CAN en OR : les 15 sélectionneurs locaux d’équipes africaines à remporter le trophée

4 min read
69 / 100

Sur le continent africain, les dirigeants des fédérations nationales font généralement appel à des coachs étrangers pour venir entrainer leurs équipes. Toutefois, il y en a qui font confiance aux entraineurs locaux. Ces fédérations confient l’encadrement de l’équipe nationale à ceux-ci;

Les sélectionneurs locaux CAN ledebativoirien.net

afin de préparer les joueurs et les emmener à participer aux grandes compétitions comme le Chan, la CAN, les jeux Olympes et autres.

En ce qui concerne la Can, en 2021, lors de la 33è édition, c’est Aliou Cissé, le sélectionneur sénégalais qui a réussi à tirer son épingle du jeu en permettant à son pays de décrocher la Can 2021.

Depuis le 11 février 2024, l’ivoirien Faé Ermerse vient d’inscrire son nom en lettre d’or sur la liste des sélectionneurs locaux ayant permis à leur équipe de remporter dame coupe.

Retour sur les coachs qui ont remporté une coupe africaine avec leur équipe. C’est en 1962, lors de la 3è édition de la Can qui s’est déroulée en Ethiopie, que sous la houlette du coach Wubetu Abate, les Antilopes Walya d’Ethiopie remportent la coupe d’Afrique. 

En 1963, puis en 1965, l’entraîneur ghanéen Charles Gyamfi permit à son pays  de remporter deux fois successives la coupe d’Afrique. En 1972, le Soudan réussit à inscrire son nom sur la liste des pays ayant remporté ce trophée  grâce aux actions de con coach Burkan.

les coach ivoiriens Martial Yeé 1992 et Ermese Faé 2024
ledebativoirien.net
les coach ivoiriens Martial Yeé 1992 et Ermese Faé 2024

En 1978, ce sont les Blacks Stars du Ghana qui sont à nouveau champion d’Afrique grâce aux actions du coach Charles Kwala Akonor (l’enfant de Nungua- Ghana).

En 1980, les Super Eagles sont roi d’Afrique grâce à Augustine Eguavoen. En 1982, pour la troisième fois Charles Gyamfi permet aux Blacks Stars de décrocher le sacre continental.

En 1990, l’Algérie devient roi d’Afrique grâce aux actions d’Abdelhamid Kermali. En 1992, c’est le tour des Éléphants de Côte d’Ivoire entraîné par Yeo Martial de voir leurs efforts être récompensés pour la première fois lors de la compétition organisée au Sénégal.

En 1994, Stephen Keshi permet au Nigeria d’être champion du continent. En 1998, l’Égypte grâce à Mahmoud Al-Gohary (en ce moment joueur) décroche le trophée continental. En 2006, 2008 et 2010, ‘’le génie’’ Hassan Shehata permet   aux pharaons d’Égypte d’être trois fois successifs rois d’Afrique.

En 2013,  l’entraîneur Stephen Keshi permet aux Super Eagles de remporter la Can. En 2019, sous l’impulsion de Djamel Belmadi, les Fennecs d’Algérie remporte dame coupe. En 2021 les Lions de la Teranga accèdent au sommet de l’Afrique grâce à la détermination de son coach Aliou Cissé et enfin en 2024, l’ivoirien Faé Ermese permet à son pays de décrocher la Can 2023.

Le hanéen Charles Gyamfi  et le sénégalais Aliou Cissé
ledebativoirien.net
Le hanéen Charles Gyamfi et le sénégalais Aliou Cissé

Le ghanéen Charles Gyamfi (1963, 1965, 1982) et l’égyptien Hassan Shahata (2006, 2008, 2010) sont les entraîneurs qui ont remporté plus de coupe d’Afrique.

Les Blacks Stars du Ghana ont remporté quatre (4) fois la Can grâce à des entraîneurs locaux que sont Charles Gyamfi et Kwala Akenor.

L’Egypte reste le pays détenant le plus grand record de la Can. Les Pharaons ont remporté sept (7) fois dame coupe d’Afrique et par quatre (4) fois (1998, 2006, 2008 et 2010), ils ont pu réaliser cette prouesse grâce à des coachs locaux.   

Coach en or

Wubetu Abate (1962 Ethiopie) ; Charles Gyamfi (1963, 1965, 1982 Ghana) ; Burkan (1972 Soudan); Charles Kwala Akonor (1978) ; Charles Kwala Akenor (1978 Ghana); Augustine Eguavoen (1980 Nigeria); Abdelhamid Kermali (1990 Egypte); Yéo Martial (1992 Côte d’Ivoire); Stephen Keshi (1994-2013 Nigeria); Mahmoud Al-Gohary (1998 Egypte); Hassan Shahata (2006, 2008, 2010 Egypte) ; Hassan Shehata (2006-2008-2010 Egypte); Djamel Belmadi (2019 Algérie) ; Aliou Cissé (2021 Sénégal) ; Faé Ermese (2024 Côte d’Ivoire).

Ledebativoirien.net

Aka Ahoussi

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur