Côte d’Ivoire: la  population de Man préoccupée par la montée de  la délinquance juvénile

2 min read

La délinquance juvénile a pris de l’ampleur dans la ville de Man, depuis quelques jours. C’est que, depuis plus d’une semaine, la police a constaté un regain de violence dans la ville ou les adolescents s’affrontent à l’arme blanche dans certains quartiers de la commune. Pour s’attaquer à ce mal au dos large, le préfet de police de ladite localité Ouattara Brahima dans une  récente rencontre avec les différentes forces vives a soulevé la question sécuritaire.

agression des enfants à MAN LEDEBATIVOIRIEN.NET«Pour ne pas que le pire arrive, il est important que nous nous essayons à la même table pour trouver des solutions», indique l’autorité sécuritaire. Pour sa part, cette situation met en mal la cohésion sociale, le vivre ensemble, la paix et la solidarité entre les populations. Aussi a-t-il invite les populations à être des complices de la police en contribuant de manière efficace à la sécurisation. Au cours de cette réunion, le 2ème adjoint au Maire, Ouattara Dramane a félicité cette noble initiative du préfet de police et dire que la municipalité s’engage à accompagner la police dans sa mission de protection des biens et des personnes. Les populations doivent prendre conscience de la dangerosité de la délinquance juvénile car le droit de l’enfant ne doit pas être du libertinage, conseille l’autorité policière.

A l’unanimité, des solutions ont été prises pour lutter contre ce fléau avec la réactivation des visites foraines dans les quartiers, la prise en main des enfants, la destruction des fumoirs et des aires de jeux,  l’implication des élus et cadres à la lutte contre ce fléau et bien d’autres.

Dan De San         

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur