Ministère de la Construction Abidjan: 2 directeurs du Domaine Urbain vont faire face à la justice

3 min read
67 / 100

Après une première convocation « avortée » la dernière semaine, de décembre 2023, le Directeur du Domaine Urbain au Ministère de la Construction Diallo Abdoulaye et son adjoint Bamba, vraisemblablement, selon les informations qui nous sont parvenues sont attendus cette première semaine de janvier 2024, au Pôle économique et financier. Nonobstant quelques tactiques pour retarder l’affaire gênante pour le Ministère.

POLE ECOSD

Selon les confidences, le premier responsable du domaine urbain et son adjoint auraient trahi la confiance de certains opérateurs économiques exerçant dans le domaine de la construction.

Ces opérateurs, en vue d’obtenir des facilités relativement aux documents affairants à l’exercice du secteur de la Construction se seraient tournés vers les deux responsables.

Mais, les choses ne se passeront pas comme convenu et les opérateurs vont se voir tourner en bourrique. Épuisés d’attendre et n’étant pas certains de se voir restituer les fonds dégagés estimés à plusieurs millions FCFA selon les opérateurs, ils décident de saisir le pôle pénal économique et financier, juridiction correctionnelle de premier degré, spécialisée en matière de délinquance économique et financière.

Créé en janvier 2020 et érigé en juridiction autonome spécifique par l’adoption de la loi n°2022-193 du 11 mars 2022, le Pôle Pénal Économique et Financier est une juridiction spécialisée en matière de délinquance économique et financière, chargée de la poursuite, de l’instruction et du jugement des infractions en matière économique et financière.

POLE ECOS

La création de cette juridiction spécialisée vise à mettre le cadre institutionnel de la répression de la corruption et des infractions assimilées, du blanchiment de capitaux…

Cette juridiction autonome depuis juillet 2021 est dirigée par la Juge présidente Essoh Yanny Milie Blanche épouse Abanet, avec à ses côtés, l’autre magistrate Amoatta Nina Michelle, épouse Kamagaté, procureure de la République, près le pôle pénal économique et financier. En d’autres termes, cette juridiction est chargée de l’enquête, de la poursuite et de l’instruction des infractions économiques et financière les plus graves et complexes.

POLE ECO

Après une première audition la dernière semaine de décembre 2023, les accusés devront se présenter à nouveau devant les juges cette semaine.

Mais en attendant quelques tentatives d’activer certains hauts cadres du ministère de la justice pour tenter d’étouffer l’affaire sont observées selon les sources proches du dossier. Contactés pour avoir, leur version des faits, les responsables du ministère n’ont pas encore réagi. A suivre !

Ledebativoirien.net
GRACE OZHYLLY

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur