Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou-ces souvenirs que la jeunesse ivoirienne ne veut plus vivre avec le ministre président

6 min read
70 / 100

En 2019, dans le silence total, plus de 700 millions de francs CFA étaient sortis de la caisse d’un ministère celui chargé de sortir de jeunes ivoiriens de la misère et du désastre du chômage et remis à une personne pour coiffer les Ivoiriens. Eux, ils ont vraiment une dure cure chevelue.

Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou Ledebativoirien.net
Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou

Deux ans plus tard, le ministre chargé de s’occuper de la vie de cette jeunesse ivoirienne met à la lumière, l’immense gestion de son département. Alors que cette année-là n’était pas décrétée ‘‘ année de la jeunesse’’.

Il avait déjà la main sur le cœur pour la jeunesse. Un geste que l’année 2023 sacrifiée, ‘‘année de la jeunesse’’ n’a pu enregistrer envers la jeunesse ivoirienne. Fait inédit!

2024 que deviennent tous ces dizaine de millions disparus des caisses de l’Etat IVOIRIEN ? Le denier public disparait ? C’est le ministre lui-même dans une démonstration de son amour pour la jeunesse, un jeudi 7 juillet 2022, alors qu’il est reçu sur une chaine de télévision privée en Côte d’Ivoire lâche à la ‘‘face à la Côte d’Ivoire’’, ce qui sera pour lui, une erreur de maitre d’un département ministériel. Il dit avoir reçu le 15 janvier 2019 un jeune entrepreneur porteur d’un projet et reçu 790 160 000 FCFA.

La suite on la connait

L’émoi a été inconvenable au sein de la population surtout de cette jeunesse dont il a un amour démesuré. Le ministre s’en justifiera. « C’est un financement qui a été mis en place pour un jeune qui est venu présenter un projet avec une entreprise. Il devait installer plus de 500 jeunes sur l’ensemble du territoire national avec 100 salons de coiffure pour 5 jeunes par an. Il a eu le financement et il n’a pas voulu rembourser.

Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou Ledebativoirien.net
Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou en compagnie joyeuse avec le bénficiaire sans traces aujourdhui

Ma responsabilité en tant que ministre de la promotion de la jeunesse, lorsque j’ai été saisi de cette question, c’est d’abord de limiter tous les financements à 50 millions de francs CFA. Ma responsabilité en tant ministre, c’est de poursuivre ce jeune d’abord au civil et au pénal et il a été condamné.

Depuis un mois, ce jeune est à la MACA », dixit le ministre Touré Mamadou sur un plateau encore de télévision, un dimanche du 30 avril 2023 et relayé par plusieurs médias ivoiriens.

Mais qui des jeunes ministres RHDP Sidi Touré et Mamadou Touré a goupillé ce grotesque deal avec Charles Kougnon ?

Le jeudi 7 juillet 2022, le jeune ministre Mamadou Touré (aujourd’hui président) sur un plateau télé ivoirienne déclare qu’un entrepreneur propriétaire de salons de coiffure répondant au nom de Charles Kougnon refuse de rembourser un prêt de plus de 700 millions de FCA octroyé par l’Agence Emploi Jeune pour le financement de son projet. Impensable ! Et ce, pour générer 500 emplois en faveur des jeunes.

Cependant un petit flou demeure encore autour du bouclage de cette magnanimité. En fait, partant de la date de mise à disponibilité des 17 salons dudit projet, qui de Sidi Touré ou de Mamadou Touré a monté ce grotesque deal avec le débiteur de l’Agence Emploi Jeune ? Lorsque les ivoiriens prennent la liste des ministres de la jeunesse sous Alassane Ouattara, il y a eu Alain Lobognon du 1er  juin 2011 au 13 mai 2015; Sidi Tiémoko Touré a dirigé en deux temps le département ministériel de la jeunesse, d’abord, du 13 mai 2015 au 6 janvier 2016 et ensuite du 12 janvier 2016 au 4 juillet 2018.

Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou Ledebativoirien.net
Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou

Quant à Mamadou Touré qui vient quérir la dette de 700 millions de francs CFA de l’Agence Emploi Jeune est le dernier nommé à ce poste depuis le 10 juillet 2018.

Or, le porte-parole du RHDP à cette époque affirmait, déjà, le 15 janvier 2019 sur l’une de ses pages officielles sur les réseaux sociaux que, Charles Kougnon a reçu effectivement plus de 700 millions de francs CFA de l’Agence Emploi Jeune pour l’installation d’un réseau de 17 salons de coiffure et esthétique aux fins d’employer 500 jeunes. Et que depuis décembre 2017, lesdits salons sont disponibles.

Si déjà pour ce financement des salons opérationnels depuis 2017 dit-on obtenu en 2019, alors, qui de Sidi Touré ou de Mamadou Touré a ficelé ce grotesque montage financier qui a suscité, le doute dans l’esprit des ivoiriens ? Quelle était la motivation réelle qui a fait sortir plus de 700 millions de francs CFA des caisses de l’État de Côte d’Ivoire pour 17 petits salons ? Quel était le fondement réel de cette créance de plus de 700 millions de francs CFA réclamée par Mamadou Touré sur une chaîne de télévision ivoirienne ?

Et les jeunes agriculteurs, que le gouvernement ivoirien motive, depuis plusieurs années attendent désespérément leurs financements en 2024. Ils souviennent que, le 15 janvier 2019, Mamadou Touré et Charles Kougnon, l’heureux bénéficiaire de la manne posaient fièrement suite à l’accord de financement de l’Agence Emploi Jeunes au projet de création de la chaine de ses salons de coiffure.

Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou Ledebativoirien.net
Affaire plus de 700 millions FCFA pour se coiffer : Touré Mamadou

Ce projet s’inscrivait dit-on dans le cadre de la politique d’insertion socioprofessionnelle de 500 jeunes exerçant dans les domaines de la coiffure et de l’esthétique. Ils n’auront vu que des éclairs et de la poussière. Cette affaire de gros sous a bouleversé et qui bouleverse encore l’opinion nationale ne cessent de fleurir des interrogations.

Qu’avait de si spécial le projet de Charles Kougnon au point de lui octroyer plus de 700 millions de FCFA d’argent public ? Quels étaient les critères réels de sélection des projets ? Combien de projets de ce type l’agence a-t-elle financés ? Combien Charles Kougnon a-t-il réellement perçu sur le coup, mais aussi les financiers ?

LIRE AUSSI: https://www.ledebativoirien.net/2023/08/cote-divoire-regionales-2023-dans-le-haut-sassandra-33-milliards-ou-10-milliards-fcfa-surgissent-entre-djedje-mady-78-ans-et-toure-mamadou-47-ans-dans-un-face-a-face-mortel/

Delégitimes questions sur la bonne gestion des fonds publics en 2024 avec l’élection du jeune ministre Touré Mamadou à la tête du Conseil régional du haut Sassandra face à Djédjé Mady, demeurent tenaces. Cet entrepreneur a-t-il pu restituer ces 700 million qui devraient servir à d’autres Jeunes ?

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur