Côte d’Ivoire-Régionales et municipales dans l’Iffou-Jean Claude Kouassi assomme ses adversaires face à l’usage excessif du nom de Bédié

4 min read
64 / 100

 Iffou« Il faut qu’on arrête d’utiliser le président Bédié. C’est notre monument à nous tous. Notre mobilisation de cadres RHDP, PDCI, PPA CI, FPI les faits peur », ont déclaré sèchement ce weekend,

Elections dans l'Iffou : Jean Claude Kouassi charge ses adversaires face à l’usage excessif du nom de Bédié LEDEBATIVORIEN.NET

Jean Claude Kouassi et N’zi Antoine, respectivement candidats RHDP aux régionales et municipales. Ils se sont insurgés contre la politisation du décès de l’ex-président de la République Feu Henri Konan Bédié par des candidats de l’opposition dans la région de l’Iffou pour masquer leur piètre bilan.

Les candidats RHDP aux élections locales dans l’Iffou ont tenu leur deuxième meeting le samedi 26 août 2023 dans la Sous-préfecture de Ananda. Ce meeting de Jean Claude Kouassi, Directeur Général du LBTP et N’Zi Antoine à la mairie de Ouellé, a tenu toutes ses promesses. La forte mobilisation des populations a été l’occasion pour Jean Claude Kouassi d’appeler à la vigilance quant au slogan circonstanciel de campagne de son adversaire: « Pour la mémoire de Bédié ! »

iffff

Pour le candidat RHDP, le défunt président Henri Konan Bédié, « est une icône, le monument de tout Daoukro » que l’on ne saurait utiliser pour masquer son bilan peu reluisant à la tête du Conseil régional. « Il faut qu’on arrête d’utiliser le président Bédié. C’est notre monument à nous tous. Ce n’est la propriété de personnes. En tant que monument, il est pour nous tous.

On ne peut faire d’un hommage à cet illustre personnage, un programme politique. Nous allons lui rendre un meilleur hommage en pérennisant toutes ses œuvres et faire mieux que ceux qui en avaient la charge. Bédié a tant souffert pour construire Daoukro, qu’il mérite d’avoir un digne successeur pour pérenniser ses ouvres », a-t-il martelé. Et d’ajouter « Le meilleur hommage que nous allons rendre à Bédié, c’est que tout ce qu’il a fait ne reste pas dans des états aussi piteux qu’aujourd’hui. Il faut qu’on arrête. Soyons vigilants ».

ifou kouassi

Jean Claude Kouassi s’est félicité de l’adhésion des cadres et militants de l’opposition à sa candidature. « Notre mobilisation les faits peur. Le RHDP fait peur. Si à cela viennent s’ajouter les meilleurs cadres du PDCI, du PPA-CI, FPI, ça leur fait peur. Mais nous ne sommes pas des lions. Nous voulons juste travailler pour le bonheur de nos parents ».

Le candidat du parti au pouvoir aux régionales a invité l’Iffou à matérialiser la forte mobilisation dans les urnes le 2 septembre. Pour le candidat du RHDP aux municipales à Ouellé, N’Zi Antoine, son entrée au RHDP est motivée par la quête du bien-être des populations de Ouellé. « Je suis allé au RHDP, pour chercher le développement pour mes parents. J’ai choisi le développement. Je n’ai pas trahi. S’il fallait trahir pour que Ouellé soit relié aujourd’hui à Daoukro et Prikro par du bitume neuf, je suis fiers d’avoir trahi. S’il fallait trahir pour que Ouellé soit aujourd’hui un département, je suis fiers d’avoir trahi », a-t-il précisé.

iffoujje

Puis, poursuit-il. « Chers parents, je suis votre fils. Vous m’avez mis en mission. Il y a une nouvelle mission. Nous avons trouvé en Alassane Ouattara une Côte d’ivoire nouvelle, une côte d’ivoire de développement. Le développement se trouve au RHDP et nulle part ailleurs. J’ai choisi le développement pour mes parents. Alors le 2 septembre voter RHDP».

Venance Konan, ex-DG de Fraternité Matin, les porte-parole des différentes couches sociales se sont engagés à continuer la mobilisation jusqu’au 2 septembre. Et le dimanche 27 août, au cours d’un grand meeting, c’est le département de Prikro qui a témoigné son attachement aux candidats du RHDP.

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur