Culture Bron : 2ème édition du Guiendé Festival à Tanda avec de grandes innovations

3 min read
73 / 100

Plus de 5 000 personnes sont attendues à la 2ème  édition du grand  festival culturel de GUIENDE qui va mettre en valeur la culture Bron, dans la ville de Tanda, au Nord-est de la Côte d’Ivoire. Et ce, autour du thème :   « la cohésion sociale entre le peuple Bron et le peuple Agni ». Le festival se tiendra du  24 au 30  août 2024 dans ledit village. C’est ce samedi 1er  juin 2024 que s’est tenue la conférence de presse du lancement dudit festival.

Culture Bron : 2ème édition du Guiendé festival à Tanda avec de grandes innovations ledebativoirien.net

Guiendé, est  un village situé à 10 km de Tanda, une localité du nord-est de la Côte d’Ivoire et appartenant au département de Tanda, dans le district du Zanzan, région du Gontougo. La deuxième édition du festival verra la participation de :

l’Ambassadeur Agalawal, Serge Beynaud, Roseline Layo, les amis de la Jet7, des parades de sensibilisations sur les grossesses en Milieu Scolaire, des dons en matériels médicaux, ainsi que des Dons en fournitures scolaires. Le Peuple Agni sera le groupe ethnique invité au titre de l’année 2024.

Le Village de Guiendé est surtout connue à travers sa fête des ignames particulièrement célèbre en Côte d’Ivoire et se déroulant généralement dans la période d’août à septembre. La Fête des ignames à Guiendé est une coutume profondément enracinée qui célèbre la récolte et la consommation du tubercule vénéré. 

Cette rencontre qui se veut annuelle a pour but de valoriser la culture Bron, de réunir sur leur terre tous les ressortissants afin de parler culture et développement, mais aussi festoyer et prendre part à la fête de l’igname.

Culture Bron : 2ème édition du Guiendé festival à Tanda avec de grandes innovations ledebativoirien.net

Pour Fiéni Antonin, Commissaire général du festival, le but de ce festival est de  « promouvoir, valoriser la culture Bron et de faire ainsi de ce village un carrefour culturel, avec pour objectif  la conservation et la transmission de l’héritage culturel du peuple Bron », a-t-il indiqué.

Donnant les faits historiques qui ont Suscités la création de ce festival, M. Fiéni Antonin, a fait savoir que :

«  La fête de l’igname à Guiendé tire son origine du fait que le roi des Bron, Nanan Koffi Kosrom, a fait appel au fondateur de Guiendé, le chef guerrier, Nanan Kouakou Fiéni pour conquérir d’autres territoires et pacifier les peuples environnants.

Mais, le royaume fut confronté à une terrible famine qui obligea Kouakou Fiéni à proposer à son roi de consommer un tubercule d’igname découvert dans la région.

Ensuite, il autorisa les membres de sa cour à en faire de même 44 jours après que son chef guerrier a accompli cet acte qui n’eut aucune incidence sur sa santé. C’est depuis cette date que le village de Guiendé fut le premier à célébrer la fête de l’igname avant d’ouvrir la voie à autres localités de la région ».

Culture Bron : 2ème édition du Guiendé festival à Tanda avec de grandes innovations ledebativoirien.net

Cette célébration qui se veut festive mais aussi fédératrice permettra aux peuples Akan de réaffirmer leur appartenance culturelle tout en participant activement au développement de Guiendé. 

Cet événement sera meublé par des conférences sur l’entreprenariat et la scolarisation des jeunes en milieu rural, des concours culinaires, des contes et danses, un Tournoi de Football, des Jeux concours, un giga concert ouvert sur 5 jours, et ce, avec  des artistes de renoms. 

Ledebativoirien.net

Josué Koffi

© 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur