Affaire PETROCI c/MIR aux USA : ‘‘Le Père et le Fils’’ vont-ils se parler ?

2 min read
63 / 100

L’on a coutume de dire qu’un mauvais arrangement vaut mieux qu’un bon procès. Cela en vue de recherche de solution à l’amiable dans la survenue d’un conflit entre différentes parties. Cette option demeure la voie à suivre dans le cadre de la résolution du conflit entre la société MIR et la PETROCI.

Exclusif dans l’affaire Société MIR c/ PETROCI : pris à son piège le Tribunal Fédéral Américain inflige 484 milliards FCFA à payer par PETROCI ledebativoirien.net

La société américaine a en son sein un Ivoirien. Il est reconnu de tous comme étant le fils du président de la République, Alassane Ouattara. Quoi de plus normal donc de demander que le linge sale, qui a fait l’objet d’un procès se lave enfin en famille?

Le président Alassane Ouattara est la seule personne à qui obéit Coulibaly Biamary, l’Ivoirien de la société MIR. Il lui voue une admiration et une considération totales. Il nous vient donc à l’idée d’envisager la prise en main de ce dossier par le père encore une fois.

Car, lorsqu’il a été informé de ce que la Petroci a été attrait devant la justice américaine, il a fait chasser le directeur général qui a favorisé la survenue de cette affaire. Aujourd’hui, il revient au président de la République de faire appel à son fils et ses partenaires pour un règlement à l’amiable, loin des prétoires américains.

Et surtout pour éviter à la Côte d’Ivoire l’humiliation qui se profile à l’horizon. Soucieux de privilégier ses intérêts personnels au détriment de ceux de l’entreprise, donc de la Côte d’Ivoire, l’ex directeur général a conduit la société sur une voie sans issue.

LIRE : https://www.ledebativoirien.net/2024/03/exclusif-dans-laffaire-mir-c-petroci-aux-usa-pris-a-son-piege-le-tribunal-federal-americain-inflige-un-coup-dur-a-petroci-holding/

Exclusif dans l’affaire Société MIR c/ PETROCI : pris à son piège le Tribunal Fédéral Américain inflige 484 milliards FCFA à payer par PETROCI ledebativoirien.net

La seule méthode pour en sortir sans grand dommage et avec dignité, c’est la rencontre entre le père et le fils. Pour couper l’herbe sous les pieds du tribunal de New York, prêt à écraser de l’éléphant.

Ledebativoirien.net

H.M.

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur