Démolitions d’habitations à Yopougon-Gesco : Bictogo sort les griffes contre Bacongo ?

3 min read
64 / 100

 Pour protéger ses administrés

adama boictogo

Le 28 janvier 2024, Cissé Ibrahima dit Bacongo annonçait sur le site du District Autonome d’Abidjan. « Gesco sera à l’image de la Côte d’Ivoire qui se développe…

Quand on rentre à Yopougon, on n’a pas l’impression de rentrer dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire qui se modernise, qui se développe au rythme qu’on connait. C’est la croix et la bannière », a-t-il averti.

Et là, depuis quelques jours, le District d’Abidjan opère dans la commune de Yopougon après celle du Plateau. Et la zone concernée le quartier Gesco à l’entrée d’Abidjan par le corridor nord. Mais, Cissé Ibrahima dit Bacongo s’est heurté cette fois à la colère du Maire de Yopougon, Adama Bictogo dans le même mode opératoire que le Plateau.

Face aux populations, ses électeurs impactés par les démolitions de Cissé Ibrahima dans le sous quartier de la Gesco-Yopougon, Adama Bictogo soutient que, c’est de manière unilatérale également que le nouveau ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, a fait irruption dans la commune de Yopougon.

Et ce, pour démolir des magasins, commerces et maisons à usage d’habitation il y a de cela quelques jours. Une manière d’opérer que le Maire de Yopougon désapprouve.

adama boictogo1

« On ne peut pas venir détruire moralement des gens. Parce qu’au-delà de la maison, c’est moralement qu’on est en train de détruire les gens !

J’irai rencontrer le gouverneur pour lui dire que je refuse que tout engin rentre à Yopougon sans mon autorisation. Je vais prendre un arrêté dès cet instant.

Je vais réquisitionner la gendarmerie, la police (nationale, ndlr) et la police municipale à l’effet de protéger tous les quartiers qui sont concernés », s’offusque Adama Bictogo vis-à-vis de l’action de Cissé Ibrahima alias Bacongo au sous quartier Gesco de Yopougon.

« De ce qui relève des maisons déjà touchées, ceux qui ont les ACD, Maître Dago qui est un des adjoints au maire, je vais vous commettre de saisir le Conseil d’État pour que le District, au regard des ACD, dédommage ceux dont les maisons ont été détruites. Ceux qui n’ont pas d’ACD, nous allons les enregistrer.

adama boictogop

Et je demande toutes les familles et les maisons qui concernées par cette opération, je vais commettre une équipe dès cet instant qui va rester ici pour les enregistrer et nous allons les identifier. Ceux qui ont des problèmes de maison en ce moment,

si on enregistre les locataires, on va voir comment on apporte un appui aux familles qui sont dehors en ce moment », promet Adama Bictogo en échafaudant des solutions express pour les victimes sans abris. Jusqu’où peut-il tenir dans sa menace et bander les muscles face  au Ministre-Gouverneur du district autonome d’Abidjan ?

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur