Saïoua: les femmes de Toumodikoffikro et Languiyaokro reçoivent des équipements mécaniques du vivrier de la FEA-CI

4 min read
70 / 100

Les femmes paysannes des campements de Toumodikoffikro et de Languiyaokro sous-préfecture de Saioua, dans le département d’Issia (centre  ouest de la Côte d’Ivoire) ont été a soulagées, le dimanche 14 janvier 2024 par la Fondation Espace Afrique Côte d’Ivoire (FEA-CI) avec à sa tête Dr NDE APO Louise. Ces braves femmes du  monde rurale ont bénéficié d’importants dons d’équipements mécaniques de vivrier, des broyeuses et presseuses de manioc.

IMG 20240120 WA0038

Une importante action ressenties  par les bénéficiaires dans le cadre du combat de cette ONG pour  à l’autonomisation des femmes en milieu rural.

La présidente de l’ONG Fondation Espace Afrique Côte d’Ivoire FEACI, NDE APO Louise entend relever le niveau d’autonomie de la femme en général et en particulier la femme en milieu rural.

Et ce, en apportant un enseignement aux Associations des femmes sur les Association villageoise d’épargne et de crédits (AVEC). Pour ce faire, elle  octroie, non seulement des dons selon les besoins des localités qu’elle visite, mais aussi met en place une tournée de sensibilisation, éducation, formation à tous égards, aux femmes rurales.

Ses actions sont entre autres : la distribution des dons de semences vivrières, des puits villageois, la stratégie d’insertion de la jeunesse et de la jeune fille dans la vie active, des tournées de dépistages des pathologies dites incurables (SIDA, diabète, hypertension artérielle, cancer de sein et du col de l’utérus et autres),  l’enseignement sur la  » réalisation de soi’ avec la pratique du Sahaja Yoga.

Saioua: les femmes de Toumodikoffikro et Languiyaokro reçoivent des équipements mécaniques du vivrier de la FEA-CI ledebativoirien.net

« L’objectif pour nous, c’est d’abord de contribuer à la lutte contre la précarité sociale et d’assurer le bien-être en milieu rural. Nos actions permettent aux femmes rurales d’assurer pleinement leur autonomisation, de pouvoir se prendre en charge sur le plan social et sanitaire » a-t-elle soutenu.

Aux femmes productrices du manioc des campements de Toumodikoffikro et de Languiyaokro, qui l’ont accueille triomphalement le dimanche 14 janvier 2024, Dr NDE APO Louise a mis à disposition, des équipements mécaniques de vivrier en broyeuses et paresseuses de manioc, pour la fabrication du  placcali et  de l’attiéké.

Elle a ensuite promis une formation de ces associations de femmes sur les AVEC les prochains jours. C’est une meilleure manière pour elle de  »booster » les femmes à assurer en toute quiétude leurs activités génératrices de revenus (AGR) et de gérer aisément elles-mêmes leurs finances.

« Nous sommes donc venus répondre positivement à leurs doléances en leur apportant des broyeuses et des paresseuses de manioc. Ici, nous avons constaté récemment, lors de notre tournée de sensibilisation de dépistage du diabète et d’hypertension artérielle, que ces femmes battantes de ce campement produisent beaucoup de manioc qu’elles transforment en plusieurs tonnes de « placcali et d’attiéké.

Saioua: les femmes de Toumodikoffikro et Languiyaokro reçoivent des équipements mécaniques du vivrier de la FEA-CI ledebativoirien.net

En répondant à leurs aspirations, nous leur donnons juste un coup de pousse afin de les motiver à développer leurs activités de transformation de manioc. C’est avec plaisir et une joie énorme qu’elles ont reçu nos différents dons. Et cela nous procure une immense satisfaction » a-t-elle manifesté.

La représentante de l’ONG Fondation Espace Afrique Côte d’Ivoire, a ainsi tenu à exprimer sa gratitude et son remerciement au Président international fondateur de l’ONG Fondation Espace Afrique, Samuel Dossou Aworet pour la mise en œuvre de ce projet d’aide humanitaire en milieu rural et partout dans tous les domaines.

Répondant à la doléance de tricycle faite par ces femmes, pour l’évacuation de leurs produits vivriers dans les villages, villes et vers les points de vente de produits vivriers, NDE APO Louise rassure qu’elle avisera sa hiérarchie pour une suite favorable.

Saioua: les femmes de Toumodikoffikro et Languiyaokro reçoivent des équipements mécaniques du vivrier de la FEA-CI ledebativoirien.net

Les paysannes desdits campements, quant à elles ont témoigné leurs reconnaissances à la donatrice et sa structure bienfaitrice.

«  Nous voulons dire un grand merci à Dr NDE APO Louise présidente de FEACI, vous avez un cœur en or, vous et votre structure êtes pour nous un ange tombé du ciel. Nous souhaitons que vous reveniez encore vers nous pour nous former sur les AVEC. Merci à votre hiérarchie qui vous met toujours sur le chemin de la vie. Dieu continue de vous guider dans la santé et de vous donner la force possible pour nous aider dans nos différentes activités ».  

C’est au parfum de cette bénédiction que cette grande cérémonie de remise de don a pris fin avec une belle festivité autour d’un copieux repas à réserver à l’équipe de la fondation et leur présidente.  L’événement reste inoubliable pour ces femmes rurales.

Ledebativoirien.net

Horty Ziga

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur