Côte d’Ivoire-sport de chevaux: une discipline qui cherche sa voie du décollage

4 min read
66 / 100

Les trois premiers de chaque épreuve de la 4ème  édition de la course de fin d’année de chevaux ‘‘Sur le Champ Course’’ de l’aéroport International Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan qui a retenu l’attention, le samedi 30 décembre 2023, ne sont pas rentrés les mains vides.

course de chevaux ledebativoirien.net

Pour le 1er  tour, le premier a reçu 75 mille FCFA, quand les autres ont perçu 50 mille FCFA et 30 mille FCFA. Sur le 3ème  tour, le vainqueur est reparti avec la somme de 100 mille FCFA. Les 2ème  et 3ème  ont eu 75 mille FCFA chacun.

Le gagnant de l’épreuve phare est reparti avec 250 mille FCFA. Celui qui suit a obtenu 105 mille FCFA et le 3ème  100 mille FCFA.

Mais que de difficultés de décollage pour cette compétion

Claude Kouadio Oura, président du Club Akwaba de Port-Bouët, pour le compte  du comité d’organisation a appelé les âmes de bonnes volontés à apporter un soutien à la pratique et la promotion de l’équitation.

Pour lui, si les organisateurs de la compétition ont réussi, « à donner le sourire aux jeunes avec le peu de moyens, l’apport d’autres partenaires pourraient rendre les choses encore plus meilleures grandioses.

Nous sommes en train de passer le flambeau au plus jeunes. Avec tout ce que nous avons fait, c’est de pouvoir faire mieux durant les prochaines éditions. Cette compétition de fin d’année a été réalisée grâce à nos petits moyens. Je souhaiterai que les bonnes âmes, nous viennent en aide.

equitation

A l’avenir, nous envisageons même si ce n’est pas en fin mais plutôt en milieu d’année faire de grandes compétitions. Nous voulons multiplier sinon vulgariser les courses de sorte que nos petits frères qui sont là puissent savoir qu’il y a des chevaux qui existent en Côte d’Ivoire;

et que ce n’est pas que le football et d’autres disciplines qui doivent susciter de l’intérêt », a déclaré Claude Oura.

Cette compétition organisée par le président du Club Lonfo, Moumouni Lonfo et d’autres présidents d’écuries a vu le sacre des clubs Ivoire Sable et Kouloufa sur les trois épreuves 1000, 200 et 3000 mètres. Mais que difficultés de décollage en Côte d’Ivoire.

En parfaite coordination avec son cheval « Skofil », le jeune jockey Dicko Alassane a remporté  l’épreuve des 1000 mètres. Son coéquipier d’Ivoire Sable, Moussa Kansayé est arrivé en deuxième position sur son cheval « banquier ». Massaoudou Billa de Kouloufa et « Dollar » se sont emparés de la troisième place de la première épreuve.

Sur le 3000 m, l’écurie Ivoire Sable est de nouveau montée sur la plus haute marche du podium grâce à Ali Sondé et son compagnon « Karagodjo ». Ils ont été talonnés par deux jockey du club Etrier du Banco; c’est-à-dire Gringo et Abou classés respectivement 2ème  et 3éme.

Le 2000 mètres, l’épreuve phare de cette compétition a été remportée par le jeune Wadaogo Alassane avec son cheval « Kam’s », le jockey issu du club Kouloufa a triomphé de Massaoudou Billa (2ème) sur son cheval « Sultan » et d’Aboubacar Lonfo du Club Lonfo avec son cheval « Surprise ».

equitation 1

Le vainqueur vWadaogo Alassane n’a pas caché sa joie à l’issue de la compétition. « Je remercie toutes les personnes qui ont organisé cette compétition. Je suis très heureux d’avoir gagné ce prix. Et je voudrai que lors des prochaines éditions, les autres puissent aussi gagner comme moi.

Avec beaucoup d’entraînement et d’encouragement, j’ai pu imposer sur le 2 km par la grâce de Dieu.

J’encourage tout le monde, petit comme grand à pratiquer l’équitation, rien n’est impossible sur cette terre. Si vous voulez être de grands cavaliers comme moi, vous pouvez l’être. Multipliez les efforts », a-t-il laissé entendre.

Ledebativoirien.net

DJIBRIL PARKER

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur