Yamoussoukro: la SODECI donne les raisons du manque d’eau potable et rassure

3 min read

Les sources d’eau et les puits ont tari. La population de Yamoussoukro souffre de pénurie d’eau, depuis plusieurs jours. Les femmes se réveillent très tôt les matins pour chercher de l’eau dans les quartiers et même dans les villages proches de la ville. La SODECI donne les raisons de cette situation dans un communiqué, expliquant les complications et les défaillances qu’elle rentre ces derniers temps.

yamoussoukro sodeci 12 La SODECI a signalé un incident survenu sur la ligne électrique de l’usine  de Zambakro qui aurait occasionné cette situation.  »L’usine pourrait donc être bientôt à l’arrêt. Et la CIE prévoit faire le dépannage durant toute la journée de demain. Ce qui occasionnera des baisses de pression et manque d’eau dans toute la ville de Yamoussoukro et des localités environnantes ». La SODECI promet et rassure la population de rétablir l’ordre  très rapidement.

 »Si les travaux prennent fin demain. Le retour effectif à la normale pourrait être le lundi. Merci de nous aider à communiquer si possible avec nos clients. »  Pour l’heur, les femmes, les propriétaires de maquis, bars, restaurants et boites de nuit ainsi plusieurs structures, comme les boulangeries, les pressings, les coiffures, traversent  une difficile situation. Le boulanger Zié Charles raconte : «C’est vraiment dommage pour une aussi prestigieuse ville comme Yamoussoukro de manquer d’eau. Près d’un mois sans eau courante. Nous demandons à l’État de faire quelque chose. La vie est chère.  S’il nous faut encore débourser de l’argent pour acheter l’eau dans les villages…».

Les femmes au foyer n’en sont pas épargnées. Brigitte Yue au quartier Apsonic 3 Kokrenou l’évoque : «Au début, c’est souvent les matins qu’on coupe l’eau et ça revient dans la soirée. On s’arrangeait à recueillir l’eau, mais cette fois-ci, c’est trop. Il n’y a même pas d’eau du tout. Souvent même quand on va chercher de l’eau dans certains quartiers on nous refuse l’accès aux  puits. On ne dort même plus, croyant que l’eau va venir tard dans la nuit, on reste éveillé devant les robinets d’eau. Mais rien du tout. Nous vivons vraiment un calvaire à Yamoussoukro». La SODECI rassure, devant une telle situation.

yamoussoukro sodeci 1«Des travaux techniques programmés pour  le mardi 7 décembre 2021 entraineront une  perturbation de la desserte en eau potable, dans  la ville de Yamoussoukro et les localités environnantes. Le SODECI vous prie de bien  vouloir accepter ses excuses pour les désagréments que cette situation pourrait occasionner. T

ourtes  les dispositions sont  prises pour un retour à la normal dans les dans les meilleurs délais…», indique la direction Régionale de la SODECI dans son  communiqué du  5 décembre 2021

Hortense Loubia Kouamé

Ledebatiivoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur