CAMES-1ère Conférence Gouvernance et Développement : Professeur Lazare POAMÉ présente l’importance de l’éthique pour le chercheur

3 min read
71 / 100

 

Professeur Lazare POAMÉ-La Chaire UNESCO de Bioéthique a abrité le 29 avril 2023, la première Conférence du Café du Programme Thématique de Recherche (PTR) Gouvernance et Développement du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) au Campus 2 de l’Université Alassane Ouattara, à Bouaké.

CAMES-1ère Conférence Gouvernance et Développement : Professeur Lazare POAMÉ présente l’importance de l’éthique pour le chercheur Ledebativoirien.net  À cette occasion, le Philosophe-Bioéthicien, pionnier de l’enseignement conjoint de la Philosophie de la technique et de la Bioéthique en Afrique (1994), le Professeur Lazare POAMÉ, Titulaire de la Chaire UNESCO de Bioéthique, est intervenu sur le thème : Éthique de la recherche au 21ème siècle. Des représentants de vingt-deux Universités, une École Normale Supérieure (ENS) et deux Instituts de dix pays de l’espace du CAMES et la France ont participé à cette première Conférence du Café du programme du PTR Gouvernance et Développement du CAMES.

Le Professeur Lazare POAMÉ, par ailleurs Membre associé

de l’Académie royale de Belgique, a estimé que : « le statut du chercheur sans compétence éthique, au 21ème siècle, doit donner à penser aux décideurs et animateurs des Institutions de recherche, conscients des nouvelles responsabilités des chercheurs dans une société qui vit au rythme des innovations technoscientifiques ». L’éthique de la recherche, selon le Professeur Lazare POAMÉ :

CAMES-1ère Conférence Gouvernance et Développement : Professeur Lazare POAMÉ présente l’importance de l’éthique pour le chercheur Ledebativoirien.net« c’est une démarche intellectuelle visant à promouvoir rationnellement l’humain proprement humain  dans le déploiement logothéorique et opérationnel des savoirs avec des méthodes appropriées (pluridisciplinaires, interdisciplinaires et transdisciplinaires) ».

Bien avant, le Titulaire de la Chaire UNESCO de Bioéthique a rappelé qu’« au regard de l’actualité technoscientifique, avec la reproduction artificielle de bébés en séries et des robots joueurs d’échec ou tueurs, le 21ème siècle, bien plus que les siècles précédents, est sommé de réguler la recherche aux moyens de principes éthiques, à la hauteur de la puissance du phénomène technique et de ses effets pervers ».

Ainsi, presqu’à la dimension de l’expansion planétaire de la technoscience, le besoin d’une éthique pour la recherche s’est planétarisé.   Le Professeur Lazare POAMÉ a, dans ses propos liminaires, tenu à préciser que l’éthique de la recherche n’est pas à confondre avec une éthique dans la recherche ; elle n’est pas non plus à confondre avec une déontologie de la recherche qui est une éthique élaborée par et pour les chercheurs soucieux de réguler la recherche par des mécanismes internes et strictement corporatistes.

CAMES-1ère Conférence Gouvernance et Développement : Professeur Lazare POAMÉ présente l’importance de l’éthique pour le chercheur Ledebativoirien.netPour le Professeur Lazare POAMÉ, l’éthique de la recherche est une spécialisation de la bioéthique internationalement reconnue. Elle n’est donc pas une simple présence de l’éthique dans la recherche.

Le Professeur Henri Bah, coordonnateur du PTR Gouvernance et Développement du CAMES, depuis 2019 a, quant à lui, présenté le PTR CAMES. Le PTR Gouvernance et Développement du CAMES a été créé depuis 2012 avec 11 autres programmes thématiques. Il a pour vocation de proposer des pistes de solutions aux problèmes de Gouvernance qui minent les États africains.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur