Abidjan-ce cri de Petit Dénis, El Capo: « Un homme isolé…meurt au dehors…»-quand ces paroles de l’artiste résonnent encore en 2023

6 min read
74 / 100

 

« Il faut que  les  Ivoiriens se calment  un peu… », El Capo

Abidjan-ce cri de Petit Dénis, El Capo: "Un homme isolé...meurt au dehors...»-quand ces paroles de l'artiste résonnent encore ledebativoirien.netPetit Dénis-Quel soutien éclairé en son temps et,  il y a trois ans de cela mais qui vaut encore son pesant d’or aujourd’hui! C’était en  2020 que  l’artiste El CAPO, poussait ce cri de colère face  à  l’indifférence des  huamains devant  la souffrance d’un semblable.

Et notamment dans  le  milieu du shobiz ivoirien.Un homme isolé et qui n’a pas de soutien, il meurt au dehors », a-t-il lancé, se souvenant des dernières heures de l’artiset Roch Bi, la méga star des années 90 en terre  ivoirienne.

L’artiste  exceptionnel de la musique  urbaine ivoirienne, le zouglou, Petit Denis dit Denco, se souvenait des derniers  instants difficiles de  la star des années 90, Roch-Bi, P.D.G. des Naman.  El Capo vit en  France depuis e 2019. Mais Roch Bi, lui est parti tôt quittant la scène des artistes pour  le grand repos. La famille des mélomanes ses souviendront qu’il a eu un défenseur farouche Petit Dénis. Lui aussi a retrouvé  une seconde  naissance, grâce à de belles âmes aux bords de la Seine. Parlant du décès presque identiques des artistes Issa Sanogo, auteur de ‘‘Gbangban’’ et Roch Bi, celui du ‘‘Pdg des Namans’’ :

 showbiz-Abidjan-Roch-Bi-ses parents et Petit Denis pleurent encore: du succès à l’amertume-il était une fois une star des années 90  ledebativoirien.net«Vous pensez que c’est la drogue qui a tué Issa et Roch Bi. Je suis désolé. Ce sont des gens qui ont été carrément abandonnés par les Ivoiriens. Un homme isolé et qui n’a pas de soutien, il meurt au dehors. Il faut que les Ivoiriens se calment un peu…», Petit Dénis.

LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2020/06/exclusif-clip-abidjan-le-concept-3j-en-musique-avec-les-1er-du-zouglou-je-menrole-jenrole-jenrole-a-envahi-tout/

El Capo et la renaissance

Abidjan-ce cri de Petit Dénis, El Capo: "Un homme isolé...meurt au dehors...»-quand ces paroles de l'artiste résonnent encore ledebativoirien.netIl est né en 1976 à Tabou, il est Kroumen un peuple du sud-ouest de la Côte d’Ivoire, Denis Koulaté, ‘‘Petit Denis’’,  ‘‘El Capo’’,  artiste chanteur,  auteur-compositeur ivoirien, du Zouglou. Il a fait ses débuts dans le ‘‘Gbatanikro’’ (nom d’un sous-quartier de la commune Treichville), un groupe de jeunes chanteur zouglou, cette musique urbaine en vogue depuis en Côte d’Ivoire.  Yodé et  Siro ont fait parte de ce groupe.

Il a pour  l’heure à  son actif sept (7) albums à succès  chacun. Depuis 1996 ‘‘El Capo’’ est une des valeurs sûre de la musique  ivoirienne. Chacune de ses œuvres est un régal. C’est avec  fierté qu’il fait partie des artistes qui ont imposé le Zouglou. Successivement  il a sorti les albums : Tournoi en 1996 (avec son titre à succès Zigbogbolôh) ; Immigrés en 1998 ;  Sécurité en 2001 ; Sèbè en 2001 ; KraKement 14 en 2002 ;  Flôcô 1 en 2005 ;  La Main de Dieu en 2007; El Capo en 2016. ‘’Pourquoi tu sciences?’’, single sorti aussi en 2016.

Les années 1990 et Roch Bi

Il fut la plus grosse révélation musicale avec son single « PDG DES NAMAN » sorti en 1991. Un tube qui a toute de suite eu un effet de bombe dans le milieu du showbiz ivoirien, dès sa sortie.‘‘Djosseur des namans’’ dans la rue de la capitale ivoirienne est le gardien de véhicules stationnés. Roch Bi fut l’un des précurseurs de cette activité dans la commune du Plateau.

showbiz-Abidjan-Roch-Bi-ses parents et Petit Denis pleurent encore: du succès à l’amertume-il était une fois une star des années 90  ledebativoirien.netIl a été  en compagnie de  Valérie qui fut sa compagnonne de travail avec qui il exerçait le métier de ‘‘djosseur de naman’’ ; d’ailleurs l’une des premières femmes surveillantes de véhicules à Abidjan.  Très tôt les deux tourtereaux sont amoureux l’un de l’autre. Mais, après une bonne période de gloire sur la scène musicale nationale, la carrière de Roch Bi commençait à prendre un coup.

La carrière pratiquement était à  l’arrêt, Roch Bi décida de miser ces dernières économies sur le voyage de sa chérie Valérie pour la France. Valérie est la fille avec qui il danse dans le clip ‘’djosseur de naman’’. Le deal entre les 2 amoureux était qu’après que Roch Bi l’ayant fait partie en France, Valérie à son tour  lui renverrait  l’ascenseur une fois sa situation financière stabilisée là-bas. Quelques années après, les choses resteront lettres mortes.

À Abidjan la carrière de Roch Bi ne décolle plus et sa situation financière se dégrade de jour en jour. Informer de la nouvelle vie de Valérie en France, Roch Bi entreprit, plusieurs tentatives pour rentrer en contact avec sa dulcinée d’Abidjan, hélas! Plus de Valerie ‘djosseuse de namans’’. Elle a changé d’option en France oubliant tous les sacrifices de son amoureux. Naïveté ou amour aveugle ? Seul Dieu a la réponse.

Ruiné et abandonné

Ruiné, il sera abandonné de tous, mais surtout  par sa Valérie! Roch Bi sombra petit à petit dans la dépression. De ce chagrin amoureux, il ne se releva plus jamais. L’alcoolisme à goût  frelaté (koutoukou) et la drogue ont été ces derniers amis au point d’être frappé malheureusement d’une folie. Cette maladie l’a conduit dans la ville de Duekoué. Il parcourait des kilomètres à pieds pour survivre. Il mangeait dans les rues et dormait à la belle étoile.

Abidjan-ce cri de Petit Dénis, El Capo: "Un homme isolé...meurt au dehors...»-quand ces paroles de l'artiste résonnent encore ledebativoirien.netSes derniers jours se rappellent enore certaines  personnes dans cette  partie de  la Côte d’Ivoire ont été pénibles. Roch Bi ne vivait que grâce à ses anciennes œuvres discographiques. Il jouait dans des cabarets. Totalement méconnaissable, au soir des années 2002, Roch-Bi rend l’âme.

Point Valérie, sa dulcinée et compagne de ‘’djossi de naman’’ à ses funérailles. Bien malin qui pourra mettre la main sur elle pour sa part de vérité sur l’idylle tragique…On ne rêve jamais à deux ! Roch Bi a été l’un des précurseurs de cette activité dans la commune du Plateau. Il a été en compagnie de Valérie qui fut sa compagnonne de travail avec qui il exerçait le métier de  »djosseur de naman »,  l’une des premières femmes surveillantes de véhicules à Abidjan. « Un homme isolé et qui n’a pas de soutien, il meurt au dehors…» dixit, Petit Dénis, Papah, Denco, El Capo,

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur