Côte d’Ivoire-«Mon Candidat, c’est la Paix » : un concept inédit lancé  par le  ministre de la réconciliation Kouadio Konan Bertin

7 min read
67 / 100

Côte d’Ivoire et élection-Kouadio Konan Bertin, ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale ne pouvait laisser cette ambiance électorale qui s’annonce électrique au fil des jours à l’approche du, 2  septembre 2023, jour des votes,  sans appeler  à l’apaisement dans les différents états-majors. Sans appeler  à la baisse des tensions.

Côte d’Ivoire-«Mon Candidat, c’est la Paix»: concept lancé par le ministre Kouadio Konan Bertin ledebativoirien.net

Et là, pour  la bonne  mission, le  ministre a pris son bâton de pèlerin et celui de disciple de la paix pour la présentation d’un concept dont il est l’inspirateur et précurseur en Côte d’Ivoire : « MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX ». Il l’a présenté et fait connaitre aux populations de Côte d’Ivoire pour des élections apaisées au soir du 02 Septembre 2023.

Kouadio Konan Bertin, ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale vient d’achever une campagne dense de sensibilisation en deux phases pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire. Avec comme leitmotiv, la présentation du concept : «MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX ».

kkbb1212

La première phase a consisté à un contact direct avec les populations et, la seconde médiatique avec des émissions, plateaux de télévisions et de radios. Ici un aperçu du bilan de la campagne de sensibilisation pour des élections apaisées par le ministre KKB.

« MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX » dans le Gbêkê et dans le Sud-Comoé

Confiant le relais de sa vision  à tous ses représentants sur tout le territoire ivoirien, le Ministre a ciblée deux zones pour la divulgation du concept  « MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX ».   Il a, à cet effet conduit une forte délégation dans le Gbêkê, jeudi 16 août 2023, dans le cadre de la gestion du processus de réconciliation et de cohésion nationale pour les élections apaisées en période électorale.

Dans la présentation du concept ‘‘Mon candidat est la paix’’, le ministre Kouadio Konan Bertin, explique aux  populations très attentives eu égard au passé électoral de la Côte d’Ivoire, qu’il vise à établir une connexion émotionnelle avec les électeurs en mettant l’accent sur des valeurs positives.

kkbb12122

« Très souvent, les élections en Côte d’Ivoire sont des moments agités. Heureusement que depuis quelques années, nous avons commencé à changer les habitudes. Le dimanche 02 septembre nous irons aux élections municipales et régionales. L’idée, c’est de dire aux Ivoiriens que leur vrai candidat est la paix », indique-t-il.

Il ne manquera à toutes les étapes de rappeler les progrès réalisés sous le leadership du Président de la République Alassane Ouattara, grand artisan de la Paix.

« Ces dernières années, les Ivoiriens voient eux-mêmes que la Côte d’Ivoire a renoué avec le développement.  Vous voyez ces belles œuvres à savoir les universités, les grandes écoles, les CHU, les CHR, les autoroutes, les boulevards, les ponts et autres qui poussent partout. Tout ce que le Président de la République demande aux Ivoiriens, c’est d’avoir un comportement de paix pour lui permettre de réaliser leur bonheur.

kkbb121

Ce qu’il attend de la CEI, la Commission Électorale Indépendante est la transparence du vote pour des résultats crédibles comme lors des législatives dernières tout en lançant se message aux différents candidats : »Le slogan

« Mon candidat, c’est la paix » suggère que le candidat en question se positionne comme un défenseur de la paix et de la stabilité dans le contexte des élections municipales et régionales. Cela peut attirer les électeurs qui attachent de l’importance à la tranquillité et à l’harmonie dans leur communauté ou région.  » A cette étape, l’on a noté que cette caravane de paix a eu l’adhésion totale des populations plus que jamais engagées à jouer pleinement leur mission d’ambassadeur de la paix.

La caravane « MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX »  dans le sud-Comoé

kkb 1212211

C’est précisément à Aboisso, le vendredi 18 août 2023, toujours, sous la direction du ministre de la Réconciliation et de la Cohésion Nationale, Kouadio Konan Bertin, pour la promotion dudit concept que la délégation a posé ses valises dans le Sud-Comoé foulé.  

Comme dans le Gbêkê, au lancement du concept, 24 heures plus tôt, l’Apôtre de Paix du Gouvernement Ivoirien procédera aussi, à un excellent exercice d’explication, tel un enseignant, le  contenu du concept aux populations. Et ce, toujours en présence du Corps Préfectoral, des Élus locaux, des Responsables de Partis Politiques, des Autorités Coutumières et Religieuses, de la Société Civile, des Représentants des Femmes et des Jeunes.

 « Nous savons tous qu’en Côte d’Ivoire, depuis l’instauration du multipartisme, les élections sont sujettes à de mauvaises interprétations, laissant libre cours à la violence et à la désolation post-électorales. A travers ce concept, au nom du Président de la République Son Excellence Alassane OUATTARA, et du gouvernement, avec à sa tête le premier ministre, Monsieur Patrick ACHI, j’engage tous les ivoiriens à la culture de la paix et de la démocratie pour des élections apaisées, lors des municipales et régionales du 2 septembre prochain ».

kkbb1

Il montrera encore qu’une élection n’est rien d’autre qu’un « jeu démocratique », au cours duquel, « il y aura toujours, un vainqueur et un vaincu ».  Toutes les  populations partout en Côte d’Ivoire sont  invitées par le  ministre à se disposer à  accueillir et à écouter tous les candidats pour avoir une idée de leurs projets.

« Que chaque électeur réserve, alors, le jour du vote pour agir librement et élire le candidat de son choix. A la CEI de se charger d’organiser des élections transparentes comme elle l’a déjà, fait lors des récentes législatives. Il a exhorté les candidats à éviter les discours de haine et de division », indique le ministre Kouadio Konan Bertin, très préoccupé par la situation électorale du 2 septembre. Les représentants des forces vives saluent cette initiative et promettent donner le meilleur d’eux-mêmes pour faire du concept « Mon candidat, c’est la paix » une réalité vécue dans du peuple ivoirien.

La deuxième phase de la caravane « Mon Candidat, c’est la Paix » : médiatique

kkbb12

Kouadio Konan Bertin a alors été reçu sur des plateaux de télévisions et de Radio pour communiquer sur le concept « mon candidat, c’est la paix », pour le même objectif : des élections apaisées. Il a à cet effet été successivement grand orateur des chaines : le mardi 15 Août 2023, à 7INFO, dans l’émission 7-à-dire pour sensibiliser la population à la culture de la paix. Le Mercredi 16 Aout 2023, à Radio Côte d’Ivoire, puis à Life TV, dans le ‘’Talk’’ pour livrer le même message celui de consolider la paix en période électorale.

Le vendredi 18 Aout 2023, le Ministre était à la RTI1 dans ‘‘l’émission ça fait l’actualité’’,  durant 55 minutes, il a exhorté les ivoiriens à choisir le chemin de la paix.  Le Lundi 21 Aout 2023, c’était le groupe de médias Albayane (Radio et Télévision) de le recevoir pour passer le message des élections apaisées.

Des régions du Gbêke, au Sud-Comoé choisies pour représenter toutes les régions ivoiriennes, le concept « MON CANDIDAT, C’EST LA PAIX », aura été bien épousé par les forces vives dont l’ensemble des leaders de partis politiques. Il sera encore plus présent dans le quotidien des Ivoiriens par l’appui des médias, pour faire corps avec tout l’environnement électoral, en Côte d’Ivoire.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur