiatique. Un plan qui vise à mettre fin au règne d’Allah Saint-Clair à la tête de la fédération et à installer un comité ad-hoc qui organisera le 12è congrès électif pour doter l’organisation d’un nouvel secrétaire général.

fesci SG dehors 2

Pour justifier son projet qu’il ne qualifie pas de putsch, l’homme qui incarne le symbole de la chute de Makélélé a fait référence à des points des statuts et règlement intérieur de la FESCI. Des points qui expliquent clairement celui qu’il appelle désormais ex SG ou ‘ex leader de la FESCI « est forclos pour convoquer les militants de la structure à l’AG du 27 décembre prochain ».

Le projet de renverser Makélélé rencontre de plus en plus d’adhésion.

Le secrétaire général adjoint 2 du dernier BEN-FESCI, Guero Armel Landry dit Nl Nakata, a fait une déclaration dans la foulée pour marquer son adhésion à la cause. C’est le cas de plusieurs sections et coordinations.

Après l’annexion du siège de l’organisation syndicale, une réunion s’est tenue entre tous les membres qui ont servi au Bureau Exécutif National-FESCI à un moment quelconque des deux mandatures sous Allah Saint-Clair, y compris ceux qui étaient sous sanction. Il s’agissait de rassurer les uns et les autres, surtout les fidèles de dernières heures à Makélélé, « qu’aucune chasse aux sorcières ne sera perpétrée. Et que seulement seront considérés comme ennemis, ceux qui voudront persister à prendre la FESCI en otage, c’est-à-dire tordre le bras de ses textes pour s’accrocher se maintenir illégitimement au pouvoir », indiqueBeugré Legré Willson Thierry dit Nl Bougie.

fesci SG dehors 1

Si Nl Bougie est considéré comme  »Le délogeur de Makélélé », rien n’indique cependant qu’il sera celui qui va gérer la période de transition qui aboutira à la nouvelle élection.

Deux grandes rencontres sont annoncées. L’une pour faire un premier point aux différentes bases (sections et coordinations) et l’autre pour traiter des questions relatives à la mise en place du comité ad-hoc annoncé.

Le 12è congrès de la FESCI semble  une imminence avec son SG national poussé vers  la sortie. Par la petite  porte ? Pour l’heure, le SG sortant Mékélélé n’a pas encore réagi à la nouvelle donne. Demain le dira…Ledebativoirien.Net suit le Dossier.

Ledebativoirien.Net

DJIBRIL PARKER

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur