Retour sur des faits marquants du 12è congrès de la FESCI : Adama Diawara absent apparait brusquement

3 min read
73 / 100

Un élément marquant, lors de ce  12ème Congrès de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte (FESCI) est en rapport avec le ministère de tutelle.  C’est connu depuis  quelques  heures en Côte d’Ivoire que Sié Kambou a été élu nouveau Secrétaire général national de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), vendredi 29 décembre 2023, ce jusqu’à décembre  2025.

fesci sie kambou

Il  remplace Allah Saint-Clair dit Makélélé, qui, après l’échec aux dernières municipales  à  Oumé  tenait à représenter à coups de subterfuges, la FESCI aux festivités de la COCAN 2024. Mais les anciens Secrétaires généraux  (Martial Ahipeaud, Eugène Djué, Blé Guirao et autres)  ont été vigilants.

Le fait a été que  le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS), Adama Diawara, a brillé de son absence au grand étonnement des étudiants  à l’ouverture dudit événement. Et là, pour des raisons jusque-là non évoquées. Ce qui n’a jamais été le cas avec les précédentes élections

Cependant, quelques heures après la proclamation des résultats de l’élection, il s’est empressé dans la journée du samedi au siège de la fédération sis au Campus de Cocody pour féliciter le nouveau SGN, Kambou Sié, par rapport à sa victoire.

LIRE AUSSI: https://www.ledebativoirien.net/2023/12/la-page-makelele-tournee-la-fesci-face-au-defi-de-sa-mue-lingerence-politique-vers-son-12e-congres-lieu-date-theme-pco-et-candidats/

fesci ledebativoirien.net

Ils étaient neuf (9) candidats à s’affronter dans les urnes lors du 12è congrès électif de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte (FESCI), dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 décembre 2023, au sein du Forum du Campus de Cocody.

Un scrutin qui a tourné en faveur de l’ex secrétaire général de la section Science-Eco Abidjan, Kambou Sié désormais alias Nl Gboo avec sa victoire de 98%, deux autres éléments ont marqué ce 12è congrès ordinaire de l’organisation syndicale.

Kambou Sié devient ainsi le 12è secrétaire général de la FESCI après Dr. Martial Ahipaud, Eugène Kouadio Djué, Jean Blé Guirao, Guillaume Soro, Charles Blé Goudé, Jean-Yves Dibopieu, Serges Kouyo, Serges Koffi, Augustin Mian, Assi Fulgence Assi et Allah Saint-Clair.

Pour certains  observateurs, la FESCI serait devenue démocratique, car dans  un passé récent, elle avait une main mise sur les élèves et étudiants. Pour eux, elle faisait régner son dictat au point de ne vouloir cohabiter avec aucune autre organisation syndicale. Aujourd’hui, elle lutte pour les mêmes causes avec des structures sœurs à ses côtés.

LIRE AUSSI: https://www.ledebativoirien.net/2023/12/crise-a-la-fesci-en-attendant-le-12e-congres-nl-bougie-prend-le-controle-du-siege-makelele-deloge/

fesci sie kambou 1

La FESCI n’est plus violente pense-ton comme  vient de le démontrer ce  12è congrès au point où ses grèves passent maintenant quasi inaperçues. Est-il trop tôt de lancer des fleurs à cette association qui surprend  parents et gouvernement.

Les étudiants  bien surpris ont vu leur ministre Adama Diawara bien loin du congrès poser aux côtés du nouveau SGN de la FESCI, Kambou Sié et du PCO du 12è congrès, Kouamé François dit Nl Lacry. Attendons de voir.

Ledebativoirien.net

DJIBRIL PARKER

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur