Infrastructures Routières pour la CAN 2024 : Robert Beugré Mambé «Les ouvrages sont terminés »

7 min read
56 / 100

« Il restera simplement à poser les piles et poutres et passer le tapis pour qu’on puisse circuler ».

rour mabmbe

Dans le cadre du suivi des travaux d’infrastructures routières liés à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations du 13 janvier au 12 février 2024, Robert Beugré Mambé, Premier ministre, Ministre des Sports et du cadre de vie, a effectué le lundi 18 décembre 2023 une visite des travaux de dédoublement de la sortie Est d’Abidjan et les voies d’accès au Stade Alassane Ouattara d’Ebimpé ; de construction de la voie de contournement de la ville d’Abidjan (Y4) ; du 4ème pont et du Corridor BRT Yopougon-Bingerville.

Au terme de cette visite, le Chef du Gouvernement a tenu à ce que les ivoiriens retiennent l’évaluation suivante de ces chantiers d’infrastructures. D’abord pour la première étape. « Nous avons procédé à cette visite en deux étapes. La première étape, c’est le tracé de la voie Y4 qui part de la route de Bingerville au Stade d’Ebimpé. Sur ce premier tronçon de visite, nous avons deux situations.

La première, c’est le tronçon entre la route de Bingerville et la route d’Alépé. Sur ce premier tronçon, pratiquement, tout le dispositif est en place. Il reste un seul ouvrage pour lequel nous sommes en train de faire les remblais d’accès.

MAMBE

N’eut été la fréquence des pluies ces dernières semaines, le remblai d’accès allait être achevé parce que vous savez quand on fait un remblai il faut éviter de superposer des couches quand il y a de l’eau en bas. L’entreprise en accord avec le Ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier est allée à un rythme soutenu, prudent mais techniquement acceptable.

Donc ce remblai d’accès qui est en cours va s’achever dans une dizaine de jours. Par conséquent, ce premier tronçon sera utilisable pour la circulation à la fin du mois de décembre. C’est à dire de Bingerville jusqu’à la route d’Alépé.

Le deuxième tronçon présente trois situations.

La première et la deuxième situation sont constituées de problèmes d’ouvrages. Les ouvrages sont terminés, les piles sont là, les poutres ont été préfabriquées, c’est pratiquement les mêmes. Il restera simplement à les poser et à passer le tapis pour qu’on puisse circuler. Là aussi, ils peuvent terminer avant la fin du mois de décembre. Par conséquent, de la route de Bingerville jusqu’au Stade d’Ebimpé, avant la fin de l’année, la route sera utilisable pour faciliter l’accès au Stade d’Ebimpé pour la CAN.

rour mabmbe 1

Voilà la première phase de la visite que nous avons faite et qui montre que les entreprises ont été actionnées conformément aux délais que nous leur avons donnés. Et nous pensons que ces entreprises vont respecter les délais. D’ailleurs, en accord avec le Ministère de l’Équipement et de l’Entretien Routier, tous les trois ou quatre jours, nous aurons un film pour vérifier l’évolution des travaux sur la Y4. Par conséquent, nous avons bon espoir qu’à la fin de l’année, cette route sera utilisable pour les populations d’Abidjan », a rassuré Robert Beugré Mambé

Ensuite pour la seconde phase de cette randonnée d’évaluation des chantiers d’infrastructures, le Premier ministre ivoirien, accompagné par les ministres Amadou Koné (Transports), Vagondo Diomandé  (Intérieur) et d’Amedé Kouakou (Equipement et Entretien Routier),  soulage les populations d’Abidjan.

Le 4ème enfin !

Le Premier ministre  se veut un peu plus précis sur l’ouverture à la circulation du 4è pont et l’état d’avancement des travaux des voies des BRT.

 « S’agissant du 4ème pont, nous avons une situation principale qui concerne le passage entre le sous quartier Yaosehi et le carrefour de Sapeur-pompier de Nouveau quartier. Il y a à peu près 400 mètres. Les travaux sont suffisamment avancés. Il reste à poser le tapis de roulement et les différentes couches de fondation de base pour que nous puissions là aussi utiliser ce tronçon. D’ici la fin de décembre, ils auront largement terminé. Vous avez vu qu’ils sont en train de construire le péage.

ROUTE BON

Pour le moment, nous n’envisageons pas l’utilisation de cette zone. Mais, nous allons privilégier la circulation du trafic pour que les ivoiriens voient les grandes améliorations que les grands travaux engagés par le Chef de l’État apportent au quotidien de ces populations. Par conséquent, d’ici la fin du mois de décembre, cette route pourra nous permettre de traverser la lagune pour venir tranquillement au Plateau. Les Ivoiriens verront la fluidité du trafic.

C’est ce qui est visé. En ce qui concerne le BRT là où nous sommes ici sur le 4ème pont, il y a une zone qui sera réservée aux Bus Rapid Transit (BRT) qui vont relier Bingerville à Yopougon en 45 minutes au lieu de 2 ou 3 heures comme c’est le cas aujourd’hui.

Par conséquent, dans les travaux qui seront réalisés à partir de 2024 pour le BRT, il aura l’opportunité de la fluidité du trafic pour aider les ivoiriens à rallier leurs lieux de domicile et leurs lieux de travail. En ce qui concerne le 4ème on va ouvrir cette zone dès que le Président aura donné son accord pour que de Yopougon au Plateau, on puisse circuler tranquillement », a fait savoir Robert Beugré Mambé..

L’ambiance sur l’environnement des travaux

ROUTE BON 1

Poursuivant, le Premier  ministre Robert Beugré Mambé a survolé les relations administratives et professionnelles dans lesquelles travaillent les entreprises en charge des chantiers et le gouvernement pour l’achèvement des travaux dans les nouveaux délais fixés.« Ce que nous pouvons dire de manière générale, c’est que le Président de la République a engagé de gros travaux d’investissements. Et le ministère en charge de ces questions, ayant pris conscience de l’urgence de l’achèvement de ces travaux, a mis le paquet ces dernières semaines.

Et nous pensons qu’à la fin de ce mois de décembre, ces grandes voies de circulation seront offertes à la population. Comptez sur nous, la pression est là en permanence. Nous avons des hommes et des femmes sur le terrain qui ne reculent pas. Ils vont nous rendre compte régulièrement en dehors du circuit officiel. Par conséquent, nous espérons vous offrir ces deux infrastructures d’ici la fin de l’année »,a-t-il résumé.

Du PK 24, rallier directement le Stade d’Ebimpé

Enfin, le Chef du Gouvernement a signifié sa gratitude et celle de la Côte d’Ivoire aux partenaires financiers de ces grands travaux. « Nous voulons remercier la Banque Mondiale et la Banque Africaine de Développement qui sont partenaires à ce projet. Car, la voie de contournement Y4, d’Ebimpé jusqu’à l’autoroute PK24, est financée par la Banque Mondiale pour le compte de l’État. Et les travaux ont commencé pour les grands terrassements », précise Robert Beugré Mambé.

REOUTES ROUTES

Avant d’ajouter pour la grande joie des populations qui viendront de l’intérieur du pays pour suivre les matches de la Coupe d’Afrique des Nations à Abidjan.

« Ce tronçon sera disponible pour la CAN mais en route de terre consolidée. Il n’aura pas de bitume cependant tous ceux qui viendront de l’intérieur du pays, au lieu de venir jusqu’à Yopougon, pourront, à partir du PK 24, rallier directement le Stade d’Ebimpé en toute sécurité ».

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur