Démission fracassante à la fédération Taekwondo en Côte d’Ivoire: Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan refuse de cautionner le Président YACÉ

6 min read
71 / 100

Attention à la secousse.

« L’incompétence récurrente, l’attentisme systématique, les dysfonctionnements persistants, l’environnement conflictuel pendant les réunions du Bureau Directeur (BD), la violation continue de nos statuts au sein de notre faitière, ont atteint un paroxysme tel que je ne peux plus, en toute conscience, m’impliquer face à tant d’insuffisances, d’amateurisme, et de laxisme.

Le désormais ex Vice-Président Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan, chargé des Projets Olympiques (POs) et le Président de de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo Me Yacé. ledebativoirien.net
Le désormais ex Vice-Président Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan, chargé des Projets Olympiques (POs) et le Président de de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo Me Yacé.

De plus, je suis profondément préoccupé et ne peux rester silencieux face aux scandales récursifs d’harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir…» Voici la bombe lâchée, le 30 Décembre 2023, par le Vice-Président Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan, chargé des Projets Olympiques (POs) de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), en direction du Président Yacé.

Deux courriers de démission qui prennent effet, l’un au président de fédération  et l’autre, aux membres de la cette famille, ont été parcourus par Ledebativoirien.net. Ici l’intégralité sans commentaires des deux missiles chargés…

Premier courrier

Abdoulaye Patrice REMARCK Zone Industrielle de Koumassi, Abidjan. À l’attention de Monsieur Jean-Marc YACÉ, Président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD)

Objet : Démission du poste de Vice-Président chargé des Projets Olympiques

Monsieur le Président YACÉ,

Par la présente, je vous informe formellement de ma décision de démissionner de mon poste de Vice-Président chargé des Projets Olympiques au sein de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), effective immédiatement.

Tout au long de mon mandat, j’ai été témoin de divers incidents et pratiques au sein de notre Fédération qui divergent significativement de mes convictions personnelles, de mes valeurs Olympiques, de mes normes professionnelles, ainsi que de ma vision de la grandeur de notre faitière.

Le désormais ex Vice-Président Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan, chargé des Projets Olympiques (POs) et le Président de de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo Me Yacé. ledebativoirien.net
Le désormais ex Vice-Président Me Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan, chargé des Projets Olympiques (POs) et le Président de de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo Me Yacé.

Je reste à votre disposition pour discuter des modalités de la passation bien ordonnée et efficiente de mes charges.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président Jean-Marc YACÉ, en l’expression de mes salutations bien respectueuses.

Cordialement, Abdoulaye Patrice REMARCK

Ceinture Noire 7ème Dan Officier de l’Ordre National & Commandeur du Mérite Sportif Ivoirien Master d’Études Supérieures en Administration du Sport et Technologie, EPFL, Suisse.

Deuxième courrier

Chers Membres de la Communauté des Taekwondo-ins,

 C’est après une réflexion profonde que je vous annonce ma démission du poste de Vice-Président chargé des Projets Olympiques (POs) de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (FITKD), adressée au Président Yacé et effective immédiatement.

Mon intégration au sein du Comité Directeur a été initialement motivée par les encouragements de personnalités éminentes dans le gouvernement, désireuses de voir ma contribution à notre ambition commune de succès olympique.

Cependant, les dynamiques internes et le modus operandi de notre Fédération, au fil du temps, m’ont conduit à la décision difficile de rendre le tablier. Cette décision n’a pas été prise à la légère. Après mûre réflexion, je suis arrivé à la conclusion que les valeurs et les pratiques en cours dans notre Fédération ne sont pas en congruence avec mes principes personnels et professionnels, ni avec l’éthique Olympique.

Me patrick demissionne 11

L’incompétence récurrente, l’attentisme systématique, les dysfonctionnements persistants, l’environnement conflictuel pendant les réunions du Bureau Directeur (BD), la violation continue de nos statuts au sein de notre faitière, ont atteint un paroxysme tel que je ne peux plus, en toute conscience, m’impliquer face à tant d’insuffisances, d’amateurisme, et de laxisme.

De plus, je suis profondément préoccupé et ne peux rester silencieux face aux scandales récursifs d’harcèlement sexuel et d’abus de pouvoir qui ont été provisoirement ignorés ou minimisés.

La savante priorisation, malgré mes vaines interpellations, accordée à la cohésion de l’Équipe Nationale, lors du Championnat d’Afrique d’Abidjan du 5 au 6 Novembre 2023, au détriment des intérêts et droits d’une valeureuse athlète, est pour moi inacceptable.

En tant que leader, professionnel et ancien athlète, je ne peux tolérer que mon nom soit associé à ces violations graves qui sont maintenant sur la place publique. Je garde en mémoire la lutte que j’ai menée pour que Mariama Cissé puisse participer au Championnat d’Afrique, en remplacement de Jacko Cessy, médicalement inapte à concourir.

Me patrick demissionne 1

Face à la décision du DTN de choisir Cheftin Kouadio, une athlète junior, et au refus catégorique de l’entraîneur principal de travailler avec Mariama au point de menacer de se retirer, j’ai pris l’initiative de saisir les instances juridiques et administratives supérieures de la FITKD pour une résolution équitable.

Malgré cela, la décision a été prise de poursuivre sans Mariama, sous le prétexte soi-disant de maintenir la cohésion de l’Équipe Nationale. J’ai encouragé l’athlète Mariama Cissé à se rapprocher du Comité National Olympique (CNO) pour recevoir des conseils et défendre ses droits, conformément à la charte éthique de l’Olympisme.

J’ai choisi de ne pas intervenir directement dans cette affaire pour éviter toute perception de manipulation. Je tiens à saisir cette occasion pour féliciter Mariama, qui a fait preuve de bravoure, de vaillance et de ténacité en affrontant la pression de l’appareil fédéral pour revendiquer non seulement ses droits mais aussi ceux de tous les athlètes qui se sont trouvés dans des situations similaires.

Au sein de notre Faitière, j’ai déployé tous mes efforts pour contribuer à la réussite de nos qualifications Olympiques, à l’organisation réussie du Championnat d’Afrique d’Abidjan, et à l’implémentation d’une méthodologie scientifique dans nos Projets Olympiques.

Me patrick
L’ex-Vice-Président de la FITKD Me Abdoulaye Patrice REMARCK Taekwondo en compagnie du champion mondial du Taekwondo Cissé Cheick

Mon ambition était de transformer la FITKD en une entité moderne et dynamique. Toutefois, face aux circonstances actuelles, il m’est impossible de poursuivre ma mission au sein d’une structure où mes valeurs fondamentales et celles de l’Olympisme ne sont pas respectées.

Abdoulaye Patrice REMARCK Ceinture Noire 7ème Dan Officier de l’Ordre National & Commandeur du Mérite Sportif Ivoirien

Master d’Études Supérieures en Administration du Sport et Technologie, EPFL, Suisse.

A SUIVRE…

Lus par LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur