3 questions à un  militant du PDCI: «  Avec le président Tidjane Thiam à la tête du pays la vision peut devenir réalité»  Yao Kouamé Patrick

3 min read
71 / 100

Le PDCI RDA au a été la formation  politique de l’année 2023 EN Côte d’Ivoire. Tant elle a concentré tous les regards et toutes  les forces  nationales autour d’elle. D’abord avec  le décès, le 1er août de son leader charismatique Henri Konan Bédié.  Puis de la bataille de sa succession qui a vu le triomphe de Cheik Tidjane Thiam, le  22 décembre à Yamoussoukro.

THIAM

Ce descendant  du premier président du  PDCI RDA aura l’importante tâche d’organiser les obsèques du successeur de Félix Houphouët-Boigny. Une certaine ferveur  militante envahit donc ce Parti.

Yao Kouamé Patrick, Président du GRAIN ‘‘Groupe de Réflexion d’Actions et d’Initiatives Nouvelles’’ pour le PDCI interrogé par Ledebativoirien.net croit  à un retour de son Parti au pouvoir d’Etat. il répond à 3 questions.

Qu’elle est votre message aux militants du PDCI-RDA avec la nouvelle année 2024 ?

Yao Kouamé Patrick : Après 24 années passées dans l’opposition, il est grand temps que notre parti revienne au pouvoir d’Etat pour le bonheur de tous les ivoiriens. Avec l’accession de monsieur Tidjane Thiam à la tête de notre parti, nous sommes prêts à mener cette bataille avec détermination et dans l’unité. Ensemble, nous pouvons renforcer notre position politique et travailler ardemment pour atteindre la victoire en 2025.

La présidentielle est à moins de 24 mois, le PDCI se sent-il prêt ?

PDCI Yao Kouame Patrick 1

Le moment est venu de rassembler nos forces et de mettre en place une stratégie solide qui réponde aux aspirations des citoyens ivoiriens. L’élection de monsieur Tidjane Thiam comme président du PDCI-RDA apporte un vent nouveau à notre mouvement.

Son expérience internationale, sa vision progressiste et son engagement envers le développement économique et social font de lui un candidat idéal pour diriger notre parti vers le succès. Nous ne devons pas perdre de vue les défis qui se dressent devant nous. Il faudra une organisation solide, une communication efficace et surtout une mobilisation sans faille pour convaincre les électeurs que le retour du PDCI-RDA est synonyme d’un avenir meilleur pour la Côte d’Ivoire.

Est-ce suffisant pour conquérir le pouvoir ?

J’appelle tous les  militants à s’engager activement dans cette campagne. Mobilisons-nous sur le terrain dès maintenant, diffusons notre message avec conviction et transmettons l’espoir d’un changement positif aux ivoiriens qui aspirent à un gouvernement compétent et responsable. Imaginons un gouvernement où les intérêts de tous les ivoiriens sont pris en compte, où l’économie se développe de manière équilibrée et où chacun a une chance égale de réussir. 

CHEICK TIDJANE THIAM 1

Avec le président Tidjane Thiam à la tête du pays, cette vision peut devenir réalité. La victoire en 2025 est entre nos mains.

Ensemble, nous pouvons faire du PDCI-RDA un parti fort, unifié et prêt à relever les défis qui se présentent à nous. Faisons de cette élection un tournant décisif dans l’histoire de notre nation. Ce n’est qu’en travaillant tous ensemble que nous pourrons réaliser les aspirations du peuple ivoirien.

Unissons nos forces, mobilisons-nous et préparons-nous à célébrer une victoire mémorable en 2025. En avant pour la victoire du PDCI-RDA avec notre champion Tidjane Thiam.

Merci.

Ledebativoirien.net

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur