Côte d’Ivoire-intégration sociale: des infrastructures socioéconomiques transfrontalières inaugurées à Laleraba par la Commission Nationale des Frontières

3 min read
62 / 100

 

Laleraba à quelques encablures de, Ouangolodougou, le dernier village frontalier de la Côte d’Ivoire avec le Burkina Faso. Une série d’infrastructures socio-économiques a été officiellement inaugurée par la Commission nationale des Frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI), pour le bonheur des  populations.

Côte d’Ivoire-intégration sociale: des infrastructures socioéconomiques transfrontalières inaugurées à Laleraba par la Commission Nationale des Frontières ledebativoirien.netUn marché moderne, une cantine scolaire pour les écoliers, un forage à motricité solaire et un stade de football à 70% achevé sont désormais à disposition de la population. Ces installations, considérées comme des éléments clés de l’intégration régionale, ont été mises en place pour renforcer les liens transfrontaliers.

En prélude à la célébration officielle de la Journée africaine des frontières qui s’est tenue le le 9 juin 2023 à Laléraba, les trois premières infrastructures ont été inaugurées lors d’une cérémonie en présence du Secrétaire exécutif de la CNFCI, El Hadj Diakalidia Konaté, du Gouverneur de la région des Cascades, Jean-Charles Somé, de la Secrétaire permanente de la Commission nationale des Frontières du Burkina Faso, Salimata Dabal, ainsi que de nombreuses autorités politiques, administratives et préfectorales de la région du Tchologo (Côte d’Ivoire) et de la région des Cascades (Burkina Faso).

Côte d’Ivoire-intégration sociale: des infrastructures socioéconomiques transfrontalières inaugurées à Laleraba par la Commission Nationale des Frontières ledebativoirien.netUne visite a également été effectuée au stade de l’intégration, dont la construction est en cours. Selon El Hadj Diakalidia Konaté, ces projets transfrontaliers ont nécessité un investissement d’environ une centaine de millions de FCFA. Il explique que ces infrastructures répondent aux besoins de résilience des populations et favorisent le rapprochement entre les peuples fraternels, permettant ainsi de célébrer la coexistence pacifique et la cohésion transfrontalière.

Le stade, en particulier, contribuera à lutter contre l’inactivité des jeunes, la délinquance juvénile et renforcera la cohésion entre les jeunes de Laléraba (Côte d’Ivoire) et de Léraba (Burkina Faso), qui partagent la même famille et la même culture.

Côte d’Ivoire-intégration sociale: des infrastructures socioéconomiques transfrontalières inaugurées à Laleraba par la Commission Nationale des Frontières ledebativoirien.netLe Gouverneur de la région des Cascades, Jean-Charles, également chef de la délégation burkinabè, et Salimata Dabal ont exprimé leurs félicitations à la CNFCI et à son Secrétaire exécutif pour la construction de ces infrastructures, qui visent à célébrer les liens forts d’amitié et de fraternité entre les deux peuples, tout en occupant les jeunes pour les détourner des tentations djihadistes.

Avant l’inauguration et la visite des infrastructures, une opération spéciale de plantation d’arbres a été organisée pour construire « une frontière verte« , selon les mots d’El Hadj Diakalidia Konaté.

Ledebativoirien.net

Avec le CICG

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur